AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070141438
Éditeur : Gallimard (19/02/2015)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Victor et Macha ont seulement seize et dix-sept ans, mais ils en savent déjà long sur les vicissitudes de la vie. Après une enfance en Union Soviétique, l’émigration en Israël au début des années soixante-dix leur fera connaître le goût amer d’une certaine adversité. Victor surtout souffre de la brutalité de ses nouveaux camarades, et trouve difficile de se faire une place dans cette société israélienne bousculée dans ses certitudes. Puis, leurs parents meurent dans... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
horline
06 mars 2015
Israël, 1977. Après six années de séparation, ils auraient pu enfin connaître le soulagement d'être réunis. Mais Macha, Victor et Catherine la grand-mère sont comme les plaines désertiques qui les entourent : emplis de silence et de vérité irréductible. Leurs rêves se heurtant à la réalité des immeubles gris construits à la va-vite pour accueillir les "nouveaux-immigrants" dans la banlieue de Haïfa.
Entre désarroi, colère rentrée et solitude ce sont des êtres abîmés que décrit Alona Kimhi dans son roman. Une famille disloquée qui, un an après la mort des parents, éprouve de grandes difficultés à surmonter le deuil pour les plus jeunes, à s'acclimater au nouveau pays pour Catherine.
Il y a de la méfiance, de l'intransigeance, de la peur. Comme toute littérature installée sur les failles du présent, l'auteure a choisi de dévoiler la vie intérieure de ses personnages, des vies secrètes intenses, exigeantes, insatiables. Et le lecteur devient voleur des pensées, spectateur ou voyeur des faiblesses de la grand-mère, de la folle obstination de Macha à repousser les autres et de la difficulté du plus jeune à gérer ses émotions. Il n'y a pas de recul, on est pris dans les mailles de ce récit où les personnages sont d'une intensité terrifiante.
Animé par la puissante lame de fond des émotions, c'est donc un roman lent mais un roman magnifique. Avec une plume endurante et patiente, Alona Kimhi saisit l'intensité de la douleur ou d'une phrase pour raconter la détresse de cette famille. On est fasciné par la précision du langage, par cette écriture qui transperce le papier, l'oeil aigu de la romancière qui sonde l'étrange relation entre le frère et la soeur, le chaos de l'esprit chez les adolescents, les désillusions de l'exil.
Habité par le désenchantement, le récit progresse ainsi avec un sentiment tenace de réalité impitoyable et l'idée que les personnages sont bien impuissants face à elle. Mais on garde l'espoir de voir l'humanité de ces êtres triompher de leurs maladresses et défaillances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Bookycooky
04 avril 2015
Immigrés de l'Union Soviétique en Israël,une grand-mère paternelle et deux ados orphelins,Macha,dix-sept ans et Victor,le cadet,quinze ans,sont les trois protagonistes de cette histoire.
Arrivés sept ans plutôt à Haïfa,les deux enfants,suite à la mort accidentelle de leur parents,sont ballotés de kibboutz en internat.Catherine la grand-mère,juive d'adoption,vient les rejoindre pour reconstituer un semblant de famille,une tàche qui va s'avérer difficile.L'exile,le déracinement,la survie en milieu inconnu accentuent la solitude et la souffrance des trois personnages dans leur quête d'amour et de bonheur.Au lieu de se souder,chacun va y aller de son propre chemin....
J'ai un avis mitigé sur ce livre.Trés bien écrit,trés bonne analyse psychologique et sociale,mais...j'ai lu ce livre avec un certain malaise.Je n'ai pas aimé,ni le personnage de Catherine,égoïste et ayant peu d'affection pour ses petit-enfants,ni Macha,la manipulatrice,qui voulant contrôler le petit frère lui fera plus du mal que du bien,ni Victor,un ado ouvert à tous les dangers pour un peu d'estime et d'affection,comme dit sa soeur,"Toi,pour obtenir un peu d'estime,tu seras prêt à flirter méme avec une benne à ordures..".
C'est aussi l'histoire du patchwork qu'est Israël avec ses multiples communautés ethniques,mais là rien de vraiment d'original pour qui connaît la litterature israélienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222
traversay
06 avril 2015
Née en Ukraine en 1966, Alona Kimhi est allée vivre en Israël 6 ans plus tard. Elle a fait partie de ces immigrants, souvent issus de l'URSS, qui ont découvert une nouvelle patrie et ses habitants depuis longtemps installés en "terre promise." Victor et Macha, frère et soeur, sont les deux personnages principaux du dernier roman d'Alona Kimhi qu'elle installe dans le cadre qu'elle a elle-même connu, dans l'un de ces "ghettos" (c'est son propre terme) pour nouveaux immigrants : russes, marocains, géorgiens ... Orphelins à l'adolescence, Victor et Macha vont vivre avec leur grand-mère qui a quitté l'Ukraine alors qu'elle n'éprouve aucune attirance particulière pour l'état juif et ne parle pas l'hébreu. le livre d'Alona Kimhi est exceptionnel et pas seulement pour son écriture. Il décrit l'absolue et difficile quête d'amour et de reconnaissance de deux jeunes âmes, délaissées par cette parente plus maladroite qu'insensible, dans un monde où il leur faut trouver leur place alors qu'ils ne seront toujours considérés que comme des citoyens de seconde zone. Victor et Macha s'aiment et se détestent de manière fusionnelle. Leur parcours est tumultueux, l'un est faible, l'autre est impitoyable et lorsqu'ils s'éloignent, ils sont tout près du précipice. Que faut-il le plus admirer dans Victor et Macha ? Sa dureté et son écorce rugueuse qui ne sont qu'instinct de protection ? Sa fluidité temporelle qui se traduit par une progression insensible de l'action ? Son alternance de moments dramatiques et d'instants contemplatifs ? Ses dialogues vif argent et son humour ? Ample et intime, très ancré dans une réalité sociale et politique (l'arrivée du Likoud au pouvoir), Victor et Macha est une oeuvre dense, sans complaisance aucune pour ses personnages, qui vibre intensément et ne faiblit jamais pendant 500 pages.
Lien : http://cin-phile-m-----tait-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
albucia
27 février 2015
Victor et macha sont frères et soeurs mais ils sont nombreux ces orphelins, apatrides. Il n y a pas longtemps il y a eu, Théo, le héros du Chardonneret de D.Tartt qui irait comme un frère à Macha...
Alona Kimhi nous rappelle dans ce roman puissant, au scalpel, qu il y a ceux qui sont doués pour le bonheur, ( comme le beau Nimrod qui sait tout bien faire, pour qui tout va de soi) et puis il y a les autres, ceux qui sont " à côté ...Malgré toute l énergie qu ils déploient, ils sont à jamais exilés. Certes, Victor, Macha et leur grand mère sont pas en Israël chez eux....mais on sait bien que point n'est besoin d être en terre étrangère pour ne pas se sentir à sa place...
Un roman extraordinaire sur l adolescence aussi, la difficulté à être soi...mais dont l un des personnages les plus touchants est Catherine, la grand mère, qui ne pas trop comment s y prendre non plus avec la vie, avec des sentiments nouveaux, qui la dépassent alors qu elle n attendait plus rien...
Commenter  J’apprécie          70
Shambala
12 février 2016
Ce sont deux adolescents, et ils sont confrontés à des problèmes d'adolescents.
Mais eux les vivent en Israël, où leurs parents russes ont émigré d'Union Soviétique il y a quelques années. Victor est malingre, souffreteux, et est dominé par sa soeur aînée. Lorsque les parents meurent dans un accident de voiture, les enfants sont ballotés entre kibboutz et internats. Leur grand-mère paternelle, Catherine, décide de s'installer en Israël pour les prendre en charge.
Ancienne enseignante, Catherine a du mal à éduquer ces deux jeunes. Macha est provocatrice, agressive, et a un ascendant énorme sur Victor. Celui-ci va être épaulé par Nimrod, fils aîné d'une riche famille. Peu à peu, Victor va se détacher de sa soeur et de sa grand-mère, et se rapprocher de la famille de Nimrod, où il est parfaitement intégré. Peu à peu, les deux adolescents vont prendre des chemins de traverse, jusqu'à « l'incident ».
Roman d'initiation, roman d'adolescence, Alona Kimhi nous ouvre le monde de cet Israël que nous connaissons peu. La difficile intégration des « nouveaux migrants » dans la société israëlienne dans les années 1980 est difficile, de part leur origine. L'auteure, elle-même immigrée d'Ukraine avec ses parents à six ans, s'est servie de son expérience personnelle pour écrire ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Les critiques presse (1)
Telerama25 février 2015
C'est par la voie intimiste que la romancière, précise et tranchante, atteint cette dimension politique, s'attachant à demeurer toujours au plus près des pensées, des enthousiasmes et des désarrois de Macha et Victor, des peurs et des renoncements de Catherine.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
horlinehorline06 mars 2015
Certes, ils étaient tous – à présent et par définition – des Israéliens mais rien ne paraissait plus théorique que ce statut. Encore une manière de se voiler la face. Personne ne considérait la population de son quartier comme « israélienne », pas même les intéressés. Ils restaient cette masse humaine, plus ou moins appréciée, que l’on appelait les « nouveaux-immigrants ». Chaque groupe portait le nom de son pays d’origine les Russes, les Marocains, les Caucasiens, les Roumains et tous se définissaient justement par leur différence. Les Israéliens, eux, formaient un autre peuple, à part, ils habitaient plus loin, de l’autre côté de la ligne de démarcation qui suivait le trajet du 57 et ils étaient, eux, les citoyens légitimes de ce pays.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
BookycookyBookycooky24 mars 2015
Victor se saisit du rituel de prières ....et commença à lire...Alors elle pût elle aussi s'abandonner à ce récitatif impénétrable,à ces mots hypnotisants dont la force allait bien au-delà d'une quelconque signification littérale.p.70
Commenter  J’apprécie          120
calisson73calisson7313 juillet 2015
Au lieu de monter dans le bus, il décida de rentrer à pied. Il ne pouvait se soustraire à l'urgence de feuilleter à rebours l'histoire de cette amitié, de se la repasser dans les moindres détails pour découvrir les signes de la Grande Mystification. Ils devaient s'y trouver, là, présents dès le début et seul l'aveuglement banal de son amour l'avait empêché de les voir. Absorbé par ses espoirs et ses angoisses, il avait raté les allusions que la réalité s'était chargée de semer devant lui. A présent, il ne voulait qu'une chose : se focaliser sur un quadrillage méticuleux des mois passés et les décrypter à la lumière des informations qu'il avait collectées pendant leur conversation. Peu lui importait que ce fût terrible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
calisson73calisson7313 juillet 2015
Nimrod était d'une pureté absolue, il ne gâchait aucun mot, chaque phrase était comme un coup de pied rapide envoyé avec précision dans son plexus solaire.
Commenter  J’apprécie          10
calisson73calisson7313 juillet 2015
Il s'agit pas de prendre son pied. Il s'agit d'être en accord avec soi-même.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Alona Kimhi (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alona Kimhi
Kimhi Alona - Victor et Macha .A l'occasion de l'Escale du Livre de Bordeaux 2015, Kimhi Alona vous présente son ouvrage "Victor et Macha" aux éditions Gallimard. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/kimhi-alona-victor-macha-9782070141432.html Note de Musique : © Mollat Découvrez notre site : www.mollat.com & suivez-nous sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/Librairie.mo... https://twitter.com/LibrairieMollat http://www.dailymotion.com/user/Libra... https://vimeo.com/mollat https://instagram.com/librairie_mollat/ https://www.pinterest.com/librairiemo... http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ https://soundcloud.com/librairie-mollat http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature israélienneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle