AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782375681664
220 pages
Editions du chat noir (25/08/2021)
3.37/5   16 notes
Résumé :
Il y a cinq ans, les chasseurs de sorcières sont venus et ont tué presque tous les membres de la famille d'Odette. Maintenant, la jeune femme vit seule au fond de la forêt, tentant d'oublier sa magie pour vivre en sécurité. Mais aucune sorcière n'a le droit à une vie paisible… Cela commence avec des voix dans le vent qui ne veulent pas la laisser tranquille. Puis les oiseaux se mettent à tomber du ciel et elle se réveille le matin, les ongles noircis de terre après ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,37

sur 16 notes
5
1 avis
4
6 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Zoeprendlaplume
  17 septembre 2021
Bon alors ma note ne juge pas la qualité du livre, incontestable. Plutôt mon ressenti strictement personnel.
Plumes et ciguë nous emmène dans une chasse aux sorcières féroce, avec un vrai fond de sorcellerie, au coeur d'un hiver glacial. Il y a 5 ans, les chasseurs sont venus, et ont tué toute la famille d'Odette. Elle en a réchappé... 5 ans plus tard, ils reviennent. Des choses bizarres se produisent : des oiseaux qui tombent raides morts, et Odette qui se réveille le matin, de la terre sous les ongles...
J'ai de suite eu du mal avec la narration. J'ai énormément de réticences avec les narrations au présent et à la première personne du singulier. Je préfère les récits au passé, plus étirés dans le temps, plus propices aux descriptions...
Passé ça, j'ai malgré tout aimé l'ambiance. Enfin plutôt, apprécié à sa juste valeur la qualité de l'écriture qui décrit une ambiance absolument palpable. Noire, sans espoir aucun. le froid n'est pas qu'à l'extérieur, il est partout, il glace les coeurs et les veines des personnages (et du lecteur). C'est extrêmement bien rendu, dans les ressentis et les sensations; on se croirait englué dans le désespoir comme dans une flaque de goudron qui colle à la peau. On ressent jusqu'aux odeurs, qui soulèvent le coeur, des haleines fétides des chasseurs. Et le parfum de la peur.
Bref, c'est remarquable. Mais il faut avoir le coeur accroché. C'était trop noir et trop profondément désespérant pour moi.
Concernant l'intrigue, j'avoue n'avoir pas tout saisi. Bien sûr, c'est une chasse aux sorcières, ce n'est pas compliqué, on sait comment ça fonctionne : femme, (un peu) guérisseuse, hop bûcher. Et c'est très réaliste ici. Rien n'est épargné dans la violence et la torture. Si cet aspect là m'a paru vraiment très bien mené, ça s'est gâté pour moi avec l'aspect imaginaire. Car Odette est une vraie sorcière, qui manie la magie. Et là, je me suis perdue, je n'ai pas tout compris, surtout dans le dénouement qui a mon sens est très rapide par rapport à la mise en place du récit.
Bref, j'ai passé un moment de lecture un peu ambivalent. En bref, ce roman a d'énormes qualités, mais il n'est pas du tout pour moi. Je pense qu'il faut vraiment apprécier ce genre d'ambiance pour la savourer pleinement, et avoir malgré tout le coeur accroché (ou en d'autres termes, ne pas être une petite chose fragile comme moi ^^).
Lien : https://zoeprendlaplume.fr/g..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Bibliophiloute
  11 novembre 2021
Merci à Babelio Masse Critique et aux éditions du Chat Noir pour l'envoi de ce livre !
Plumes et Ciguë raconte l'histoire d'une sorcière – à une époque et dans un lieu non vraiment définis – cherchant à échapper à des chasseurs de sorcières et victime en parallèle d'évènements troublants, frisant le surnaturel.
Bien que le style soit agréable à lire, je n'ai pas du tout accroché. Je ne sais pas ce qui a causé cela : mon esprit divaguait et s'écartait régulièrement de l'histoire, pour y revenir alors que j'avais tourné plusieurs pages déjà (peut-être ai-je été victime d'un enchantement de dispersion ?)
Je n'ai pu m'empêcher de penser à L'homme qui savait la langue des serpents, d'Andrus Kivirähk : la tournure des phrases tout d'abord, l'apprentissage de savoirs à la limite de la magie et de la connaissance de la nature...
Mais j'ai trouvé Plumes et ciguë trop ... « flou », trop « lent ». Je ne suis pas parvenue à « rencontrer » les personnages, encore moins à m'y attacher. Chaque action entreprise, chaque retournement de situation me laissait sceptique. Ce qui m'a manqué est probablement un fil conducteur plus solide ... ?
Ce que j'ai aimé finalement est plutôt le fait que l'auteur n'a pas précisé l'époque ou le lieu, ce qui permet au lecteur de situer l'action là où il le souhaite, selon ses lectures précédentes ou ses connaissances en histoire de la sorcellerie. Son propos est également très féministe : on décèle aisément la désapprobation d'Odette à la pensée que ce sont des femmes qui sont sacrifiées par les hommes tout puissants, et qu'ils profitent de la vulnérabilité de leurs cibles pour leur nuire.
Pour résumer, c'est une lecture qui s'est révélée assez fastidieuse pour ma part, mais aussi un livre dont le style soigné peut plaire, et dont les personnages assez bien décrits peuvent toucher les lectrices... même si cela n'a pas été le cas pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Selvegem
  21 septembre 2021
Un roman qui me tentait énormément, j'étais curieuse de m'y plonger !
L'intrigue se situe dans une époque moyenâgeuse, et où les hommes n'hésitent pas à accuser et à brûlait les femmes pour sorcellerie. Sauf que la magie existe bel et bien...
Il y a 5 ans de cela, presque toute la famille d'Odette à été tuée. La jeune femme s'est réfugiée dans une maison au fond des bois, tentant désespérément d'éteindre toute sorte de magie en elle, mais en vain. Elle commence à entendre des voix. Puis elle se réveille le matin, de la terre sous les ongles pour avoir creusé la terre du cimetière. Et enfin, une pluie d'oiseaux morts... Les villageois murmurent dans son dos, la craignant de plus en plus ; tout comme Odette, qui craint la peur et la folie des villageois.
Mais le premier passage des chasseurs de sorcières, cette première tuerie... Tout cela n'était que le prélude à d'autres horreurs, car les hommes sont de retour, prêt à achever leur tâches et à tuer Odette.
Comme toujours, les parutions du Chat Noir me tente énormément (bien que j'ai du retard dans mes lectures !), et je n'ai pas hésité à me jeter sur Plumes et Ciguë, qui est ma deuxième découverte de l'univers de Gwendolyn Kiste – après Filles de Rouille.
J'étais très tentée par Plumes et Ciguë, pour plusieurs raisons : suivre une auteure dont j'avais apprécié le premier roman, la très belle couverture et le résumé (des SORCIÈRES !). Et je ne suis pas déçue de ma lecture ! Car Plumes et Ciguë est un récit bien mené, addictif, avec une très belle plume et des personnages bien campés et qui sont soit attachants soit détestables. Gwendolyn Kiste écrit un roman fantastique, avec une certaine tension perceptible jusqu'à la fin (jusqu'où peut aller la peur et la folie des hommes ?) mais aussi une certaine horreur, que ce soit devant la barbarie des êtres humains ou devant certains phénomènes surnaturels.
J'aurais aimé voir davantage de la magie utilisée par les sorcières, spécialement celles qui se cachent du pouvoir en place, mais aussi davantage de description de la forêt attenante à la cabane d'Odette, mais ce sont bien les seuls points légèrement négatifs que je pourrait soulever !
Les personnage sont tous très intéressants, la description de l'environnement est particulièrement frappant, et l'ambiance est lourde, poisseuse, empreinte de désespoir. Bref, Plumes et Ciguë est pour moi une nouvelle réussite chez les éditions du Chat Noir, et la confirmation que Gwendolyn Kiste est une autrice à suivre !
Bref, c'est une lecture que je recommande absolument.
(Voir mon avis sur mon blog.)
Lien : http://chezlechatducheshire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Mais_lis_ca
  12 novembre 2021
Je continue mon mood Halloween avec ce roman où l'atmosphère est tout de suite sombre! Réalité ou hallucinations, me voila auprès d'Odette, dernière sorcière de son village. Enfin village, celle-ci vit plutôt dans une cabane loin de ceux qui la détestent.
Si l'ambiance noire et cette « chasse aux sorcières » m'ont plus, je dois avouer que j'ai trouvé certains passages de ce roman un peu plats. Je m'attendais à un peu plus d'action je pense. Par contre niveau détail, l'auteure a fait tres fort et à réussit à me faire imaginer chaque décor, chaque personnage et chaque odeur nauséabonde.
La deuxième partie est par contre tres captivante. L'action est présente et m'a tenue en haleine jusqu'à la fin.
La présence du maître des chasseurs renforce cette haine et cette injustice envers ces sorcières qui au final n'ont rien demandé.
Cette petite intrigue sur ces enfants (et surtout cette petite fille) est bien menée jusqu'à la fin de l'histoire. Et lorsque vient le dénouement, je dois avouer que je ne m'attendais pas du tout à ca donc ca a été une belle surprise.
En bref une lecture agréable mais qui pour moi manquait d'un petit quelque chose pour en faire un bon roman.
Mais si vous aimez les romans sombres avec le thème principal les sorcières vous allez beaucoup aimé.
Merci beaucoup à Babelio et la maison d'édition pour l'envoi ❤
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
_amelivreslovelife
  11 novembre 2021
Voici un roman qui m'a encore intrigué.
On se retrouve dans une vraie chasse aux sorcieres , sans scrupules aucuns.

