AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Phoenicia


Phoenicia
  06 mars 2019
De tous les écrits de Kinsella, je préfère en général ses romans indépendants à sa série Becky. Même si elle suit grosso modo la même recette de chick -lit - une jeune femme débordée qui malgré des situations burlesques arrive à séduire le seul et magnifique jeune homme célibataire dans un kilomètre à la ronde - il faut bien reconnaître que ça marche bien. C'est léger, parfait comme lecture pour se détendre.
Sophie Kinsella aborde ici le problème des finances dans la City. Son héroïne, avocate d'affaires est surmenée. Après avoir fait une erreur qui a coûté 50 millions de livres à un gros client, Samantha décide de prendre la poudre d'escampette et atterrit dans un petit village anglais où, à force de malentendus, elle se fait embaucher comme bonne à tout faire. Et là commence les gags. Après avoir souri de sa vie de dingue, on se rend compte que Samantha ne sait rien faire et se retrouve dans des situations désopilantes.
Tout en humour, Kinsella aborde le stress de la City sur un sujet pourtant bien houleux si on le regarde du point de vue des féministes. Ce roman m'a plu, à une ou deux scènes près ( celles de la fin...). Mais comme je l'ai déjà dit, Kinsella maîtrise la recette, donc sans surprises!

Challenge Multi-défis 2019
Challenge le Tour du scrabble en 80 jours
Challenge 50 objets
Challenge ABC 2018-2019
Challenge Déductions élémentaires
Commenter  J’apprécie          190



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (19)voir plus