AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266109857
Éditeur : Pocket (01/04/1991)
3.3/5   10 notes
Résumé :
Le bus l'avait conduit au terminus. Il avait rencontré cette fille dans un bar. Et maintenant l'obscurité l'entourait comme une chair. Il repensa aux danses impudiques des sorcières nues. Mais cette fois, c'était autre chose. Des épines se battaient au-dessus de sa tête ; le sol boueux essayait d'avaler ses pieds. Il devait savoir. À tout prix. Et soudain ce fut la clairière ; il se sentit plus calme qu'il ne l'avait jamais été. Il contemplait la source de ses rêve... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
meygisan
  11 juillet 2014
N'est pas Lovecraft qui veut! Même si l'on est soit même un grand auteur! C'est avec un certain enthousiasme que j'ouvre ce livre noir, ce recueil de nouvelles écrites par des auteurs majeurs tels que Stephen King, David Drake, Brian Lumley entre autres noms. Et quelle ne fut pas ma déception en lisant ces nouvelles désireuses de prolonger ou développer l'univers de Lovecraft. En introduction, Ramsey Campbell, auteur de ce recueil, " espère que les lecteurs trouveront une partie du sentiment de terreur et de l'horreur que Lovecraft savait si bien communiquer." Et bien Mr Campbell, ayant avalé goulûment toute l'oeuvre du maître, je puis vous assurer que je retrouve pas la terreur et l'horreur qu'il savait si bien distillé et inspiré. Certes les histoires contées sont pour le moins gentillettes, pour le mieux intéressantes dans le sujet proposé, chaque auteur présent dans ce recueil ne réussit pas le pari. Certains s'en tirent mieux que dautres, le pire étant malgré toute attente, Stephen King. En effet il ne s'agit pas d'évoquer simplement des noms célèbres du mythe, ou de faire trembler une jeune femme devant un buisson cachant une espèce de bête sombre pour éveiller un quelconque sentiment d'horreur, ou à minima de peur. de plus tous les auteurs sont passés à côté de ce que Lovecraft tentait de dire dans ces histoires, à savoir nous suggérer l'existence de quelque chose de beaucoup plus vaste et terrifiant que ce que ses écrits ne pouvaient décrire. Et surtout le fait que l'être humain reste totalement dépourvu face à cet inconnu qui le domine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
NicolaK
  05 septembre 2021
Un demi-siècle a passé depuis les terribles événements de Providence et les lovecraftiens sont plus vivaces que jamais. L'un d'eux, Ramsey Campbell, a élevé ce monument à la gloire du Maître où les stars de la terreur moderne – à commencer par Stephen King – ont tenu à apporter leur pierre. L'incroyable édifice alimentera longtemps les rêves épouvantables de Cthulhu.
Bon, au départ j'ai pris ce livre en voyant Stephen King sur la couverture, et puis j'ai passé un assez bon moment, que je ne regrette pas.
Commenter  J’apprécie          50
hellrick
  27 août 2019
Ramsey Campbell rassemble ici diverses nouvelles d'inspirations lovecraftiennes et d'un intérêt variable, sans doute intéressantes pour les inconditionnels du « mythe » mais d'une lecture accessoire pour les moins familiers de l'univers de HPL.
Appliqué, Stephen King ne parvient guère à faire trembler avec son très moyen « Crouch End », hommage sans doute sincère mais manquant de conviction. « Les étangs des étoiles » de A.A.Attanasio, « le second souhait » du spécialiste Brian Lumley et le « Sombre Eveil » du vétéran Frank Belknap Long fonctionnent de meilleure manière sans qu'aucune d'entres elles ne se montrent réellement transcendantes. « le puit N°247 » de Basil Copper ne convainc pas réellement tandis que la palme de l'inutilité revient à Martin S. Warnes qui termine un fragment inachevé de Lovecrat, « le livre » (publié dans le recueil DAGON) sous la forme d'un court texte, « le livre noir », qui se contente d'aligner les références mythologiques (et permet aussi, n'en doutons pas, de placer bien en évidence le nom de Lovecraft sur la couverture). T.E.D Klein livre sans doute le meilleur récit de cette anthologie avec « L'homme noir à la trompe » qui déplace le mythe en Afrique. le héros, un écrivain influencé par HPL, découvre progressivement la réalité des créations de Lovecraft. Après un plus classique et moins intéressant « Plutôt que de maudire les ténèbres », Ramsey Campbelllui-même termine cette anthologie avec « les visages de Pine Dunes », une histoire de sorcellerie transposée à l'époque actuelle (enfin les 70's) et adroitement menée en dépit d'une conclusion attendue.
En résumé voici un énième recueil de récits lovecraftien alternant logiquement le médiocre et le très bon (deux nouvelles vraiment réussies sur neuf, le bilan est cependant maigre) avec une majorité de textes passables ou simplement moyens. le tout se lit néanmoins sans déplaisir à condition de savoir à quoi s'attendre et d'être un amateur vorace du mythe de Cthulhu.
Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
grm-uzikgrm-uzik   21 septembre 2020
- "Ceux des Profondeurs attendent leurs serviteurs, et il faut que nous soyons présents au Grand Réveil. Il est écrit que tous ressusciteront et se rassembleront. Nous qui portons l'emblème et ceux qui l'ont contemplé. Depuis les confins de la terre la convocation, l'appel est venu et nous ne devons pas être en retard. Dans R'lyeh, sa demeure au fond des eaux, le Grand Cthulhu s'éveille. Shub-Niggurath ! Yog-Sothoth ! Iä ! La Chèvre aux Mille Chevreaux !"

~ Sombre éveil. ~

* Frank Belknap Long *
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
grm-uzikgrm-uzik   11 septembre 2020
- "Les écrivains de science-fiction font toujours de grands discours sur les Dimensions, pas vrai ?
Déjà lu des romans de science-fiction, Farnham ?
- Non, répondit Farnham.
- Déjà lu Lovecraft ?
- Jamais entendu parler de lui.
- Eh bien, ce type, Lovecraft, écrivait toujours à propos des Dimensions, déclara Vetter. Des Dimensions proches de la nôtre. Remplies de ces monstres immortels qui peuvent rendre un homme fou par leur seul aspect physique."

~ Crouch End ~

* Stephen King *
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
grm-uzikgrm-uzik   21 septembre 2020
- "Il n'y a rien qui irrite plus les enfants que le fait d'être totalement ignorés lorsque des présentations peuvent être faites en quelques secondes. L'abîme qui sépare un enfant d'un adulte peut parfois être mesuré d'une façon incroyable avec rien de plus qu'un geste, et la plupart des enfants sont suffisamment avisés pour se rendre compte qu'ils sont privés d'une expérience enrichissante sans le moindre motif"

~ Sombre éveil. ~

* Frank Belknap Long *
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
grm-uzikgrm-uzik   16 septembre 2020
- "Un temple, disais-tu, espèce de vieux démon ! Un temple dédié à qui ?... à cette obscénité ?
- A Lui, oui ! exulta Möhrsen, approchant son nez crochu des sculptures sur les murs et levant les bougies afin de mieux les éclairer. A Cthulhu à la face ornée de tentacules, et à tous ses rejetons !"

~ Le second souhait. ~

* Brian Lumley *
Commenter  J’apprécie          03
grm-uzikgrm-uzik   11 septembre 2020
- "Il y a un appel sous la respiration, un cri qui continue, aussi long qu'une veine. C'est le dernier moment inconscient de l'organisme, l'instant de la mort qui crie à travers les goulets de l'air depuis le bord ferreux."

- Schiavoni et Malamocco, Rituels Voorish -
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Stephen King (159) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen King
Un père et son fils traversent l'Argentine par la route, comme en fuite. Où vont-ils ? À qui cherchent-ils à échapper ? le petit garçon s'appelle Gaspar. Sa mère a disparu dans des circonstances étranges. Comme son père, Gaspar a hérité d'un terrible don : il est destiné à devenir médium pour le compte d'une mystérieuse société secrète qui entre en contact avec les Ténèbres pour percer les mystères de la vie éternelle.
Alternant les points de vue, les lieux et les époques, leur périple nous conduit de la dictature militaire argentine des années 1980 au Londres psychédélique des années 1970, d'une évocation du sida à David Bowie, de monstres effrayants en sacrifices humains. Authentique épopée à travers le temps et le monde, où l'Histoire et le fantastique se conjuguent dans une même poésie de l'horreur et du gothique, "Notre part de nuit" est un grand livre, d'une puissance, d'un souffle et d'une originalité renversants. Mariana Enriquez repousse les limites du roman et impose sa voix magistrale, quelque part entre Silvina Ocampo, Cormac McCarthy et Stephen King.
Pour lire les premières pages : https://bit.ly/3fzyoiW
Nous suivre : Instagram : https://bit.ly/2CJJdhB Facebook : https://bit.ly/2Wprx1O Twitter : https://bit.ly/3h1yr5p
+ Lire la suite
autres livres classés : mythesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Le quiz Stephen King !

Quel est le premier livre de King a avoir été publié ?

Shining
Dead Zone
Carrie
Le dôme

10 questions
1385 lecteurs ont répondu
Thème : Stephen KingCréer un quiz sur ce livre