Des hommes, des chasseurs de sorcieres , ont tué presquz toute la famille de notre protagoniste, Odette . Elle survit mais pour combien de temps ? S'en suit des événements étranges, dont des oiseaux qui tombent du ciel et des voix..

Parlons ambiance , car oui , l'ambiance est sombre. Il n'y a pas une once de couleur. Je n'ai pas eu peur mais j'ai eu tout le long de l'histoire une sorte d'angoisse, d'oppression. La chasse aux sorcieres , des femmes qui pratiquent la magie et misent directement sur le bûcher par des hommes qui, évidement n'y comprennent rien ( et ne veulent pas comprendre ).

Ne vous attendez pas à avoir beaucoup d'action, ce roman est très court , et parfois cela va un peu trop vite à mon goût surtout la fin, car la mise en place de l'ambiance et de l'histoire est longue pour une fin rapide.

Les personnages sont intéressants, surtout Odette que j'ai bien apprécié, peut être un peu caricaturaux. Il y a certaines descriptions un peu " glauques " mais pas gore non plus.

Pour moi, ce fut encore une très chouette lecture ,surtout au niveau de l'ambiance, comme toujours avec les éditions du chat noir . Je me suis rendu compte que j'aime de plus en plus ce genre de roman :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Video de Gwendolyn Kiste (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gwendolyn Kiste
Interview with Gwendolyn Kiste
autres livres classés : sfffVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4174 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre