AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2367270627
Éditeur : DeCrescenzo (19/10/2017)

Note moyenne : 2.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Lorsque LEE Kun-hee prend la direction de Samsung en 1987, l’entreprise est à des années lumière de la puissante multinationale que nous connaissons aujourd’hui. Par sa vision magistrale du business et sa volonté permanente de réformes, Samsung va devenir en 10 ans un véritable empire. Ce dirigeant de génie appliquera à Samsung 27 règles de management, pour la plupart inspirées de sa propre vie. Véritable éloge de la créativité et de l’innovation, ces 27 règles vont... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
1967fleurs
  15 mars 2018
L'empire Samsung, les secrets de la réussite, de KIM Byung-Wan
Pour le meilleur et pour un empire, il y a encore 20 ou 30 ans, Samsung était voué à l'obsolescence et ne menaçait aucun de ses concurrents.
Si aujourd'hui l'entreprise est pérenne, c'est grâce à la personnalité de son dirigeant, pugnace, rusé, habile, dans la recherche permanente de la créativité et de la perfection, dans la formation et la considération donnée à ses employés.
Un livre intéressant qui puise sa stratégie dans un mode de management acharné et tourné vers l'efficience.
Ma lecture a été morcelée car son contenu m'a parfois donné le vertige.
L'un n'empêche pas l'autre il faut croire, ce livre m'a fait penser à une citation d'Albert Einstein « la vie c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre ».
Je ne regarderai plus de la même façon ma tablette et mon portable !
Merci à Babelio et les éditions Descrescenzo pour l'envoi de ce livre.
Commenter  J’apprécie          393
XS
  14 mars 2018
L'empire Samsung: les secrets de la réussite est un livre bien différent de ceux que l'on peut lire à propos d'autres patrons charismatiques. Ecrit par un ancien salarié de l'entreprise, il décrit sous forme de mots clés déclinés en 27 leçons les préceptes de Lee Kun-hee, PDG de SAMSUNG depuis 1987, qui a profondément transformé son entreprise tout en lui permettant de résister à plusieurs crises majeures.
La forme, en premier, est originale : ce découpage en mot clés puis leçons associées en fait un livre très didactique, mais parfois répétitif. Plus adapté à une lecture par épisode qu'à une lecture continue, au risque de se retrouver avec une indigestion et une impression de lourdeur. Répétition qui, cependant, permet une bonne assimilation des thématiques. Par contre, j'ai trouvé l'ordre de ses leçons discutable : l'auteur cite parfois des principes qu'il explique plusieurs chapitres plus loin. Ce qui donne une impression décousue dans l'argumentation. L'exemple typique est celui de la Campagne du 7/4, finalement expliquée en page 191, mais à laquelle il est fait référence plusieurs fois auparavant.
Le fond ensuite : on ne retrouve pas cette notion occidentale de patron surdoué à qui tout réussi, avec un petit côté génial. Là, l'auteur prend le temps d'expliquer une personnalité qui n'est pas spécialement charismatique, et n'était pas reconnu comme légitime à sa prise de poste. Tout en louant quelques-unes de ses intuitions et sa ténacité pour imposer sa vision. Les principes présentés, cependant, ne surprendront pas qui est familier à la lecture de livres sur les techniques de management. J'ai également été étonnée des références citées, qui m'ont semblé datées. Tels un Jack Walsh dont les principes managériaux ont été vantés mais très rattachés à des valeurs « années 80 » qui ont quand même évolué depuis.
L'avertissement de l'éditeur, en tout début de livre, ainsi que le premier chapitre sont courts mais très intéressants : ils permettent de cadrer un contexte spécifique à la Corée, dont l'histoire économique et politique est intimement liée à l'évolution de Samsung. C'est là qu'on y apprend les déboires successifs de l'entreprise – impliquée dans plusieurs scandales de corruption…
En résumé, c'est un livre instructif, notamment par ce qu'il permet de percevoir d'une culture très spécifique mais aux préoccupations proches de nos cultures occidentales.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Axelinou
  03 avril 2018
Je m'attendais plus à un livre relatant l'histoire de la réussite de ce conglomérat qu'à une description minutieuse des 27 règles de management édictées par le Président LEE Kun-hee.
Ce fut néanmoins une belle découverte et une bonne surprise que ce livre qu'on peut aussi cataloguer en ‘développement personnel'.
Lee Kun-hee est devenu président de Samsung en 1987 car il était le fils du fondateur de ce ‘chaebol', Lee Byung-chul. En 15 ans il fera passer cette entreprise du second rang national au premier rang mondial. Elle dépassera même son modèle Sony. On parle aussi de ‘République Samsung' en évoquant la Corée. Il faut voir les tours d'habitation qui portent son nom un peu partout en Corée.
Ce livre est divisé en 9 mots-clés qui regroupent chacun 3 règles et sont explicités par un épisode de la vie de Lee Kun-hee. le livre est truffé de référence à d'autres grands entrepreneurs tels Steve Jobs et Bill Gates.
Le Jindo coréen est la race de chien emblématique de Corée. Lee Kun-hee a acheté 30 chiens de Jindo et les croisa entre eux et les sélectionna pendant 12-13 ans pour arriver à la race parfaite du spitz de Jindo, qu'il fit enregistrer. Ceci est un exemple de la persévérance et de l'acharnement qui est la force motrice du leadership de Lee Kun-hee.
Fan de cinéma, Lee Kun-hee en déduit que le chef a besoin de création, pas de gestion. Il aura aussi comme obsession de mettre toujours et toujours l'innovation en avant.
Le poisson-chat lui fait comprendre que le premier pas vers le changement est la transformation fondamentale de soi – un peu long à développer ici…
Lee Kun-hee a fait de la lutte dans sa jeunesse et en a déduit qu'il faut respecter l'étiquette et les règles du jeu pour dominer l'adversaire. Il est ensuite passé au rugby, un sport d'équipe. Et c'est grâce au marketing sportif qu'il est devenu numéro 1 – quand il a été choisi comme partenaire olympique à la place de Motorola pour les Jeux de Nagano en 1998.
Conscient que les salariés représentent le premier si pas le seul atout de sa société, Lee Kun-hee ira à leur rencontre pour dispenser ses propres leçons. Il répétera souvent que l'important ce sont les hommes, les hommes et encore les hommes. Il s'accaparera tous les talents possibles, quitte à les payer mieux que lui. Par talent, il comprend aussi ‘les talents à la carrière atypique et aux perspectives différentes et originales'. Il précisera, et pratiquera, enfin qu'une fois la tâche confiée, il ne s'implique pas dans les petits détails.
Le cerf-volant lui fera penser qu'il faut saisir les opportunités en temps de crise et se préparer à la crise au moment des opportunités car ‘plus fort souffle le vent, plus haut vole le cerf-volant'.
On terminera ce livre par l'apologie de la lecture qui, assidue, vous améliorera vous comme votre entreprise. Par lecture Lee Kun-hee entend l'étude qui vous permettra de penser différemment, toujours différemment.
Ce n'est pas un livre à lire d'une traite sous peine d'indigestion mais un livre de développement à parcourir régulièrement – je l'offrirai à mon fils.
Merci aux éditions Decrescenzo de m'avoir fait découvrir cette autre facette de la culture coréenne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : coréeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Histoire et généralités sur la Normandie

TOUS CONNAISSENT LA TAPISSERIE DE BAYEUX, QUI EN EST LE HÉROS ?

RICHARD COEUR DE LION
ROLLON
MATHILDE
GUILLAUME LE CONQUERANT
GUILLAUME LE ROUX

20 questions
32 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , célébrité , économieCréer un quiz sur ce livre