AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782226111319
311 pages
Albin Michel (02/02/2000)
3.14/5   7 notes
Résumé :
On peut dire que ces derniers temps, l'humeur de Kate Martinelli, inspecteur de la brigade criminelle, n'était pas au beau fixe. Plutôt mélancolique, aussi grise que les nuages de brumes dans les rues de San Francisco au petit matin. Difficile de combler le vide laissé par une personne très chère qui a décidé de prendre un peu de recul ... Aussi, lorsqu'une enfant de douze ans lui demande de l'aider à retrouver un jeune SDF mystérieusement disparu, Kate n'hésite pas... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Crazynath
  24 avril 2022
J'avais déjà lu les deux autres livres de cette auteure mettant en scène le duo d'enquêteurs Kate Martinelli et al Hawkin.
Si j'avais bien aimé le premier tome (Talent mortel), le deuxième (Le jeu du fou) ne m'avait pas suffisamment convaincue pour envisager de me lancer dans la lecture du troisième tome.
Ce troisième tome que le hasard a mis entre les mains, je me suis finalement décidée à le lire avec un peu d'hésitation, il faut le dire.
Disons-le tout net, les choses ont mal commencées. Alors que les deux premiers livres permettaient de rentrer assez vite dans le sujet, là, par contre, l'auteur prend plus que son temps, au point que je me suis demandé s'il y aurait véritablement un enlèvement dans cette histoire et si nous étions bien en présence d'un polar. On donc va surtout suivre l'inspecteur Kate Martinelli, avec ses histoires de couple, ses questionnements existentiels, et la future belle-fille de son coéquipier : Jules, qui va lui demander de retrouver un jeune SDF qu'elle avait croisé dans un parc. Ce fut long, réellement, même si j'ai compris par la suite que l'auteur plantait le décor pour la suite de l'histoire.
Et le dit enlèvement, je dirais même kidnapping (je ne spoile pas vu que le titre annonce la couleur) aura enfin lieu à la moitié du livre bien exactement. A partir de ce moment-là, mon intérêt a été plus qu'éveillé et il faut dire que cette partie-là a rempli sa mission. Pleine de suspens, avec une tension qui va crescendo, j'ai franchement bien aimé.
En conclusion, malgré la première partie bien trop longuette, ce troisième tome est à la hauteur du premier et conclut les aventures de Hawkin et Martinelli .
Challenge Mauvais Genres 2022
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
CrazynathCrazynath   24 avril 2022
- Tu ne crois pas, Al, qu'il faudrait peut-être stériliser cette putain d’humanité, reconnaître que c'était une erreur et abandonner la planète aux dauphins et aux cafards ?
Commenter  J’apprécie          110
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2013
Elle était devenue experte ès migraines, savait jusqu’où elle pouvait aller, quand s’arrêter, quand utiliser un diable plutôt que soulever un poids trop lourd, elle connaissait les effets d’un changement de temps sur les terminaisons nerveuses de son crâne. Deux semaines après sa blessure, elle avait fini par s’habituer à ces maux de tête récurrents. La douleur restait dans les limites du supportable, à condition qu’elle ne se surmène pas trop.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CrazynathCrazynath   24 avril 2022
Apres tout, elle était femme et flic : chez elle la curiosité - le gout de fourrer son nez partout- était à la fois naturelle et le fruit de sa formation.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2013
Etre un flic ne lui était d’aucun secours. Aucune armure,ne impassibilité professionnelle, aucune protection susceptible de faire écran. Au contraire, être flic augmentait l’horreur parce que Kate ne connaissait que trop bien les dangers de cette disparition. Elle avait à sa disposition toute une série d’images tragiques d’innocents tués, mutilés,alimentant les réactions classiques de quiconque dont l’enfant chéri a disparu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2013
Quel monde s’étendait derrière cette simple phrase, petite salve de l’amère guerre civile que se livraient la mère et la fille, deux membres d’une même famille dépendant l’une de l’autre et furieuses de l’être. Cette phrase charriait un tas de souvenirs, de luttes et de difficiles trêves,d’autant plus terribles qu’un véritable amour se cachait au-dessous.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Laurie R. King (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurie R. King
Laurie R. King répond aux questions de Barbara Peters. 1/6
Non sous-titré.
autres livres classés : suspenseVoir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2454 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre