AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226265295
Éditeur : Albin Michel (01/12/1989)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 131 notes)
Résumé :
Tard, la nuit dernière et celle d'avant Toc! Toc! à la porte - les Tommyknockers Les Tommyknockers, les esprits frappeurs... Je voudrais sortir, mais je n'ose pas Parce que j'ai trop peur du Tommyknocker Tout commence par les rythmes apaisants d'une berceuse ; et pourtant, sous la plume de Stephen King, les vers anodins se muent en une inoubliable parabole de l'épouvante, qui entraîne les habitants pourtant bien sages et terre à terre d'un paisible village dans un e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
scoubs
  21 juillet 2017
Encore un excellent roman du maître. Un de ses meilleurs même.
Je raffole des romans de King où l'action se déroule en une sorte de huis-clos, ici en l'occurrence le village imaginaire de Haven. Je trouve que c'est dans un contexte pareil que SK excelle le plus. Il prend un malin plaisir à s'attarder pour placer ses personnages et planter le décor sans qu'on en ressente le moindre ennui. D'ailleurs ce livre, de par sa construction et style, n'est pas sans me rappeler un autre de ses pavés: « Dôme ».
« Les tommyknockers » est un roman qui se situe entre le fantastique et l'épouvante. Les extra-terrestres (puisque c'est d'eux qu'il s'agit ici) sont abordés d'une façon plutôt originale. La fin est grandiose et haletante, exactement comme j'avais envie qu'elle se termine.
J'ai bien aimé encore une fois les différents clichés/références à ses autres oeuvres, notamment « Dead Zone » et « Ça ».
Bonne lecture à tous !
Commenter  J’apprécie          253
Henri-l-oiseleur
  01 novembre 2015
S'il fallait dire quelques mots rapides de ce roman-fleuve, je dirais qu'il raconte la rédemption d'un alcoolique. Nulle part en effet, je n'avais lu dans un roman un récit et une évocation littéraires à ce point saisissants de cette passion dévastatrice qu'est l'alcool, qui fait d'un personnage le spectateur de ses propres actes, sans la moindre prise sur eux. Alors, bien sûr, il y a le vaisseau spatial, la métamorphose des habitants du village sous son influence, et toute la trame fabuleuse du récit de King : mais rien ne m'a plus touché que cela, le portrait du héros en alcoolique sauvant le monde (car c'est bien ce qu'il fait, ironiquement). La seconde grande qualité du roman, c'est le génie d'empathie de l'auteur, qui fait vivre et rend proche des personnages si modestes, si banals, et si grands, comme la femme trompée de l'employé des postes, la bibliothécaire, l'enfant prestidigitateur, etc ... Une Amérique bien loin du cinéma prend vie sous la plume de King et chaque plongée dans une existence est un enchantement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          164
Bequelune
  16 novembre 2015
Quand Bobbi Anderson trébucha sur ce petit bout de métal qui dépassait de terre, quelque part dans les bois ceinturant son vieux ranch, elle était bien loin de se douter qu'elle faisait là le premier geste d'une longue suite conduisant probablement à la fin de toute vie sur Terre. Mais il est parfois difficile d'être maitre de ses propres actions, voire de ses propres envies – c'est ce que semble raconter tout ce roman.
Avec les Tomnyknockers, Stephen King propose un récit d'extra-terrestres des plus originaux. Ici pas de bataille spatiale ou de débarquement, armes à rayons lasers en mains. Juste ce bout de métal qui dépasse du sol, l'envie aussi furieuse qu'absurde de CREUSER pour voir ce dont il s'agit... et puis ces idées bizarres qui comment à prendre chacun des habitants de Haven.
King est le chef. J'adore quasiment tout ce qu'a écrit ce type. Mais les Tomnyknockers a pour moi une saveur particulière : c'est le 1er roman de cet auteur que j'ai lu, et, maintenant que je viens de le relire, je peux dire que c'est aussi mon préféré. Parce qu'il y a Gardener, ce poivrot sublime qui essaye de sauver le monde entre deux cuites mémorables. Et qu'il y a toutes ces réflexions sur ce que peuvent être les Tomnyknockers – ces monstres pas tout à fait issus des étoiles, mais carrément flippants quand même.
N'oubliez pas : attention à la lumière verte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Patience82
  11 août 2016
J'ai enfin réussi à terminer ce livre. Ce qui m'a fait tenir jusqu'au bout est uniquement dû au style de Stephen King que j'adore. Mais l'histoire m'a ennuyée. Ce fut long, très long ! On est sur une invasion extraterrestre dans les années 80, des personnages qui se font transformer/zombifier par une entité venant d'ailleurs, et aussi plein de lumières vertes partout. Peut-être qu'à l'époque c'était original, mais aujourd'hui, j'ai trouvé ça très cliché. J'avais pourtant bien aimé les personnages dans les premiers chapitres, mais ils ont fini par m'agacer au fur et à mesure. Comme dans beaucoup de romans de Stephen King, les personnages sont nombreux et j'ai du mal à les enregistrer.
Au final, un avis pas terrible, mais je continuerai cependant à lire cet auteur, car je sais que certains de ses romans me touchent beaucoup plus.
Commenter  J’apprécie          150
HORUSFONCK
  15 janvier 2017
Après It et Misery, que j'avais dévoré lors de leurs sorties en traduction française, ces Tommyknockers m'avaient semblé un poil plus fades.
L'infatigable Stephen King, ne pouvait faire mouche à tous les coups face à des lecteurs de plus en plus "fans" mais -aussi- davantage éxigeants.
Pourtant, certaines idées développées dans le roman ne manquent pas d'intérêt, dont l'idée d'une menace toujours présente quoique enfouie... Ou d'une communauté "infectée".
Commenter  J’apprécie          121
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
LuniverLuniver   16 septembre 2019
Ce n'est pas moi qui vous dirai qu'il n'y a nulle part dans l'univers une planète qui flotte dans l'espace, transformée en gros nuage de cendres mortes à la suite d'une querelle entre deux personnes s'accusant mutuellement de monopoliser le sèche-litige à la laverie automatique du coin, querelle qui a dégénéré en conflagration mondiale.
Commenter  J’apprécie          70
LuniverLuniver   14 septembre 2019
Les gens aimaient bien Bobbi Anderson mais, naturellement, elle n'était dans la commune que depuis treize ans, et il ne fallait pas la juger trop hâtivement.
Commenter  J’apprécie          50
emidamemidam   11 février 2016
Et c'était là le pire, en quelque sorte. Pas un vaisseau spatial, ou un engin étranger ou un véhicule extraterrestre. C'était une soucoupe volante. La théorie des soucoupes volantes avait été complètement discréditée par l'armée de l'air, par les plus grands savants, par les psychologues. Aucun écrivain de science-fiction qui se respectait n'oserait plus en parler dans ses histoires, et s'il le faisait, aucun éditeur de science-fiction qui se respectait ne toucherait le manuscrit, même du bout d'un bâton de trois mètres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BequeluneBequelune   16 novembre 2015
Nous n'avons pas d'histoire, ni écrite, ni orale. Quand tu dis que le vaisseau s'est écrasé ici parce que les responsables se battaient pour tenir le manche à balai, je sens qu'il y a là une part de vérité... mais je sens aussi que ça devait peut-être arriver, que le destin en avait décidé ainsi. Les télépathes jouissent de prémonitions partielles, Gard, et de ce fait il sont plus enclins à se laisser guider par les courants, grands ou petits, qui parcourent l'univers. Certains donnent le nom de « Dieu » à ces courant, mais Dieu n'est qu'un mot., comme Tomnyknockers ou Altaïr-4.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
raynald66raynald66   26 juillet 2015
Ce sont eux, les piles.
Des delcos et des piles organiques, pourrait-on dire.
Ils les pompent. Ils sucent leur énergie comme des vampires
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Stephen King (138) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen King
A l'occasion de la sortie de "Ca chapitre 2" au cinéma ce mercredi 11 septembre, nous vous proposons de découvrir 5 adaptations récentes des livres de Stephen King.
Retrouvez tous les livres de Stephen King sur Babelio : https://www.babelio.com/auteur/Stephen-King/3933/bibliographie
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le quiz Stephen King !

Quel est le premier livre de King a avoir été publié ?

Shining
Dead Zone
Carrie
Le dôme

10 questions
1196 lecteurs ont répondu
Thème : Stephen KingCréer un quiz sur ce livre
.. ..