AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848410205
Éditeur : Editions Tanibis (25/02/2012)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Initialement publiés dans Heavy Metal, la version américaine de Métal Hurlant, les strips de The Bus furent pendant de nombreuses années un des piliers de la revue. À partir du plus insignifiant des quotidiens – un homme qui attend son bus – Kirchner bâtit un univers désopilant et vertigineux. En 6 ou 8 cases, sans dialogue, cette situation ordinaire bascule dans la quatrième dimension, la ville est transfigurée en un labyrinthe surréaliste. À l’instar de Little Nem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Unpapillondanslalune
  07 janvier 2014
Le Bus est un ouvrage édité par Tanibis qui reprend une série de strips absurdes de Paul Kirchner publiés entre 1979 et 1986 dans le magazine de BD SF et Fantasy américain Heavy Métal.
Totalement Twilight Zonesque, ces petites histoires muettes de 6 à 8 cases sont absolument délicieuses pour l'amateure de bizarre, d'absurde, voire de super chelou, que je suis !
Tout tourne, vous l'avez compris, autour du Bus, mais aussi d'un passager plutôt banal, qu'il soit dans le bus, ou encore qu'il l'attende à l'arrêt. A cet homme, il lui arrive toutes sortes de choses improbables : il sort du bus, entre dans son immeuble, ouvre sa porte d'entrée et se retrouve... dans le bus. le bus lui-même est un peu un être vivant, et il lui arrive pas mal d'aventures.
Cette BD contient plein de petites perles d'humour absurde, c'est vraiment un plaisir à feuilleter !
Pour résumer, le Bus de Paul Kirchner publié chez Tanibis ravira les amateurs de strips et/ou de SF/Fantastique absurdes. C'est en noir et blanc, c'est muet, c'est drôle et surprenant, inattendu et inventif, fortement improbable, bref c'est du bon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MissAlfie
  24 janvier 2014
J'étais tombé il y a fort longtemps sur cet ouvrage que j'avais vaguement feuilleté et trouvé plutôt drôle. Mon expérience se serait sans doute arrêtée là si je n'avais pas reçu cet ouvrage par l'intermédiaire de Masse Critique de Babelio. du coup, je m'y suis replongé plus profondément et plus attentivement. Et le fait est que cet ouvrage est à tous points de vues remarquable.
Pour votre complète information, sachez qu'il s'agit de gags tenant sur une page et ui sont parus initialement dans une revue américaine Heavy Metal entre la fin des années 70 et le milieu des années 80. les gags sont le plus souvent purement visuels et requièrent l'attention du lecteur pour saisir toute la finesse de la chose. L'humour défie souvent la logique cartésienne et touche à l'absurde, au surréalisme, bref à une dimension un peu subtile que les amateurs d'humour pipi-caca-prout ne sauront peut-être comprendre. Sinon, quand je dis "gags le plus souvent visuels", je précise qu'il existe des gags avec du texte mais ils se révèlent à mon goût moins réussis, moins drôles, moins fins.
On pourrait donc croire qu'il y a deux niveaux de lecture pour cet ouvrage : celui qui consiste à rester hermétique à cet humour un peu perché et celui qui consiste à en rire. Mais il y a le troisième niveau qui va un peu au-delà. En effet, la finesse de cet humour permet à l'auteur de faire passer un message. On ne peut pas rester devant ces planches, juste à rire ou sourire des péripéties de ce bonhomme et de ce bus américain typique des années 50. Derrière ces historiettes se cache une description d'une société moderne individualiste de consommation. le Bus est donc un excellent recueil d'humour absurde auquel il convient d'accorder une attention toute particulière.
Lien : http://croqlivres.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
auphal
  02 février 2014
Voilà le genre de fantastique que j'apprécie au plus haut point: un mélange de réalisme le plus banal(un homme attend son bus), d'absurde, de décalage serein, le tout assaisonné d'un je-ne-sais-quoi de Richard Matheson par rapport à la perte de repères du personnage (et du lecteur par la même occasion)... Tout cela échappe à la logique sans jamais dépasser les 6 cases comme dans un strip. C'est inventif, peu bavard, fascinant, flippant car la perte de repère peut parfois, selon les trips, être très grande.
Je ne peux que vous conseillez de vous jeter sur cette BD déjà ancienne mais qui n'a rien perdu de son originalité tant sur le plan visuel que sur la narration.
Un grand merci aux éditions Tanibis et à Babelio pour cette lecture de la masse critique.
Commenter  J’apprécie          10
zazoux
  10 novembre 2012
Des scènes qui se déroulent sur quelques planches. Déclinaisons poétiques, surréalistes, philosophiques, naturalistes, humoristiques, loufoques métaphysiques, absurdes autour du bus et de ses usagers. Un graphisme précis et de grande qualité que l'on peut mettre en parallèle avec le travail de Marc-Antoine Mathieu.
Commenter  J’apprécie          40
laurent35
  10 septembre 2017
En lisant le bus 1 et le bus 2 de Paul Kirchner on découvre son humour son imaginaire son génie
A la fois simple et recherché on vit un agréable moment tout en découvrant le talent de cet auteur
Il nous oblige à mieux observer les choses telles quelles sont et nous emporte vers son imaginaire ou du moins nous amène à découvrir le nôtre
si vous ne connaissez pas cet auteur et que vous voulez passer un agréable moment de rires ne tarder plus lisez le bus
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (6)
BoDoi   22 mai 2012
Ne se répétant jamais, Paul Kirchner use de son trait fin pour faire naître des idées narratives […]. L’ensemble forme un volume hypnotisant, un livre rare teinté d’une sorte de psychédélisme ascétique, souvent drôle, parfois inquiétant. Résolument moderne.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Actualitte   11 avril 2012
Ce bus est un album précieux, fou, obsessionnel, qui ravira les lecteurs aventuriers, prêts à larguer les amarres pour entrer dans ce monde imaginaire et absurde où le bus fait arrêt à toutes les stations.
Lire la critique sur le site : Actualitte
ActuaBD   05 avril 2012
Plus de trente ans après leur publication originale, les bandes de Kirchner ont certes pris un petit coup de vieux, mais l’ingéniosité qu’il met à perdre son lecteur dans ses jeux graphiques reste vivifiante.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   26 mars 2012
Une curiosité à ne pas manquer, et pour cela, prenez votre ticket !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDSelection   19 mars 2012
Page après page, nous sommes face à un concentré d'intelligence et de finesse.
Lire la critique sur le site : BDSelection
BDGest   27 février 2012
A la fois vintage et hors du temps, Le bus se savoure l'oeil amusé et la curiosité sur le qui-vive grâce à une créativité qui épate du début à la fin.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
zazouxzazoux   10 novembre 2012
Nous devons vaincre deux démons : le composteur et le trajet ! A bas la soumission au ticket ! Nous exigeons notre liberté de mouvement ! Brisons le système du ticket !
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Paul Kirchner (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Kirchner
Le bus aux trousses .Une hybridation entre "le bus", chef d'?uvre de la bande dessinée surréaliste de Paul Kirchner et la séquence la plus célèbre de "North by northwest", d'Alfred Hitchcock.Pour plus d'informations : http://www.tanibis.net/#/le-bus/ (version française) ou http://www.tanibis.net/#/the-bus/ (version anglaise)
autres livres classés : busVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3407 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre