AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de rabanne


rabanne
  12 août 2019
Parce que toutes les histoires sont différentes.
"Comment commence une histoire ? En se représentant un absent, qui n'a laissé qu'un contour."
Celle de Camilla, américaine d'origine sud-coréenne de 21 ans, adoptée à l'âge de six mois, la mènera à la recherche de sa mère biologique, de ses racines, par-delà la mer. Une quête d'identité qui se révélera aussi courageuse que tumultueuse, tragique qu'exaltante, obsédante que salvatrice, éprouvante que résiliente...
Roman décliné en trois parties, dotées de narrateurs différents, entremêlant passé et présent, secrets et mensonges, traumatisme et inconscient, réalisme et imaginaire.
Un récit qui nous immerge également dans les différences socioculturelles, psychologiques et affectives des protagonistes.
Je me suis parfois perdue dans la narration de la seconde et troisième partie, bien qu'il y ait une intention de l'auteur finalement pertinente (savoir "lire ce que je n'ai pas écrit dans le roman", sic). La foule des personnages (noms coréens, liens), les flash-backs et répétitions ont pu créer aussi une certaine confusion dans mon esprit... Mais cette plume intimiste et poétique m'a beaucoup plu.
Parce que chaque histoire est différente.

[Je mentirais si je disais n'avoir pas craint d'aborder ce roman, n'avoir pas voulu en repousser la lecture. Or, le traitement fictionnel du sujet et le ton propre de l'auteur m'ont gardée à distance - d'un certain "mimétisme" et d'une charge émotionnelle envahissante.
Je tiens à remercier trois de mes ami.e.s, qui me sont particulièrement précieux par ici et qui se reconnaîtront, de m'avoir dirigée vers cette histoire, avec tant de délicatesse !]
Commenter  J’apprécie          6219



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (60)voir plus