AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 222611131X
Éditeur : Albin Michel (02/02/2000)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
On peut dire que ces derniers temps, l'humeur de Kate Martinelli, inspecteur de la brigade criminelle, n'était pas au beau fixe. Plutôt mélancolique, aussi grise que les nuages de brumes dans les rues de San Francisco au petit matin. Difficile de combler le vide laissé par une personne très chère qui a décidé de prendre un peu de recul ... Aussi, lorsqu'une enfant de douze ans lui demande de l'aider à retrouver un jeune SDF mystérieusement disparu, Kate n'hésite pas... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2013
Elle était devenue experte ès migraines, savait jusqu’où elle pouvait aller, quand s’arrêter, quand utiliser un diable plutôt que soulever un poids trop lourd, elle connaissait les effets d’un changement de temps sur les terminaisons nerveuses de son crâne. Deux semaines après sa blessure, elle avait fini par s’habituer à ces maux de tête récurrents. La douleur restait dans les limites du supportable, à condition qu’elle ne se surmène pas trop.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2013
Etre un flic ne lui était d’aucun secours. Aucune armure,ne impassibilité professionnelle, aucune protection susceptible de faire écran. Au contraire, être flic augmentait l’horreur parce que Kate ne connaissait que trop bien les dangers de cette disparition. Elle avait à sa disposition toute une série d’images tragiques d’innocents tués, mutilés,alimentant les réactions classiques de quiconque dont l’enfant chéri a disparu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2013
Quel monde s’étendait derrière cette simple phrase, petite salve de l’amère guerre civile que se livraient la mère et la fille, deux membres d’une même famille dépendant l’une de l’autre et furieuses de l’être. Cette phrase charriait un tas de souvenirs, de luttes et de difficiles trêves,d’autant plus terribles qu’un véritable amour se cachait au-dessous.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2013
Certains n’ont jamais appris à être des parents.Leurs propres parents exerçaient des violences sur eux, alors ils ne savent pas comment faire et n’ont pas assez confiance en eux pour agir différemment
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2013
Elle avait besoin d’alcool comme quelqu’un qui se noie a besoin d’air, mourant d’envie de recourir au plus vieil anesthésique du monde pour effacer les traces de cette insupportable journée.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Laurie R. King (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurie R. King
Laurie R. King répond aux questions de Barbara Peters. 1/6
Non sous-titré.
autres livres classés : suspenseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1562 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre