AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782081272217
109 pages
Flammarion (02/11/2011)
4/5   99 notes
Résumé :
Quand un physicien et un jazzman se rencontrent, que font-ils ? Des anagrammes. Un jeu savant et loufoque qui consiste à mélanger les lettres d'un mot pour en former un autre. C'est ainsi que les tripes ne sont pas sans esprit, les morues sans moeurs, le pirate sans patrie, le sportif sans profits et l'étreinte sans éternité. Cette opération malicieuse peut même révéler le sens caché des noms et des expressions. Avec Klein et Perry-Salkow, la madeleine de Proust dev... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
4

sur 99 notes
5
9 avis
4
9 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Il arrive que certains mots espiègles cachent, malicieusement camouflés dans le lit de leurs lettres, des mots secrets, passagers clandestins quelquefois si discrets qu'il faut être sacrément ingénieux pour les débusquer.

Les lettres qui composent ces mots espiègles, mélangées, permutées, soumises au procédé de l'anagramme et réorganisées, révèlent le mot nouveau, parfois même de façon tout à fait étonnante.

Depuis l'Antiquité, l'anagramme n'a cessé d'amuser, d'intéresser et de surprendre.

Au-delà du divertissement littéraire et de l'exercice de style, certains l'ont doté d'une valeur ésotérique ou prémonitoire, d'autres encore ont utilisé les lettres de leur nom pour créer des pseudonymes. C'est ainsi que Marguerite de « Crayencour » devint Marguerite « Yourcenar » ou bien que Paul Verlaine fit du « Pauvre Lélian » sont alter égo poétique.

S'ils participaient à un tournoi de scrabble, nul doute que le physicien Etienne Klein et le musicien Jacques Perry-Salkow remporteraient le défi haut la main !

Passionnés d'anagrammes, les deux compères ont concocté avec « Anagrammes renversantes » un petit recueil de leurs meilleures trouvailles et le moins que l'on puisse dire c'est que le résultat est très souvent bluffant.

Les deux auteurs nous invitent à entreprendre un formidable petit voyage au coeur des mots, promenade étonnante dans leur ombre cachée, pour nous faire découvrir tout ce qu'ils peuvent receler de secret, de « magie » et d'« image », de présage ou de symbole.

Illustré de petits dessins humoristiques et amené en préambule par un petit texte bien tourné, souvent drôle et savoureux, c'est un florilège d'anagrammes intégrant mots, groupes de mots, phrases ou expressions qui nous est offert sur des thèmes variés : musique, science, actualité, lieux, personnages célèbres…

Le sujet « élu » se découvre alors dans l'anagramme « lue » !

Et on ne se lasse pas d'être stupéfié devant la composition étrangement prémonitoire de certains patronymes offrant des anagrammes qui semblent porter en substance toute la destinée des individus.

Ainsi, que penser d'un Commandant Cousteau dont le bouleversement des lettres, sonnant comme un heureux présage, donne « tout commença dans l'eau » et que dire d'Albert Einstein qui démontre par son nom que « rien n'est établi » !

C'est comme si les auteurs nous faisaient « deviner » ce qu'ils allaient « devenir »...(oui, on fait ce qu'on peut…)

A l'instar des deux exemples cités ci-dessus, le recueil fourmille de belles découvertes, de jolies illuminations souvent instructives, quelquefois philosophiques, poétiques ou humoristiques, toujours très spirituelles. C'est ainsi que le célèbre tableau de Gustave Courbet « L'Origine du monde » représentant un sexe féminin, devient par la magie des mots « ce vagin où goutte l'ombre d'un désir »…

Toutefois, après lecture de ce divertissant opuscule plein de malice, il faudra faire « attention » de ne pas succomber à la « tentation » de se frotter aussi aux anagrammes…Et « gare » à la « rage » si à l'inverse des auteurs, le résultat n'est pas toujours à la hauteur !

Commenter  J’apprécie          560

NB (BN, comme le Choco...) :

- unE anagramme (nom féminin)

- « l'anagramme consiste à mélanger les lettres d'un mot, d'une expression, en vue de former un nouveau mot, une nouvelle expression ; il n'est tenu compte ni des accents ni de la ponctuation »

- ANAGRAMME n'a pas d'anagramme !

C'est sûr, ça ? A vérifier !

Quelques anagrammes amusantes trouvées sur Internet ont éveillé ma curiosité au point d'acheter un recueil.

• Angleterre... L'étrangère.

• le CHIEN et sa NICHE.

• Endive braisée... Envie de baiser.

• Mines antipersonnel... Les tripes en main, non !

• L'Origine du monde, Gustave Courbet... Ce vagin où goutte l'ombre d'un désir.

Marie-Antoinette d'Autriche... Reine, ta tête a dû choir matin

Et des anagrammes politiques*, souvent en phase avec le personnage

ALAIN JUPPE : J'AI UN APPEL

FRANCOIS BAYROU : FARCIR SON BOYAU

FRANCOIS HOLLANDE : HOLLANDAIS EN FROC

JEAN-FRANCOIS COPE : J'OSE PAR CONFIANCE

LAURENT FABIUS : NATUREL ABUSIF

LIONEL JOSPIN : LE JOLI PINSON

MARTINE AUBRY : BRUYANT MAIRE

SEGOLENE ROYAL : ON Y GELE LA ROSE

Il existe même des anagrammes numériques :

• 25 = 5²

• 121 = 11² ...

Fascinant !

-----

Peu de découvertes dans ce court recueil qui m'a déçue.

Le petit texte inséré entre les mots de départ et leur anagramme est souvent bien trouvé.

Mais Etienne Klein est physicien, autrement dit un scientifique balèze qui nous parle (beaucoup trop) de savants comme Fermat, Majorana, Louis de Broglie, et de termes abstraits pour moi comme les supercordes, collisionneurs d'électrons, trous noirs (celui de Gustave Courbet, mais pas que...), et d'orbites célestes (contrepèterie ?)...

Bof. Je continuerai à en chercher sur Internet.

En espérant que le Canard enchaîné, à côté de son Album de la Comtesse, propose un jour une rubrique d'anagrammes !

Merci à Sachka d'avoir anagrammé mes nom+prénom de manière si poétique, alors que bon... ☺️🤔😏🤗

------

* source : https://blogs.mediapart.fr/marie-anne-kraft/blog/260115/tresor-danagrammes-sur-des-personnalites-politiques

Commenter  J’apprécie          3311

Prenez des mots.

Prenez des phrases.

Séparez leurs lettres.

Disposez-les devant vous.

Jouez à les mixer, les malaxer, les triturer.

Ajoutez-y l'originalité et la créativité de Klein et Perry-Salkow.

Versez quelques pichets de leur complicité et de leur connivence.

Mélangez cette pâte littéraire de manière ludique.

Saupoudrez le tout de talent.

Et vous obtiendrez ce petit recueil d'Anagrammes renversantes.

Faites-vous plaisir.

Amusez-vous.

Emerveillez-vous.

Dévorez-le.

Commenter  J’apprécie          394

Étourdissant ! Nous savons tous ce qu'est une anagramme : des lettres renversées qui forment un autre mot. Mais le tour de force, la magie de l'exercice c'est quand cet autre mot approfondit le sens le premier. le fameux "sens caché du monde" qui permet de voir une autre réalité avec les mêmes lettres. On en chavire. N'est pas prodigieux de trouver dans "Le commandant cousteau" - "Tout commença dans l'eau" !? mais changer les lettres et trouver des pépites seraient un peu court pour ces petits génies que sont Etienne Klein et Jacques Perry-Salkow. Pour passer d'un mot à un autre, ils nous livrent aussi leurs propres interprétations cultivées et intelligentes. Il ne s'agit pas de jouer avec les mots mais de délivrer un message secret. Et quand l'"Entreprise Monsanto" devient au terme de deux pages d'analyses "Poison très rémanent" on se dit que ces anagrammes là sont presque divinatoires. A lire, à offrir et à méditer.

Commenter  J’apprécie          180

S'il est un livre vers lequel je ne serais pas allée (la preuve, il est sorti en 2011), c'est bien celui-ci. Mais il est des avantages à avoir un fils conseiller en vente en librairie et plus particulièrement dans le domaine des sciences humaines. Et ce cadeau est une très belle découverte.

Il s'agit d'un opuscule d'une grande légèreté, doté de seulement 108 pages et que l'on savoure au même titre qu'un recueil de poèmes. C'est tellement plus drôle et délicieux de sauter des pages, de commencer par la fin avant de revenir au début en passant par la page 30 que... Bon, je parle, je parle et, pour l'instant n'en ai rien dit. Une anagramme, vous savez tous ce que c'est… mais là, c'est tout de même autre chose que de transformer un "spi" en "pis" ou de "punir" un "rupin". Les auteurs, l'un physicien et l'autre musicien de jazz, amoureux des mots mais aussi des jeux, se sont certainement autant amusé à écrire ces textes que j'ai eu de plaisir à les lire.

Une histoire par page : un titre, puis un petit texte en rapport avec le titre et une conclusion, anagramme du titre. Je vais vous donner un exemple :

"Le Canard enchaîné

Journal satirique paraissant le mercredi (jour des débats de gamme à l'Assemblée nationale), qui ne se voile pas la farce, contrepète au nez des politiques, boit Allah santé des cathos et, quand la réalité dépasse l'affliction, brandit la

Canne de l'anarchie"

Les textes, ou parfois simplement mots ou phrases traitent de sujets variés tels que la physique, Monsanto, la peinture, la musique, la religion, l'écriture et autres thèmes, le tout magnifiquement illustré de dessins en trois couleurs par Donatien Mary. Au long de ses pages, les auteurs jouent à déchiffrer des énigmes, à nous expliquer l'histoire des anagrammes et à chercher des réponses au fin fond des mots. Alors, même si on peut se poser la question d'une aide informatique quelconque pour trouver les anagrammes possibles d'une expression, on prend un plaisir fou à cette lecture.

Un véritable bijou de "triturage" de mots à consommer sans modération, lire et relire, s'en amuser et s'en délecter.

Commenter  J’apprécie          123


critiques presse (3)
Lexpress
14 décembre 2011
Un ouvrage qui nous prouve à quel point les anagrammes peuvent être à la fois amusantes et inattendues.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Telerama
14 décembre 2011
Le jeu savant a quelque chose d'énigmatique et l'on comprend peu à peu le sous-titre de l'ouvrage : Le sens caché du monde. Un joli voyage dans le secret des mots.
Lire la critique sur le site : Telerama
LeFigaro
09 décembre 2011
On trouvera dans cet opuscule signé à quatre mains une centaine de trouvailles, toutes commentées délicieusement, en liant humour, ironie, sagacité et surprise.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation

ENTREPRISE MONSANTO

Voilà une firme qu'elle est bonne, comme firme. Et pourquoi elle est bonne ? Parce qu'elle vous veut du bien ! Alors vous avez par exemple la dioxine TCDD. La dioxine, si vous voulez, c'est une substance on était vachement bien tant que ça existait pas, on s'est dit bon, on va quand même la fabriquer pour voir, et puis pendant qu'on y est on va en faire plusieurs sortes, et dons, en bref, la plus balèze c'est la TCDD, la "tétra-chloro-p-dibenzodioxine", rien que de prononcer le nom le gars il est déjà pris de nausées, de maux de tête et d'éruptions cutanées virulentes. Alors attends ! Qu'est-ce qu'il y a d' autre encore ? Il y a l'agent orange. Alors l'agent orange c'est un désherbant utilisé par l'armée américaine pour la défoliation de la jungle vietnamienne durant la guerre. Non, parce que, si vous voulez, les paysans là-bas, ils avaient des bêches et des vieux couteaux de cuisine pour désherber des milliers d'hectares, c'était pas humain, les marines sont allés leur donner un coup de main. ALors qu'est-ce que vous avez d'autre encore ? Vous avez ce qu'on appelle les hormones de croissance bovine. C'est un truc qu'on injecte dans les vaches qui sont un peu molles des mamelles, voyez, comme ça on peut les traire jusqu'au trognon. Vous avez l'herbicide total Roundup qui "laisse le sol propre", propre de quoi, on sait pas. Les PCB, excellents polluants, qui se dégradent lentement dans le sol, entre 94 jours et 2 700 ans selon les molécules, mais bon, c'est vrai que d'ici là on aura bouffé les pissenlits par la racine. Enfin bref, toute la gamme de produits super-respectueurs de l'environnement. Bientôt, ils porteront tous la mention

POISON TRÈS RÉMANENT. ( anagramme d' "entreprise Monsanto")

Commenter  J’apprécie          422

Les paradoxes du chat beurré

Etant donné qu'un chat retombe toujours sur ses pattes qu'une tartine beurrée s'écrase systématiquement sur le côté beurré, que se passerait-il si on laissait tomber un chat sur le dos duquel on aurait préalablement fixé une tartine beurrée ? Certains spécialistes pensent que le chat lévitera pour éviter de prendre parti; d'autres parient que le souple quadrupède finira par imposer la loi de sa chute ; d'autre encore clament que la tartine ne saurait enfreindre la loi de l'emmerdement maximum qui lui colle à la peau ; enfin il y a ceux qui expliquent que le comportement du chat et celui de la tartine sont si fondamentalement contradictoires que, associés l'un à l'autre, ils engendrent un certain nombre de paradoxes.Et pour peu qu'il s'en mêle, leur résolution, toujours hasardeuse devient vite un

aléa chaud d'experts bourrés (anagramme)

Commenter  J’apprécie          472

LA COURBURE DE L'ESPACE-TEMPS : Grâce aux équations d'Albert Einstein, on sait que la matière déforme l'espace-temps de l'Univers, le courbe, le dilate ou le contracte. En retour, l'espace-temps la fait doucement glisser dans ses propres trames. Nulle frayeur dans ces gestes cosmiques, nul doute, nulle arrière-pensée. Pas non plus de bousculade. Juste le : SUPERBE SPECTACLE DE L'AMOUR.

Commenter  J’apprécie          100

Le Canard enchaîné

Journal satirique paraissant le mercredi (jour des débats de gamme à l'Assemblée nationale), qui ne se voile pas la farce, contre-pète au nez des politiques, boit Allah santé des cathos et, quand la réalité dépasse l'affliction, brandit la

canne de l'anarchie

Commenter  J’apprécie          100

L'Origine du monde, Gustave Courbet

Peints sans apprêt, un ventre de femme au noir mont de Vénus obombrant l'entrebâillement d'un con rose, un drap blanc froissé, un téton encore tumescent. Tout laisse penser que le modèle vient de faire l'amour. On imagine la belle qui se laisse noyer, molle comme un pantin de son, les membres détendus, brisés. Elle repose, tandis que la foudre admirable s'éloigne d'elle. C'est le naufrage de l'après que Coubet semble avoir mis dans

ce vagin où goutte l'ombre d'un désir.

Commenter  J’apprécie          50

Videos de Étienne Klein (66) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Étienne Klein
Ancien élève de l'École centrale de Paris et docteur en philosophie des sciences, Etienne Klein dirige au CEA le laboratoire de recherche sur les sciences de la matière. Il est professeur à l'ECP et anime l'émission La conversation scientifique sur France Culture. Dès 1994, il publie Conversations avec le Sphinx. Les paradoxes en physique, son premier ouvrage. de nombreuses publications suivent dont Il était sept fois la révolution. Albert Einstein et les autres… en 2005, le facteur temps ne sonne jamais deux fois en 2007, Discours sur l'origine de l'Univers en 2010, Anagrammes renversantes ou le sens caché du monde en 2011, D'où viennent les idées (scientifiques) ? et En cherchant Majorana. le physicien absolu, en 2013, le monde selon Étienne Klein en 2014... Il a participé à Objectif Mont-Blanc, sur les traces d'un géant, émission produite par Arte en 2015. Alpiniste et adepte des sports d'endurance, il prend le départ, depuis plusieurs années, des courses de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc. Etienne Klein est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 2010 puis officier dans l'ordre national du Mérite et commandeur des Palmes académiques en 2014.
Conférence : Qu'est-ce que le hasard ? Jeudi 1 juillet 2021, 10h - 10h45 — Amphi Abbé-Grégoire
D'où provient telle chose ? Quelle est la cause de ceci ou de cela ? Comment pareil événement a-t-il pu se produire ? Comment expliquer tel phénomène étrange ? Chaque fois qu'on tente de répondre à ce genre de questions, on voit se mettre en place un chemin vers un puits sans fonds, car on ne peut expliquer un événement qu'en lui ajoutant sa propre antériorité, et ainsi de suite : quelque point de départ qu'on choisisse, il apparait chaque fois comme n'étant pas une authentique cause puisqu'il demande à être lui-même fondé, c'est-à-dire présenté comme étant lui-même l'effet d'une autre cause, et ainsi de suite. C'est ainsi que la notion de causalité vient poser d'épineux problèmes philosophiques qui constituent le contrepoint de ceux soulevés par l'idée de hasard : hasard et causalité sont en effet corrélés au sens où le premier se déploie dans l'ombre de l'autre. Invoquer le hasard, c'est presque toujours admettre qu'il y a une difficulté à identifier une explication causale. le hasard correspond en quelque sorte au purgatoire de la causalité. Mais ce purgatoire existe-t-il vraiment ?
+ Lire la suite
autres livres classés : AnagrammesVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18680 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre