AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782221003305
285 pages
Éditeur : Robert Laffont (01/06/1979)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Paris, Robert laffont, collection Vécu, 1979 in-12 broché, 285 pp.
L'auteur, médecin vétérinaire, a publié dans la même collection "Ces bêtes qui m'ont fait homme" (1976).
A travers les histoires belles et émouvantes qu'il rapporte ici, nous découvrons "toute la richesse des relations des êtres humains avec leurs animaux de compagnie". Un livre scientifique qui se lit comme un roman.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
BVIALLET
  15 novembre 2017
La maison du Docteur Michel Klein ressemble à une sympathique arche de Noé. Après avoir cohabité avec lionceaux, guenon et autres guépards, le célèbre vétérinaire et sa famille hébergent également deux bergers allemands, un chow-chow, un caniche, une chatte de gouttière et un chat birman, sans oublier tous leurs hôtes occasionnels, animaux malades, en instance d'intervention chirurgicale ou en convalescence. C'est dire jusqu'où va l'amour de l'auteur et de sa femme pour les animaux en général et pour les animaux domestiques en particulier. Cependant une question turlupine Michel Klein. Pourquoi pratiquement tous ces animaux, à l'exception de son chat birman, semble systématiquement préférer son épouse Michèle ?
« Ce qu'ils nous apprennent » est un charmant recueil d'anecdotes animalières. Tout le propos du vétérinaire tourne autant du thème contenu dans le titre de cet ouvrage. Oui, pour lui, les animaux pourraient être nos maîtres. Ils pourraient nous apprendre bien des choses, vu que leur comportement est souvent plus doux, plus aimant, plus compréhensif que le nôtre. Nous aurions donc bien des leçons à prendre d'eux. Il va sans dire qu'on se perd un peu beaucoup dans l'anthropomorphisme. Ceci mis à part, les anecdotes sont touchantes, particulièrement celles concernant les chiens guides d'aveugle au dévouement sans faille. Un petit reproche : trop de coquilles, fautes d'orthographe et autres lourdeurs grammaticales entachent ces pages. Les correcteurs feraient-ils la grève du zèle chez Laffont ?
Lien : http://www.bernardviallet.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60


Video de Michel Klein (2) Voir plusAjouter une vidéo

Michel Klein
Jacques CHANCEL s'entretient avec Michel KLEIN, vétérinaire son livre "Ces bêtes qui m'ont fait homme", le contact avec les fauves, comment il est devenu vétérinaire - A 10'59'' interruption info Tour de France(2') Le docteur rebondit sur le sport et le vélo, revient sur son livre, l'origine du mot vétérinaire, on soigne les animaux depuis la Haute Antiquité, son avis sur...
autres livres classés : animauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre