AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Karine Chesneau (Traducteur)
EAN : 9782842612795
261 pages
Le Serpent à plumes (30/11/-1)
3.52/5   32 notes
Résumé :
La vingtaine révolue, Takeshi Kitano, errant dans Tokyo, désoeuvré et nonchalant, décide un jour qu'il sera acteur comique. Pour y parvenir, une seule direction : Asakusa, le quartier des théâtres, des boîtes de strip-tease et des yakusas. Dans l'une d'elles, Le Français, il est engagé comme garçon d'ascenseur. Il y rencontre l'acteur Senzaburo Fukami, qui deviendra son maître. Entre deux numéros d'effeuillage, Kitano joue ses premiers sketches comiques. Avec deux ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Unhomosapiens
  16 juillet 2021
Takeshi Kitano nous fait revivre le quartier Asakusa à Tokyo, dans les années 70. Ses débuts comme comédien dans un petit théâtre populaire. Au fils des pages on le découvre, très volontaire, à la recherche d'un petit rôle dans des sketches plus ou moins improvisés. On suit ses pas dans le quartier, dans les petits restaurants de nouilles, dans les bars où il va se saouler en compagnie des autres comédiens et des strip-teaseuses qui se produisent avec lui. C'est là qu'il se fera connaître comme comique en compagnie de son acolyte, et qu'il fera ses premiers pas à la télévision avant de rencontrer Nagisa Oshima qui l'aidera à se lancer dans le cinéma. Je retiens de ce témoignage l'opiniâtreté dont il a fait preuve pour devenir un des plus grands cinéastes mondialement reconnus. Cependant, le récit s'essouffle un peu au deux-tiers du livre et n'échappe pas aux redondances. Mais c'est un livre que je recommande à tous les passionnés du Japon et du cinéma Japonais.
Commenter  J’apprécie          354
le_Bison
  10 avril 2012
« Asakusa Kid » est le récit autobiographique d'un p'tit con venu faire le comique dans les cabarets chauds d'Asakusa, entre deux strip-teases (je vous rassure de suite, Takeshi Kitano n'est pas dans le rôle de la strip-teaseuse mais assure plutôt la fonction du jeune con qui se croyait drôle). C'est de cette expérience que feront les débuts du Beat Takeshi, son nom de scène. Cela n'a rien de commun avec les autobiographies de grands acteurs, réalisateurs, chanteurs ou hommes politiques sans véritablement d'intérêt passionnant. Beat Takeshi montre ici ses débuts, souvent ratés, et nous immisce au coeur d'un quartier chaud de l'époque peuplé de gens bizarres, de clochards, de bêtes de foires et autres strip-teaseuses et bien évidemment de yakusas. de sa renommée et de son succès, il n'en est pas question, et Beat Takeshi s'éclipse dans son roman juste avant de devenir le Takeshi Kitano, réalisateur, que l'on connait mieux et que j'admire beaucoup.
Asakusa n'est plus ce qu'il était, les échoppes, troquets et cabarets sont en passe de devenir une espèce en voie de disparition. Beat Takeshi n'est plus ce qu'il était également. Au lieu de se désagréger dans cet environnement de misère, un coup du destin l'a poussé sur la voie de la réalisation, et… n'est plus le p'tit con comique de ses débuts. Comique, Takeshi Kitano l'est toujours, mais maintenant sa « drôlerie » a une renommée internationale.
Lien : http://leranchsansnom.free.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Seijoliver
  17 juin 2020
Il ne sera jamais question de cinéma dans ce livre de souvenirs. On est bien avant que Takeshi Kitano devienne réalisateur. Il évoque les années 70 dans le quartier des théâtres à Asakusa, moment où il décide de devenir comique de scène. Beaucoup d'anecdotes et de portraits. Intéressant sans être passionnant pour autant.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
UnhomosapiensUnhomosapiens   16 juillet 2021
C'était la période florissante du théâtre underground, et les filles qui se produisaient dans les ballets d'avant-garde venaient travailler à temps partiel comme stripteaseuses afin de gagner les fonds nécessaires à la gestion de leur troupe. Entre deux spectacles, elles venaient se faire de l'argent dans la boîte de striptease en formant un duo avec un homme.
Commenter  J’apprécie          30
SeijoliverSeijoliver   07 février 2021
Il nous suffisait de faire un pas en dehors d'Asakusa pour concentrer sur nous des regards sévères. Reconnaissons-le, Asakusa était avant tout un quartier où les mendiants pouvaient marcher au beau milieu de la rue sans se gêner. Ici, on avait beau porter un accoutrement étrange, personne ne se retournait sur nous, à l'exception toutefois des touristes surpris qui mettaient les pieds pour la première fois à Asakusa. La vue de types bizarrement habillés n'étonnait nullement les habitués. Même un type déambulant tout nu n'aurait surpris personne ! D'ailleurs, il y en avait un, célèbre dans le quartier : un mendiant qui se promenait nu, y compris en hiver, connu sous le sobriquet de Tarzan, le ramasseur de mégots !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
UnhomosapiensUnhomosapiens   16 juillet 2021
Un début d'après-midi, en plein été, à la fin du mois de juillet, un jeune homme en débardeur, short et sandales de plage débarquait dans le sixième arrondissement d'Asakusa à Tokyo... Ce type, c''était moi.
Nous étions en 1973. Et j'étais enfin revenu à Asakusa.
Commenter  J’apprécie          10

Dans la catégorie : Biographie des artistesVoir plus
>Biographie générale et généalogie>Biographie: artistes et sportifs>Biographie des artistes (292)
autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1300 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre