AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Given tome 3 sur 8
EAN : 9782375060667
160 pages
Taïfu Comics (28/09/2017)
4.56/5   78 notes
Résumé :
Uenoyama est un lycéen féru de guitare et de basket. Seulement, la passion qui l'animait semble s'être éteinte pour laisser place à un quotidien morne, rythmé par de simples siestes. Un jour, il tombe sur Mafuyu, qui s'est endormi à l'un de ses endroits favoris, une superbe guitare Gibson serrée contre lui. Ce dernier le supplie alors de la réparer et de lui apprendre à en jouer. Si Uenoyama refuse catégoriquement au début, il finit par l'aider et va même jusqu'à l'... >Voir plus
Que lire après Given, tome 3Voir plus
L'étranger du Zephyr, tome 1 par Kanna

L'étranger du Zephyr

Kii Kanna

3.82★ (442)

5 tomes

Hidamari ga Kikoeru, tome 1 : Entends-tu le chant du soleil ? par Fumino

Hidamari ga Kikoeru

Yuki Fumino

4.58★ (340)

2 tomes

Love stories, tome 1 par Tohru

Love stories

Tagura Tohru

4.32★ (88)

2 tomes

Jealousy, tome 1 par Scarlet

Jealousy

Beriko Scarlet

4.14★ (112)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Après avoir conquis mon coeur d'une façon si troublante et envoûtante avec ses deux premiers tomes, Given de Natsuki Kizu revient avec l'espoir de continuer à faire battre mon âme de façon exceptionnelle. L'histoire de ce tome reprend là où nous avions quitté nos quatre amis et musiciens, c'est-à-dire à la fin de leur premier concert. Ayant réussi à électrifier la salle avec la voix puissante et les émotions à fleur de peau de Mafuyu, un ami de Kaji et Haruki, prénommé Take, suggère au groupe de se lancer dans une aventure musicale sérieuse. Tandis que le groupe réfléchi à cette idée, Uenoyama prend conscience des évènements survenus durant le concert. Ne sachant comment faire face à la révélation intérieure de ses sentiments envers Mafuyu, il se laisse envahir pas la peur d'être rejeté. Car en effet, si lui a eu un déclic concernant son ami, il ne sait pas ce que ce dernier peut ressentir à son sujet.

Ce tome trois de Given explore les incertitudes liées à cette découverte émotionnelle, mais aussi à la réalisation artistique du groupe. On y retrouve les ingrédients qui ont fait que la série a été un véritable coup de coeur pour moi. Comme je l'avais dit lors de ma chronique des tomes 1 et 2, la globalité du scénario ravive en moi les mêmes sensations que lors de ma lecture de NANA signé Ai Yazawa. La mangaka Natsuki Kizu prend le temps de nourrir chaque personnage en revenant sur des éléments de leurs passé, sans pour autant oublier l'intrigue principale.

C'est ainsi que l'on en apprend un peu plus sur Haruki et Kaji, qui possède un véritable lien sans que l'on ne connaisse exactement toute la nature de celui-ci. À travers les mots de Haruki, nous découvrons la formation du groupe des années en arrières bien avant le recrutement de Mafuyu. À l'époque le groupe s'appelait The Seasons en référence à leurs noms qui prennent tous source dans les saisons (Aki = automne, Haru = printemps, Ka = été, et Fuyu = hiver.). le personnage de Haruki se révèle très poétique et conscient des limites de son amitié avec Kaji. Ce dernier devenu officiellement le « mentor » de Mafuyu en matière de musique l'emmène à des concerts, notamment à celui de son colocataire Ugetus, un véritable prodige du violon. Complètement conquis par sa prestation, Mafuyu réalise qu'il veut continuer à écrire d'autres chansons.

La partie plus générale et musicale du groupe s'amorce avec la constitution d'une présence sur les réseaux sociaux, du bouche-à-oreille, mais aussi à l'inscription d'un tremplin musical pour se produire dans un festival de musique. J'ai trouvé cette approche du fonctionnement artistique du groupe très intéressante à suivre. On y apprend l'importance d'avoir des photos officielles même pour un groupe amateur, et de rester en contact avec les fans en ligne. Au milieu de cela, vient s'ajouter les sentiments de chacun ce qui amplifie la qualité du titre. Peu à peu certains liens sont mis en lumière alors que d'autres continuent de jouer sur l'ambiguïté. le personnage de Ugetus en est le parfait exemple, et on finit par se dire que sa présence n'est pas anodine puisqu'il apportera très certainement son lot de drame dans les prochains tomes. Dans tout ce mélodrame on retrouve des touches d'humour qui donne un peps fou au rythme de l'histoire. du coup, je ne me suis pas aperçu des pages qui défilaient. Cela a donc été une déception personnelle d'arriver si vite à la fin. Si j'avais su j'aurais clairement fait durer le plaisir. Car, oui Given est une lecture plus que plaisante. Elle touche là où il faut et reste longtemps graver en nous.

Du côté des dessins je n'ai toujours rien à redire. C'est très travaillé et vraiment très beaux. Les expressions continuent de communiquer de façon claire et suffisante sur ce que peuvent ressentir les protagonistes. Chaque regard ou détail à son importance, et on est facilement émerveillé face à certains plans de visages ou de profil. L'édition de Taifu est toujours aussi agréable et soignée, et bénéficie d'une excellente traduction.

En conclusion, je ne peux que vous recommander de découvrir cette série si ce n'est pas encore le cas. le travail scénaristique de Natsuki Kizu est aussi vibrant que son travail graphique. On y descelle beaucoup d'émotions sans que les mots ne soient nécessaires. Les personnages et les relations entre eux évoluent de façons crédibles et intrigantes dans certains cas. Allez, maintenant je vais méditer pour apprendre à patienter jusqu'au prochain tome.
Lien : https://lireenbulles.wordpre..
Commenter  J’apprécie          00
Alors que le précédent tome était particulièrement dense, ici c'est un peu plus léger. Avec des dessins toujours aussi soignés, il y a beaucoup de tendresse, mais aussi pas mal d'humour. Mais on sent que les événements vont reprendre de l'intensité par la suite.

La prestation du groupe a tellement plu qu'ils commencent à avoir du succès. Ils envisagent alors de se produire à nouveau sur scène, et donc d'être beaucoup plus visibles notamment sur les réseaux. C'est donc le moment pour eux de se trouver un vrai nom de groupe et d'affirmer leur identité. C'est aussi le moment pour Mafuyu et Uenoyama d'officialiser leur relation, en espérant que cela ne crée pas de problème avec leur groupe.

Dans ce tome de transition, on glisse habilement de Uenoyama et Mafuyu à Akihiko. Jusqu'à présent, il avait le rôle d'un grand-frère adulte qui guide le groupe et aide les plus jeunes à se trouver. Mais en réalité, son personnage est plus complexe que cela, on le découvre pris dans une histoire difficile, mystérieuse aussi, avec son colocataire Ugetsu. Leur relation ne semble pas très saine… Mafuyu joue toujours le rôle de vecteur entre les membres du groupe car c'est lui qui s'intéresse le plus aux autres et qui va les amener à plus ou moins se confier. Sans doute que son caractère calme aide. J'ai trouvé intéressant que l'histoire se centre maintenant plus sur les autres personnages qui sont aussi bien construits que Uenoyama et Mafuyu. On sort du cadre du lycée pour quelque chose de plus mature.

C'est donc encore un très bon tome, ici, qui va plus loin que l'animé, et qui annonce des événements forts pour la suite. Inutile de dire que j'ai adoré !
Lien : https://lesaffamesdelecture...
Commenter  J’apprécie          10
J'étais un peu inquiète après le baiser échangé entre Uenoyama et Mafuyu du concert du tome précédent. Je craignais que la série perde un peu de la maîtrise qu'elle avait jusque là sur les relations entre personnages pour se perdre dans du yaoi type où les garçons auraient passé leur temps à se peloter dans tous les coins.

Ce n'est pas du tout ce qu'il s'est passé et j'ai adoré la réaction de Uenoyama. Au lieu de s'inquiéter pour lui, la première personne qui le préoccupe est Mayufu et il se demande immédiatement s'il a bien réagi.
De la même façon, tous les deux sont inquiets pour le groupe et ils vont faire en sorte que leur histoire n'interfère pas sur la musique.

