AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Claude Peugeot (Traducteur)
EAN : 9782266191746
256 pages
Éditeur : Pocket (12/03/2009)

Note moyenne : 2.86/5 (sur 294 notes)
Résumé :
Quoi de plus sympathique qu'un weekend à la campagne avec des amis perdus de vue pour évoquer le bon vieux temps ? C'est ainsi que les anciens de Seymour Road se retrouvent dans la superbe maison de Patrick et Caroline.

Au menu: tennis, cocktails et fonds d'investissement. Sur la pelouse, chacun sort son plus beau jeu : un bronzage satiné, un revers lifté, une enfant surdouée, un projet d'hôtel...

Mais les choses vont rapidement tourn... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  26 mars 2020
Je relis ce roman pour la deuxième fois. Entre temps , je suis devenue une inconditionnelle de Sophie Kinsella, de son vrai nom , Madeleine Wickam, le nom avec lequel elle a signé , à ses débuts, quatre romans, légèrement différents de son oeuvre signée Kinsella, parce que moins estampillés " chick-lit" ( "littérature pour poulettes", les poulettes étant nous les femmes ... (!)).
Un week-end entre amis, est le premier roman de Sophie Kinsella, publié en 1995, son best seller " Confessions d'une accro du shopping" sortira en 2000. Cinq livres lui auront été nécessaires pour affiner sa plume , la rendre irrésistiblement drôle, tonique et girly.
Un Week-end entre amis, est une comédie grinçante , on sent qu'elle avait un énorme potentiel, mais qui lui manque un petit truc.
Je pense que les personnages auraient gagnés à être un peu plus sympathiques. Pas tous, juste un ou deux, qu'on ait de la matière à laquelle s'identifier... Car, quel panier de crabes !
Patrick et Caroline ont décidé d'organiser dans leur somptueuse maison, un week-end entre amis, avec comme prétexte, un tournoi de tennis en double.
C'est donc l'occasion de recevoir et revoir de vieux amis, du temps où ils habitaient à Londres et étaient voisins .
On a Stephen qui peine à finir sa thèse de doctorat , sa femme Annie et leur deux enfants, dont une fille qui est légèrement handicapée, et puis Charles et sa nouvelle épouse Cressida , leurs jumeaux et leur jeune nounou. A cela viendront s'ajouter Don et sa fille Valerie, des voisins, et puis Ella , invitée surprise (par la fille de Patrick et Caroline) , ex de Charles.
Le tournoi de tennis est en fait, un faux prétexte, Charles n'ayant pas réalisé totalement son chiffre de vente de l'année, a comme projet, de faire signer Charles entre deux sets, et deux coupes de champagne. Mais le pigeon ne veut pas se faire "pigeonner" et Patrick choisira une autre cible , au grand dam de sa femme, pour qui le mot "amitié" a encore un sens.
Des quadras pas forcément sympathiques, des " arnaques" qui ne seront pas synonymes de ruptures amicales, une proposition très généreuse volontiers acceptée, un gentil qui rêve de faire partie du club des riches, des riches qui ne le sont pas tant que ça... La psychologie des personnages n'est pas assez fouillée pour qu'on adhère totalement aux propositions fantaisistes de l'auteur. On ne sent l'amitié entre ces personnages , que grâce à celui de Nicola, la fille handicapée d'Annie et Stephen, qu'affectionne Caroline et sa fille Georgina. Georgina étant mon personnage préféré et pourtant , elle apparaît rarement , mais son assurance impériale, et sa profonde gentillesse, ses multiples attentions à l'égard de Nicola m' ont touchée.
Grinçante décapante, mais pas vraiment drôle, cette comédie laisse entrevoir le potentiel qu'atteindra plus tard Sophie Kinsella. le rythme, l'énergie sont là, mais vous l'aurez compris , ce n'est pas mon préféré de Wickham . Mon chouchou étant La Madone des enterrements.
J'ai "Une maison de rêve" qui attend d'être relu aussi, ça tombe bien, en ce moment , j'ai du temps....#Monconfinement.
PS : Sur l'illustration de couverture des Editions Belfond , Annie est devenue Alice ... ! Y a t'il un pilote dans l'avion ? ;-)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
zabeth55
  14 juillet 2015
Au départ, j'ai pensé que j'allais vite me lasser de ce week-end où un couple de parvenus a invité des amis dans leur maison de campagne pour un tournoi de tennis. Ambiance superficielle, peu d'intérêt.
Et puis, au fil des pages, je me suis laissée prendre au jeu : aux jalousies entre couples, aux complicités, aux intrigues…..
Et finalement, ce livre de peu de prétention littéraire , fait passer un moment pas trop désagréable. Mais bon, il n'y a quand même pas trop à en dire. C'est de la même veine que « accro du shopping », et autres titres du même auteur, signés sous le nom de Sophie Kinsella.
Commenter  J’apprécie          180
Imo
  28 février 2014
Rien de mieux qu'un peu de chick lit quand on a pas envie de se prendre la tête et qu'on veut un peu d'humour et de dérision !
Sophie Kinsella a réussi à faire un super huis-clos avec ce petit week-end entres "amis" et quoi de plus sympathique quand les dits amis s'entre-déchirent et se rabibochent par la même occasion ?
J'ai particulièrement aimé la petite Georgina qui malgré ses frasques, reste une jeune fille très gentille et attentionnée avec son amie Nicola !
Quand aux adultes ? Pareils à n'importe quels adultes : des histoires de frics, d'amour, des trahisons et des prises de becs :) J'adore :)
Un moment ensoleillé à passé donc dans se roman et surtout surtout ne pas se prendre la tête... ça fait du bien :)
Commenter  J’apprécie          170
myriampele
  21 juillet 2013
Un vrai petit roman à lire à la plage...Mais pas si plat que ça après réflexion. Il s'agit de retrouvailles entre "amis" autour d'un week end tennis. Il y aura du sport bien sûr mais aussi des règlements de compte, des larmes et des rires...Une belle analyse des rapports humains quand apparaissent argent, sexe, et rivalités professionnelles!
Commenter  J’apprécie          160
claire04130
  26 mars 2012
Je suis partagée entre deux avis pour ce livre.
C'est vrai qu'il n'y as pas vraiment d'intrigues ni d'histoire à proprement parlé. Ce sont seulement des "amis" qui viennent passer un week-end ensemble, pour se ressourcer, pour se vider la tête et jouer au tennis. Mais bien évidemment, comme dans tout ouvrages qui se respectent, rien ne se passe comme prévu.
D'un autre coté, il y a ces personnages très peu décrits, et presque détestables, égoistes, vaniteux, orgeuilleux et jaloux. Mais ils sont tellement si proche de la réalité !! Et sous leurs carapaces endurcis, se trouve des êtres blessés, tristes, peureux et même apréciables et convivials. Je crois vraiment que c'est le point fort de ce livre.
Je conseille donc de le lire, mais sans s'attendre à un roman fracassant et à des crises de fous rires toutes les deux pages :)
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   24 mars 2020
Vous connaissez l'histoire de l'américain à Wimbledon ? Il demande au gardien comment on fait pour avoir un court en si bon état. " C'est très simple, dit le gardien. Il suffit de passer le rouleau et d'arroser... pendant une centaine d'années."
Commenter  J’apprécie          150
claire04130claire04130   26 mars 2012
Assis tout seul dans l'herbe avec le reste de son vacherin à la framboise, Stephen avait l'impression que c'en était trop de tout. Il avait trop mangé, trop bu, il se sentait trop envieux. Plus la journée s'avançait, plus il prenait conscience que tous ceux qui étaient là aujourd'hui, comparés à Annie et à lui-même, étaient des gens qui disposaient de beaucoup d'argent et avaient réussi : Patrick et Caroline, Charles et Cressida, et même Don, avec son hotel dans l'ancien manoir. Ils étaient tous pour le moins à l'aise, sinon fortunés ; et tous avaient atteint leur but. Alors que lui ne savait toujours pas où il allait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Son29Son29   01 février 2013
Puis, peu à peu, elle commença à prendre conscience du contenu de la lettre, dont les termes captèrent son attention un à un, puis échappèrent à son entendement et se mélangèrent dans son esprit, à tel point qu'elle poussa soudain une exclamation à la fois d'impatience et de panique, ferma les yeux, les rouvrit, et s'obligea à relire lentement depuis le début.
Après la première lecture, elle crut qu'elle allait avoir la nausée. Avec une maîtrise de soi coutumière, elle replia la lettre, la glissa soigneusement dans l'enveloppe et la remit avec les autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sld09sld09   31 juillet 2017
C'était une de ces soirées tièdes et embaumées qui, pour Caroline chance, évoquaient les vacances en Grèce : verres d'ouzo, serveurs entreprenants, contact frais de la cotonnade sur des épaules brûlées. A cette différence près que le doux parfum qui flottait dans l'air n'étais pas celui des oliveraies, mais l'odeur du gazon anglais fraîchement tondu. Et que le bruit dans le lointain n'était pas celui de la mer, mais la voix de la monitrice d'équitation de Georgina, qui répétait inlassablement sur le même rythme monotone : « Toujours au trot. Toujours au trot »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
myriampelemyriampele   21 juillet 2013
- Ne jamais quitter la balle des yeux, déclara Don d'une voix flûtée. C'est ça la clef. Quand ça va mal, ne penser à rien d'autre qu'à la balle.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Sophie Kinsella (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Kinsella
Sophie Kinsella : "Je suis de nouveau tombée amoureuse de Becky..."
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les petits secrets d'Emma.

Comment s'appelle le petit ami d'Emma.

James
Connor
Franck
Paul

10 questions
143 lecteurs ont répondu
Thème : Les petits secrets d'Emma de Sophie KinsellaCréer un quiz sur ce livre