AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791090931749
400 pages
Editions Armada (01/04/2016)
4.67/5   15 notes
Résumé :
Dans le royaume d’Allorie, Selden, jeune esclave de douze ans, sert loyalement ses maîtres et se contente avec philosophie de cette vie simple et humble. Mais lorsqu’il croise la route de puissants Inquisiteurs venus de Calmédra, tout son univers va s’effondrer, et sa vie s’en trouve à jamais bouleversée.

Accusé du meurtre de son maître, poursuivi par les Inquisiteurs et par les Skybocks, monstrueuses créatures dirigées par le Seigneur Sarkor, il va s... >Voir plus
Que lire après Les portes d'AthionVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,67

sur 15 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Passionnant! Je n'ai que ce mot à la bouche pour qualifier ce livre que j'ai pu découvrir grâce à l'opération Masse critique (un grand merci à Babelio et aux Editions Armada!). Du début à la fin ce livre est vraiment excellent! Une vraie pépite! On sent que l'auteure est vraiment une passionnée. Elle a crée un véritable univers auquel on adhère immédiatement. Les descriptions très maîtrisées qu'elle en fait nous aident grandement à imaginer et à plonger dans ce monde crée de toute pièce. Les personnages sont attachants et l'auteure distille de-ci de-là les éléments qui font ce qu'ils sont. On suit les aventures de ce jeune garçon à la destinée toute particulière, c'est le moins que l'on puisse dire! Il n'y a aucun temps mort, tout s'enchaîne de façon logique et maîtrisée et à aucun moment je ne me suis ennuyée. Et c'est un vrai problème quand on doit s'arrêter de lire!! Se détacher de cet univers et revenir au monde réel devient très difficile! J'espère vraiment que l'éditeur poursuivra son partenariat avec l'auteure et que surtout cette auteure ne s'arrêtera pas en si bon chemin et nous proposera de nouvelles oeuvres! Donc attention chers amis lecteurs, si vous ouvrez Les Portes d'Athion vous aurez beaucoup de mal à les refermer et à en revenir!
Commenter  J’apprécie          570
Selden est un esclave de sang. Depuis sa naissance, il est au service de la famille Oriano. Mais du jour au lendemain, il est vendu à maitre Soren un tavernier et il voit débarquer des Inquisiteurs, puis des Skybocks de terribles créatures cruelles et sans pitié. Tous semblent penser qu'il est le dernier héritier de la lignée des rois Albatrès, détenteurs de l'anneau des Rois et seuls capable d'ouvrir les portes d'Athion. Selden va se retrouver au coeur d'une lutte de pouvoir où sa survie est plus que jamais en jeu.

Voilà un moment que je n'avais pas lu d'aussi bonne fantasy. Merci à Babelio et aux éditions Armada pour cet envoi. On est projeté directement dans l'action et on suit les aventures de Selden dans ce monde plein de dangers et de mystères. Suite à diverses rencontres, Selden, le gentil esclave va peu à peu perdre ses illusions et devoir faire des choix difficiles. Les quatre parties du roman vont nous emmener dans les différents royaumes du Continent et nous faire découvrir ses peuples. Les aventures sont haletantes et certaines scènes font froids dans le dos. Les Inquisiteurs sont particulièrement désagréables.
Si j'ai beaucoup aimé les trois premières parties, j'ai trouvé la quatrième un peu facile et la fin trop prévisible. Tout se déroule très facilement. Après tous les dangers qu'a du affronter Selden, je m'attendais à une fin un peu plus spectaculaire.
Dernier détail qui m'a fait tiquer dès les premières pages, le manque d'unité dans le choix des prénoms des personnages. Selden (nom à consonance imaginaire) est au service d'Emilie (prénom français) et Austin (prénom anglo-saxon). Il va rencontrer Antholédrin, Charlotte et Angélica! J'avais parfois l'impression d'être dans une série américaine pour ados. Ce n'est qu'un détail, mais j'aurai aimé plus de cohérence dans les prénoms. Autant jouer la carte de la fantasy à fond. Excepté ce petit détail, j'ai vraiment passé un excellent moment et je conseille ce livre à tous les amateurs de fantasy.
Commenter  J’apprécie          130
Selden est un jeune esclave lettré au service d'un Duc, ou plutôt à celui de sa fille aveugle à laquelle il fait la lecture. Mais sa vie va basculer une première lorsqu'une noble veut s'emparer de la fortune du Duc et le disparaître dans un assassinat maquillé en accident. Sur son insistance Selden va être revendu à un aubergiste. Une vie certes moins paisible, mais il n'est pas le plus malheureux des esclaves. Mais sa vie va de nouveau basculer lorsqu'un humanoïde, à sa recherche, se présente à l'auberge et tue son patron. L'Inquisition le déclare coupable du meurtre, le torture, et à partir de là la vie du jeune adolescent va sombrer dans l'horreur.
Avec pour postulat de départ un jeune adolescent qui ne connaît pas ses véritables origines, et qui va devoir par la suite sauver un royaume dont il ne se rappelle pas vraiment son existence, le postulat de départ pouvait nous laisser croire à une énième fantasy basique.
Certes l'on a une quête identitaire mais l'auteure a choisi de faire de son personnage un anti-héros et la donne est totalement changée car c'est dans une Dark-Fantasy très travaillée qu'elle nous entraîne dans les pas de son jeune héros.
C'est donc dans un univers très sombre, très bien construit que l'on découvre le monde et ses particularités en suivant les traces de l'adolescent sauvé des mains de l'Inquisition par l'assassin de son maître, bras droit du tyran, qui l'emmène vers Athion. Un univers complet avec des créatures innovantes, une Inquisition toute puissante qui étend régulièrement son emprise sur le continent, obligeant par la terreur les royaumes a lui verser des tributs. Les descriptions tant de l'univers que des différentes scènes qui se présentent sous nos yeux sont maîtrisées de main de maître, et le lecteur n'a aucun mal à plonger dans cet univers créé de toute pièce et à se l'approprier.
Le récit démarre sur les chapeaux de roues, sans le moindre temps mort, les rebondissements s'enchaînent sur un rythme effréné de manière très naturelle. L'auteur a choisi pour son héros de le doter d'un pouvoir indirect ce qui change des sempiternelles histoires le jeune adolescent se transforme en un claquement de doigts en super-héros grâce à des pouvoirs magiques insoupçonnés. Ici l'on est face a un anti-héros par excellence, tiraillé par le fait de devoir choisir entre plusieurs maux, une alliance contre nature où il perd toutes ses illusions, souffrir dans son corps et dans son âme, impuissant à agir face à la bêtise humaine, l'intolérance de l'Église, mais aussi l'ignorance des gens aveuglé par les puissants. Dans son récit, l'auteure ne fait pas la moindre concession dans la souffrance infligée à ses personnages, elle va jusqu'au bout des choses les poussant à leur paroxysme.

Si l'on s'attache très facilement au jeune adolescent, les autres personnages ne nous semblent manichéens, mais l'on constate par la suite et dans le final que même les êtres les plus vils peuvent détenir en eux une petite once d'humanisme.
Au final, une histoire d'un réalisme poignant et crédible qui nous fait passer par toutes les émotions, un univers sombre à souhait, des personnages ni complètement bons, ni totalement méchants avec toute un côté obscur, une plume fluide et parfaite... Un roman sans le moindre reproche, peut être pas tout a fait, on aurait aimé un final un peu plus travaillé. Mais si vous devez lire une Dark-Fantasy d'excellent qualité, Les portes d'Athion est le roman à lire impérativement. Une auteure qui se révèle pour son premier roman à la hauteur des meilleurs du genre.

Lien : http://imaginaire-chronique...
Commenter  J’apprécie          20
Lecture coup de coeur !

Selden est un esclave de douze ans au début de l'histoire, encore un bon point, et il se retrouve confronté à tant de vils personnages, à tant d'épreuves desquelles il ne s'en sort pas sans séquelles, à tant de choix compliqués, que j'ai été emportée dans l'histoire. Ce personnage narrateur est très intéressant : sous sa soumission et sa peur, inculquées par une vie de servitude, se cache beaucoup plus, ce n'est pas un pleurnichard qui se morfond pour rien, je ne vois pas comment ne pas compatir à son sort ou faire mieux que lui vu tout ce qu'il prend dans la tête, le pauvre.

Les autres personnages ont aussi cette ambiguïté : ils peuvent être détestables par moments puis révéler de meilleures facettes d'eux-mêmes voire des failles. Il y a également de véritables sadiques, des traîtres, des manipulateurs sans scrupules.

Ce roman est très sombre, la violence y est crue, présentée sans fards, elle donne le ton de l'histoire et empêche de souffler : lorsqu'elle n'est pas physique, elle est psychologique, même un peuple en apparence bienveillant peut se révéler mesquin, à la fois bête et méchant.

C'est bien dommage que ce roman et son auteure ne soient pas plus connus car, franchement, ils le mériteraient bien : la plume est fluide, maîtrisée, le récit est entraînant et immersif, il se passe beaucoup de choses sans avoir besoin d'écrire une saga interminable, sans que ce soit survolé ni incompréhensible.

De l'excellent travail ! Merci à Anne-Sophie Kindraich et les éditions Armada pour ce coup de coeur !
Commenter  J’apprécie          10
Si vous aimez la dark fantasy, alors ce livre est pour vous.
L'histoire : Dans le royaume d'Allorie, Selden, jeune esclave de 12 ans, sert loyalement ses maîtres et se contente avec philosophie de cette vie simple et humble. Mais lorsqu'il croise la route de puissants inquisiteurs venus de Calmédra, tout son univers va s'effondrer et sa vie s'en trouver à jamais bouleversée….
L'auteur crée un univers impitoyable et sombre où se mêlent l'esclavage et ses dérives, la tyrannie à l'état pur, l'Inquisition qui assoit sa domination sur le « continent » par la terreur et obligent les autres états à lui verser un tribut.
Selden est l'anti-héros par excellence qui ne maîtrise rien de sa vie. Il subit le bon vouloir des autres, de ces maîtres successifs. Il se démène pour essayer de survivre. Il est prêt à servir loyalement le pire des tyrans pour peu qu'on le traite correctement. (Très pertinent et original comme démarche.) Et cet esclave, somme tout banal (sauf qu'il sait lire), voit son existence secouée de rebondissements les plus étonnants jusqu'à devenir le dernier héritier capable d'ouvrir les fameuses portes d'Athion. S'en suivent les pires exactions (de l'inquisition, du dictateur Sakor) sur sa personne pour essayer de le manipuler. (Fitz dans l'Assassin royal peut aller se rhabiller.) Ensuite, nul temps mort dans l'histoire qui se déroule à un rythme effréné, grandement aidée par une écriture fluide et enlevée. le « je » du récit apporte une dimension émotionnelle supplémentaire et une crédibilité morbide à l'intrigue. On souffre autant que le héros. Une belle réussite.
Un petit bémol cependant au sujet de la quatrième partie. Une telle tragédie aurait mérité une fin un peu plus spectaculaire. Mais, bon ce n'est que le premier roman d'Anne Sophie Kindraich. Un peu d'indulgence que diable !
Du reste, ce livre traite avec un réalisme poignant de l'impuissance d'agir face aux événements, de l'intolérance, la bêtise et l'ignorance des gens.
Lisez Les Portes d'Athion et croyez-moi, vous arrêterez de vous plaindre au quotidien pour tout et n'importe quoi.
Lien : http://luciedyal.fr/lecture-..
Commenter  J’apprécie          30


Video de Anne-Sophie Kindraich (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-Sophie Kindraich
Viens découvrir les derniers #livres et #ebooks arrivés dans ma Bibliothèque! Mon article sur le blog avec le synopsis des romans :http://www.leblogdeptitelfe.fr/2017/01/bookhaul-decembre-2016-des-livres-et.html
Plus de vidéos : http://goo.gl/hCnYmr . Déroulez pour plus d'infos :)
? Livres cités : Fidèle à ton pas balancé, de Sylvie Lainé Les Portes d'Athion, d'Anne Sophie Kindraich La vitesse sur la peau, de Fanny Chiarello Fuite de Fluide de Li-Cam Never Never Saison 2 de Colleen Hoover et Tarryn Fisher Les Dormeurs, d'Emmanuel Quentin Gastronogeek Maliki Blog
? Chaînes / blogs cités Emaginaire : http://www.emaginaire.com/
?Mes chroniques écrites : Never Never :http://www.leblogdeptitelfe.fr/2017/01/never-never-de-colleen-hoover-tarryn.html
Le Faire ou Mourir de Claire Lise Marguier (Edition le Rouergue) http://www.leblogdeptitelfe.fr/2015/09/le-faire-ou-mourir-de-claire-lise.html
Organic Edition http://www.leblogdeptitelfe.fr/2016/11/uneedition-unecollection-organic.html
_ ? Me contacter
SITE : http://www.leblogdeptitelfe.fr/ FACEBOOK : http://goo.gl/huya0v TWITTER: https://twitter.com/Ptitelfe1982 - @ptitelfe1982 INSTAGRAM: https://instagram.com/leblogdeptitelfe MAIL: contact@leblogdeptitelfe.fr SNAPCHAT / @ptitelfe82
Je tourne avec un Canon 70D La musique d'intro est Legacy Studer - crédité par Universal UPPM
Merci d'avoir regardé cette vidéo ! Aimez, partagez, ou abonnez vous ;) ca fait toujours plaisir ! A bientôt! Hélène
+ Lire la suite
autres livres classés : dark fantasyVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus

Lecteurs (25) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2430 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..