Avec le succès de ce premier concert, le groupe a maintenant une petite réputation et loin de se focaliser sur la relation entre Uenoyama et Mafuyu, c'est l'occasion de réentendre parler de Ugetsu, le colocataire de Akihito et il y a bien quelque chose d'étrange entre eux. Leur relation semble déséquilibrée mais ce n'est pas évident de voir qui en tire profit. L'attrait de Ugetsu pour Mayufu me semble tout de même malsain, et celui qui est le plus malheureux dans cette histoire est Haruki, ce qui me rend fort triste .

Entre le concours de musique et cette relation, l'histoire s'est donc un peu éloignée de Uenoyama, ce qui paraît plutôt étrange puisqu'il donnait l'impression d'en être le personnage principal.
Ce n'est pas forcément pour me déplaire puisque la série continue d'élargir son univers en introduisant encore de nouvelles personnes qui trouvent très naturellement leur place dans le récit.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
Commenter  J’apprécie          00
J'ai tellement aimé les deux premiers tomes que je n'ai pas résisté très longtemps avant de lire ce tome une fois en ma possession. En lisant les premières pages, je me suis demandée si je lisais bien la même série. Je m'explique. J'avais en souvenirs l'histoire de Mafuyu et le passage dans lequel il chante mais j'avais complètement oublié l'humour et je me souvenais vaguement des personnages secondaire. J'étais donc un peu perdue.


Après avoir relu les dernières pages du précédent tome, tous mes revenus. Ça m'a vraiment surprise. Ici, on s'attarde plus sur les personnages secondaire. Mafuyu et Uenoyama sont toujours présents. D'ailleurs ce dernier est vraiment drôle dans ce tome. du jeune homme fermé, on découvre une personne angoissée avec beaucoup d'humour. Néanmoins, ce tome semble servir de transition à l'histoire de Haruki et Akihiko. J'ai hâte d'en savoir plus bien que l'histoire de Akihiko semble être sombre.


Les graphismes sont toujours aussi beaux. Peut-être sont-ils moins lumineux. Cela s'explique naturellement par le fait que ce tome soit une transition. J'aime beaucoup le fait que cette série ne s'attarde pendant des tomes sur les romances, que les histoires ne soient pas niaises et surtout qu'il n'y ait pas de scènes physiques entre les personnages.


En bref, voilà un tome que j'ai trouvé un peu en-dessous des autres mais sympathique tout de même et bourré d'humour. Je lirai la suite avec plaisir.



Lien : https://lessortilegesdesmots..
Commenter  J’apprécie          00
C'est toujours un grand plaisir de retrouver les quatre garçons de Given. Ma lecture du tome 2 remonte un peu, mais j'ai pu replonger dans cet univers sans grand problème. Entre naissances de sentiments amoureux et naissance du groupe éponyme au manga, ce tome 3 est un appel à la suite et j'ai très très hâte de me procurer le tome 4 pour découvrir la suite des aventures de ce petit groupe très mims.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
ActuaBD
26 mars 2018
Entre romance gay et ambiance rock, les choses s’accélèrent pour notre quatuor désormais sous les projecteurs ! Les choses se compliquent et les relations s’étoffent, maintenant notre fort intérêt pour cette série indéniablement touchante.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
À ce moment-là...
J'ai compris deux choses.
La première,
C'est qu'on peut faire entrer en résonance les sentiments des gens grâce à la musique.
La deuxième,
C'est que Kaji est peut-être comme moi.
Peut-être que Kaji aussi...
Est tombé amoureux de quelqu'un d'irremplaçable et a eu le coeur brisé.
Commenter  J’apprécie          30
Ugetsu est le premier génie que j'ai rencontré. Un musicien violemment doué. Autrefois, j'avais encore des rêves et confiance en ma propre musique. Le jour où je l'ai rencontré, tout est parti en fumée... Depuis, je le déteste.
Commenter  J’apprécie          40
Le jour où je l'ai rencontré, tout est parti en fumée. Depuis... Je le déteste. - Akihiko Kaji
Commenter  J’apprécie          00
La musique, l'amour... De doux poisons...
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : yaoiVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (214) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1528 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..