AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368522085
Éditeur : Kurokawa (14/01/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
2013, quartier chinois de Yokohama. Hajime est terrassée par le pouvoir d'électricité de Birthday.
Que décidera Nice face à la proposition de Birthday et Ratio qui lui demandent qu'on leur livre Shizuku s'il souhaite voir Hajime survivre ?! Mais surtout comment réagira Murasaki face aux fortes convictions de Nice ?
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
JeGeekJePlay
  28 avril 2016
Après s'être opposé à l'institut et à la famille Gate, Shizuku a décidé de mettre fin à ses jours au port de Yokohama. Un mois s'est écoulé, Murasaki est désormais détective, il fait partie intégrante de l'agence Hamatora. Alors qu'il était sans nouvelles de Nice, voilà que ce dernier réapparaît accompagné de Shizuku. Un stratagème de haut niveau avait été mis en place sans en avertir Murasaki afin de simuler la mort de la jeune fille. La voilà enfin libre et les détectives au repos mais pas pour longtemps car Mizuki, une chercheuse de l'institut, a frappé à leur porte pour leur faire part d'une requête, celle de récupérer ses recherches avant qu'elles ne soient détruites. Toutefois, cela ne s'est pas déroulé pour le mieux, le professeur et elle ayant été tous deux poignardés. C'est ainsi que se terminait le tome 2 de Hamatora The Comic et nous allons ici découvrir comment la série s'achève avec ce troisième et dernier tome, disponible chez Kurokawa.
Nice, Murazaki et Hajime rencontrent Honey, ancienne membre de l'Institut, et Three, son garde du corps. Tous les cinq viennent voir le professeur Oyamada et Mizuki mais ces derniers ont tous deux été assassinés, selon la théorie de Nice. Ils se retrouvent face à une détentrice du Minimum qui ne fera pas long feu, étant tuée par un tir tiers. Cette affaire au sujet des recherches de Mizuki semble être de plus grande envergure que ne le pensaient nos héros. de fil en aiguille, Nice obtient un smartphone contenant des dossiers importants. Ces dossiers en question permettent à tous les détenteurs du Minimum d'amplifier leur pouvoir et cela va intéresser un certain groupe qui kidnappera Ratio menant Nice à faire un choix difficile. C'est alors qu'il se retrouve face à Madarabato qui lui propose de récupérer Ratio en échange de ce smartphone qu'il compte utiliser à mauvais escient.
Ce troisième tome met un terme à cette série qu'est Hamatora The Comic. Une très bonne série pour ma part, avec un très bon mélange d'action et d'humour. Ces deux principaux points sont très bien alternés et procurent une lecture aussi dynamique que drôle. Ce troisième tome n'échappe pas à cette règle d'or. Tous les ingrédients déjà évoqués pour les précédents tomes suivent le même schéma ici. On apprécie le trait de crayon vif et précis de Yûki Kadama, qui offre un design de qualité, visuellement parlant. J'apprécie vraiment la gestion graphique proposée tout au long de la série, où le scénario prend forme dans divers environnements. Comme déjà évoqué sur une critique précédente, l'un des points fort de l'auteur est de mettre en scène les personnages dans un univers urbain. Ce tome n'y échappe pas certes, car nous profitons de quelques scènes d'extérieure mais l'action prend principalement vie en milieu intérieur cette fois et ce n'est pas pour me déplaire.
J'évoquais justement la gestion de différents environnements et ce tome 3 propose notamment un léger passage à la piscine. du coup, un peu de fan-service s'impose et s'entremêle entre l'action et l'humour qu'intègre déjà Hamatora mais l'auteur ne s'arrête pas là et nous propose aussi autre chose qu'il ne proposait pas vraiment dans les deux premiers tomes. C'est donc en clôturant cette série que nous avons droit à une légère violence bien plus marquée. Bien que l'action fût menée à bien, avec des affrontements bien pêchus, nous n'avions pas vraiment de sang qui en découlait. C'est ici chose faite ! Pas forcément indispensable, mais cette présence de sang ajoute justement une touche de réalisme sur l'action encourue.
Cette série est une belle découverte pour ma part, courte malheureusement mais jouissive. J'aurais aimé davantage de tomes histoire d'approfondir les relations ou encore d'en apprendre un peu plus sur Hajime car on n'en sait pas assez à son sujet, je suis resté un peu sur ma faim. de même que j'aurais aimé voir approfondi le système de Minimum ou avoir plus de détails au sujet de l'Institut en elle-même. Aussi, il faut savoir que ces 3 tomes sont une sorte d'introduction à l'animé Hamatora The Animation, suivi d'une autre saison dite Re: Hamatora. Mais n'ayez crainte, cette trilogie manga dispose d'une fin qui ne vous force pas à regarder la version animée. C'est un petit plaisir que vous pouvez vous faire en plus mais sachez que ce troisième tome marque convenablement la fin de Hamatora The Comic.
Vous pouvez vous lâcher, cette série est vraiment jouissive à lire et courte qui plus est, donc votre portefeuilles ne vous en voudra pas. le style graphique est très agréable, le scénario intéressant et l'humour ne manque pas. J'ai vraiment apprécié les face à face avec Madarabato, ça envoie du lourd, j'aime beaucoup le charisme qui émane de ce gars. Concernant notre trio, on s'y attache mais je regrette cependant qu'Hajime soit encore tenue à l'écart dans ce dernier tome. Elle participe à certaines scènes mais j'aurais aimé la voir plus au premier plan. Il ne vous reste plus qu'à visionner la série en streaming chez ADN afin d'en apprendre davantage sur notre trio de choc.
« Un troisième tome qui clôt Hamatora The Comic avec le même panache qu'à son commencement. Trois tomes c'est peut-être trop court mais c'est intense, plein d'entrain et c'est c'qui compte pour une lecture des plus agréables ! »
Lien : http://www.jegeekjeplay.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : détectiveVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox

Autres livres de Yukinori Kitajima (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1436 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre