AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Michel Oriano (Traducteur)
EAN : 9782266147897
224 pages
Pocket (07/04/2005)
3.43/5   23 notes
Résumé :
Le singe :
Ce n'est qu'un jouet fabriqué à Hong-Kong, un petit singe qui joue des cymbales. Mais si on le jette au fond d'un puits, il réapparaît dans un grenier. Et quand son mécanisme se déclenche... la mort frappe !

Le raccourci de Mrs Todd :
Mrs Todd a la passion des raccourcis. Mais par où passe-t-elle, avec sa voiture, pour aller d'un point à un autre en moins de kilomètres qu'il n'en faudrait à vol d'oiseau ? Et quelles sont ces... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
CasusBelli
  25 juin 2022
"Le Singe" et "Le raccourci de Mme Todd" sont deux nouvelles que l'on retrouve également dans "Brume", le tout premier recueil de Stephen King.
J'ai beaucoup aimé ces deux récits, ils ont chacun une note différente et rivalisent d'efficacité.
Le Singe est un récit angoissant qui joue sur les peurs les plus intimes avec une lente montée en puissance jusqu'à un final d'une belle intensité, le plus à mon sens est que nous connaissons tous cette petite marionnette du singe mécanique qui joue des cymbales et qui se remonte avec une petite clé, heureusement je n'en ai jamais eu, je pense que ça m'aurait un peu perturbé ;)
Avec "Le raccourci de Mme Todd", nous sommes dans un récit nostalgique et fantastique raconté par Homère Buckland, il évoque Ophelia Todd, disparue mystérieusement deux ans plus tôt et que personne n'a jamais revue. Une histoire pleine de magie et de sensibilité, un beau portrait de femme aussi, ce qui me fait dire que le King ne se borne pas à nous faire peur, il peut aussi faire dans le merveilleux.
Je découvre King le "novelliste" et je dois dire que j'apprécie aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          6914
NicolaK
  05 septembre 2021
Deux nouvelles : le singe et le raccourci de Mme Todd. On retrouve les deux récits dans le recueil Brume.
La première raconte l'histoire d'un singe mécanique qui joue des cymbales, retrouvé dans le grenier par l'un des fils d'Hal. le jouet avait terrifié Hal quand il était enfant, parce que quelqu'un mourait quand on le faisait fonctionner. Et bien entendu, impossible de le faire disparaître. La découverte du fils de Hal va-t-elle déclencher une nouvelle fois la malédiction ?
Quant au Raccourci de Mme Todd, c'est l'histoire d'Ophelia Todd, que raconte Homer Buckland, autrefois homme à tout faire de sa résidence estivale, à l'un de ses amis.Ophélia était osédée par les raccourcis pour aller de Castle Rock à Bangor (on dirait mon frère, tiens, sauf que ceux de mon frère rallongent...)
L'un de ces trajets semble tellement incroyable à Homer que sa patronne lui propose de l'accompagner pour qu'il constate par lui-même. Et ledit chemin n'est pas de tout repos puisqu'ils croisent des arbres qui cherchent à les attraper et des créatures sauvages et fantastiques, sur des chemins dont personne ne connaissait l'existence.
En plus de ces faits étranges, Mme Todd semble rajeunir à chaque voyage, empruntant des raccourcis de plus en plus improbables... jusqu'au jour où elle disparaît. Peu après avoir raconté cette histoire à son ami, Homer se met à changer lui aussi...et c'est là que... j'arrête de vous raconter, lisez-les. :)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          75
Mero
  25 décembre 2016
J'ai lu ce livre en édition bilingue. Les nouvelles se lisent facilement et on retrouve l'empreinte de Stephen King. Je me surprends à retrouver toujours le sujet de l'amour paternel dans les histoires de l'auteur, c'est un aspect qu'il aime mettre en avant. Cela m'avait déjà frappé à la première lecture de Simetierre. J'ai bien aimé les deux histoires dans l'ensemble, même s'il est vrai que le niveau reste en dessous de ce que j'ai pu lire de Stephen King, j'aurais aimé que les fins soient un peu plus surprenantes. Mais dans l'ensemble, cela reste deux nouvelles agréables à lire.
Commenter  J’apprécie          30
Letmehearbothsides
  22 janvier 2014
Décevant, les histoires manquent de suspense.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
NiratremNiratrem   27 février 2017
Il m'a serré le cou avec son avant-bras, ce qui est le geste des hommes depuis que le monde ne permet plus qu'aux femmes de s'embrasser.
Commenter  J’apprécie          132
NiratremNiratrem   27 février 2017
Une femme bien. Pas de chez nous, mais bien quand même. Et quand elle a disparu, on s'est inquiété. Ce n'était pas exactement du chagrin, parce qu'une disparition n'est pas comme une mort. Ce n'est pas comme retranché une chose à coup de hachoir, mais plutôt comme si cette chose s'écoulait doucement de l'évier, si doucement qu'on ne savait pas si elle avait tout à fait disparu longtemps après qu'elle fut partie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NiratremNiratrem   27 février 2017
Ce que l'homme ressent, ce n'est pas ce que la femme désire. Une femme ce qu'elle désire ce ne rien devoir à personne.
Commenter  J’apprécie          50
NiratremNiratrem   27 février 2017
Ça donne une sensation de puissance de connaître le plus court chemin, même quand vous prenez le plus long parce que vous savez que votre belle-mère vous attend à la maison.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Stephen King (178) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen King
Extrait de « Billy Summers » de Stephen King lu par Thierry Blanc, traduit par Jean Esch. Parution numérique le 21 septembre 2022 et parution CD le 19 octobre.
https://www.audiolib.fr/livre/billy-summers-9791035411725/
Dans la catégorie : UsageVoir plus
>Langues>Langue anglaise. Anglo-saxon>Usage (106)
autres livres classés : tuerie de masseVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus






Quiz Voir plus

Le quiz Stephen King !

Quel est le premier livre de King a avoir été publié ?

Shining
Dead Zone
Carrie
Le dôme

10 questions
1521 lecteurs ont répondu
Thème : Stephen KingCréer un quiz sur ce livre