AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Anatomie de l'horreur tome 2 sur 2
EAN : 9782290318805
378 pages
J'ai lu (01/03/2003)
3.92/5   118 notes
Résumé :

Voici enfin le second volet d'Anatomie de l'horreur, où Stephen King poursuit l'exploration de son genre d'élection.

Après un détour par les contrées dangereuses de la télévision, où il évoque des séries mythiques comme La Quatrième Dimension, il analyse certains des livres les plus marquants du fantastique d'aujourd'hui, partageant avec nous les confidences que lui ont faites leurs auteurs.

Des maîtres du macabre aussi pr... >Voir plus
Que lire après Anatomie de l'horreur, tome 2 : Pages noiresVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Ma lecture de cet essai de Stephen King s'est fait sur son format intégral en livre de Poche.
Pour commencer, c'est dense, très détaillé. Dans cet ouvrage King nous distille sa vision du fantastique, de l'horreur mais aussi de la SF au travers du cinéma des années 40/50/60/70, les séries B américaines, les débuts des séries sur les chaînes télévisées américaines comme "Au-delà du Réel" par exemple et bien entendu on passera par la littérature.
J'ai pu me procurer quelques ouvrages que j'ai découvert grâce à cet essai de Stephen King.
J'ai pris mon temps pour le lire, en lisant les très nombreuses notes de bas de page qui sont indispensables dans ce type de bouquin et de lecture.
Ce livre peut paraître barbant à certains égards mais pas du tout.
Il ne conviendra peut-etre pas à tous les lecteurs par son aspect fouilli et méticuleux mais si vous êtes un passionné de King et de littérature d'épouvante, je ne peux que vous le conseiller.
Ce n'est pas un King qui raconte une histoire mais plutôt un livre qui nous apprend l'histoire... des balbutiements de la littérature fantastique, jusqu'aux très nombreuses références cinématographiques du Maître.
Commenter  J’apprécie          150
Dans cet essai en deux tomes, Stephen King nous décrit sa "définition" et sa vision de l'horreur, la décortiquant sous tous les supports possibles, la littérature, bien évidemment, mais aussi le cinéma et les médias.
Les références sont passionnantes, tout comme apprendre ce qui et qui a influencé l'auteur. Ceux qu'il apprécie, ceux qu'il exècre.
Il évoque également son enfance, ce qui l'a amené à opter pour ce genre de littérature. Je ne sais pas ce que peuvent en dire le lecteur lambda, mais ces deux tomes sont une mine d'informations pour tout fan qui se respecte.
Nous avons droit à des anecdotes lors d'entretiens avec les auteurs des livres qu'il aime et qui l'ont marqué. Son top, en quelque sorte.
Ce livre pourrait être rébarbatif, mais ce n'est pas le cas. Attention cependant, comme dans tout ouvrage détaillé, les spoilers y foisonnent.
Commenter  J’apprécie          120
Dans ces deux tomes, King nous parle du fantastique (au cinéma, dans la littérature, à la télévision...), de sa perception du genre, mêlant à son essai toujours très vivant des souvenirs personnels, notamment de son enfance.
Un très bon livre, captivant et convaincant, qui se lit très facilement et avec beaucoup de plaisir, et dans lequel on peut découvrir les influences majeures de ce maître.
Au final, une réflexion pertinente et bien menée sur la littérature.
Une citation qui en dit long:
"Ce que je crois profondément, et depuis longtemps, c'est que l'histoire prime sur toute autre considération en matière de fiction; l'histoire définit la fiction, et tout le reste - le thème, l'ambiance, le ton, les symboles, le style, même la psychologie des personnages - est secondaire."
Commenter  J’apprécie          70
Suite et fin de l'essai anatomie de l'horreur.

Comme je l'ai dis précédemment : "Les essais ce n'est pas vraiment ma tasse de thé".

Pourtant la première partie était instructive et agréable à lire.
Concernant cette deuxième partie, c'était presque trop court pour le coup, je m'explique.

Cette suite débute par un premier chapitre consacré au petit écran qui je vous l'avoue, même sans être désagréable, ne m'a pas transcandé.

Par contre la suite (le gros du livre), qui traite, cette fois des auteurs et des livres favoris (pas tous, mais ceux qui lui semble notables pour débuter un "road trip" des romans de l'horreur), je l'ai trouvé vraiment bien faite.
Pour cause je me sens obligé de lire tous les romans dont il parle dans cette partie.
En fait l'appendice de fin de tome va me servir de référence quand j'arpenterai les brocantes et autres magasins d'occasion.

Un vrai plaisir, j'aurai voulu en avoir plus et qu'elle bonne surprise.

Toujours avec cette façon d'écrire où le se sent privilégie, comme si l'on avait une "interview" avec M.King.

Vraiment sympathique, si vous cherchez des livres à lire (horreur/fantastique), cet essai peut grandement vous y aider.

A bientôt..
Commenter  J’apprécie          10
J'ai totalement adoré les passages sur les romans que je connaissais déjà et que j'avais lu avec plaisir ( Maison hantée de Shirley Jackson et Un Bébé pour Rosemary de Ira Levin entre autres), et j'ai aimé découvrir d'autres auteurs et oeuvres dans cet essai de Stephen King.
C'est une source abondante de livres à découvrir.

Mais les milliers de notes à lire à la fin du livre à chaque instant ne permettent pas une lecture fluide, d'où ma note moyenne.
Et les passages sur les séries et la télévision américaine des années 50 et 60 sont hélas légèrement ennuyeux vu que la plupart du temps ils n'ont pas été diffusés en France.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
L'imagination est un oeil, un extraordinaire troisième oeil, qui flotte librement au-dessus de nos têtes. Durand l'enfance, nous avons10/10 à cet oeil.. Amesure que nous grandissons, sa vision devient de plus en plus floue...jusqu'au jour où le videur nous laisse entrer dans le bar sans nous demander nos papiers, et c'en ai fini; nousavons dit adieu à l'enfance, p280
Commenter  J’apprécie          30
C'est déjà bien lamentable de corner la page d'un bouquin pour la marquer ; mais REGARDER LES DERNIÈRES PAGES POUR VOIR COMMENT ÇA FINIT, c'est encore plus bas. Si jamais vous avez cette manie, je vous ordonne de vous en guérir... et tout de suite !
Commenter  J’apprécie          40
(...) ce bouquin ne s'abaisse pas au niveau de ceux de Harold Robbins et de Sidney Sheldon, deux types qui ignorent apparemment la différence entre une phrase bien balancée et une pizza à la merde et aux anchois.
Commenter  J’apprécie          20
Quand nous rentrons chez nous et refermons le verrou de notre porte, nous pensons barrer le passage au danger. Le motif du Lieu Maléfique nous chuchote au contraire que tous les dangers ne sont pas au-dehors ; nous nous sommes enfermés… avec eux.
Commenter  J’apprécie          00
Les éditeurs se sont alors empressés de rechercher de nouveaux best-sellers terrifiants, ce qui les a malheureusement conduits à publier quantité de mauvais livres.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Stephen King (200) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen King
« Holly » de Stephen King, traduit par Jean Esch, lu par Colette Sodoyez l Livre audio
Dans la catégorie : Moyens de communicationVoir plus
>Interaction sociale>Communication>Moyens de communication (84)
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (479) Voir plus



Quiz Voir plus

Le quiz Stephen King !

Quel est le premier livre de King a avoir été publié ?

Shining
Dead Zone
Carrie
Le dôme

10 questions
1737 lecteurs ont répondu
Thème : Stephen KingCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..