AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290018708
Éditeur : J'ai Lu (03/03/2010)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 99 notes)
Résumé :
Qui aurait cru qu'après ses amies Annabelle et Lillian, ce serait au tour de la timide et bégayante Evangeline Jenner de se trouver un mari? Et quel mari! Non content d'être un débauché notoire, un aristocrate plein de morgue, Sebastian, lord St. Vincent, vient de trahir son meilleur ami en tentant d'enlever sa riche fiancée... Et c'est pour échapper aux griffes de sa famille qu'Evangeline va signer un pacte avec ce diable d'homme : en échange de sa protection, Seba... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
MxlleAnaB
  15 juin 2013
Ohlalala...Je suis littéralement fan de cette saga. J'ai adoré le premier tome, encore plus aimé le second et maintenant le troisième est mon préféré ! Je me demandais bien ce qu'allait donner l'histoire de Sebastian Saint-Vincent, étant donné son comportement avec Lillian dans le tome 2. Je dois dire que je ne l'ai jamais détesté car son personnage m'intrigue dès le début...Ce libertin à la réputation sulfureuse et sans attache. Alors que je trouvais la famille Bowman extrêmement coincée et plaignais Daisy et Lillian, je dois dire que la famille d'Evangeline est encore bien pire. On comprend d'où lui vient son manque de confiance en elle, sa timidité, son bégaiement etc. J'adore Evangeline, c'est une personnage peu banal, avec beau de charme malgré tous les défauts que lui attribue la haute société. Encore une "laissée pour compte" portant injustement ce titre et qui m'a beaucoup amusé. Sebastian est un héros à la Lisa Kleypas comme je les aime. Il est viril, séduisant, arrogant, libertin mais aussi torturé et sensible sous son immense carapace. Sa manière de parler m'a beaucoup amusé, énormément de provocation, de double sens mais aussi de malice. Je crois qu'entre Simon, Marcus et Sebastian, c'est de loin de ce dernier dont je serais tombée amoureuse pour le moment, à la place de nos héroïnes. Bullard est un vrai méchant, mais un un méchant dont on finit par avoir pitié et qui n'est pas en soit, l'essentiel de cette histoire. C'est plutôt la romance naissante entre Saint-Vincent et Evangeline après un mariage de convenances qui nous intrigue. Les scènes sont...à couper le souffle ! Je sais que j'en fais souvent l'éloge mais là, Sebastian m'a littéralement tourné la tête. Cela m'a fait plaisir qu'Evangeline finisse par faire confiance à son mari après toutes leurs chamailleries et que Lillian et Westcliff lui pardonnent. Evangeline est une jeune femme peut être maladroite, mais vraiment généreuse à laquelle on s'attache et à qui on souhaite le bonheur. Parvenir à transformer un libertin en un homme fidèle comme elle l'a fait est digne d'un bon roman, en particulier lorsque l'auteur est Lisa Kleypas. Sebastian est encore plus possessif que les autres héros que j'ai connu jusque là dans la saga et je trouve que cela en ajoute encore à son charme. On apprend qu'après Annabelle, c'est au tour de Lillian d'attendre un enfant, pour notre plus grand bonheur. On souhaiterait presque les voir dans leur rôle de mère, avec un personnalité comme la leur. Ce serait surement très drôle ! En plus, Lisa Kleypas a encore réussi à lier les Hathaways à La ronde des saisons puisqu'on retrouve Cam Rohan, notre gitan, qui n'est qu'un jeune homme. La ronde des saisons se déroule donc quelques années avant les Hathaways, puisqu'Harry ne connait pas encore Poppy et réside au Rutlege comme nous le découvrons dans le tome 2, et Cam embrasse passionnément Daisy et ne connait pas encore Amelia et sa merveilleuse famille. Dans ce livre, on pourrait croire que Daisy finira avec Cam dans le tome 4 mais pour avoir lu les Hathaways avant, je sais que non car il est destiné à l'ainée de la famille. Malgré tout, c'est un plaisir de le découvrir bien plus jeune, tout juste la vingtaine, avec le courage et la vivacité dont il fait preuve dans la saga suivante. Lisa Kleypas ne cessera donc jamais de me surprendre avec ses histoires et son ingéniosité. Je me lance immédiatement dans ma lecture du tome 4 avec Daisy, la dernière "laissée pour compte" de la ronde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
vilvirt
  06 juin 2012
Je dois dire qu'au début j'avais quelques aprioris. Certes, le personnage de St-Vincent paraissait... comment dire... très prometteur ! Et j'avais envie de voir comment Evangeline allait se comporter avec lui... Mais d'un autre côté, une énième romance placée sous le signe du coup de foudre - avec d'un côté le débauché qui cherche à s'amender, et de l'autre, une jeune fille toute pure et innocente qui finit par en faire un homme de bien - j'avais peur que ce soit LA fois de trop ! Et puis en fait, pas du tout. C'est plus subtil que ça.
St-Vincent se révèle effectivement touché par Evangeline, même s'il refuse de se l'avouer, et leur attirance sincère l'un pour l'autre ne fait aucun doute. Dès le départ, il se montre plutôt prévenant (notamment sur le chemin qui les conduit en Ecosse pour se marier) et lui qui a conquis presque toute les femmes d'Angleterre est juste hyper touchant devant la belle rouquine qui ne le laisse pas indifférent. Ce serait même un peu trop facile ! Les rapprochements entre eux paraissent presque trop rapides : St-Vincent se montre un tantinet trop gentil pour un homme que l'on dit si hautain et dénué de compassion. Mais l'auteur a su montrer avec subtilité l'évolution de leurs sentiments respectifs. A la tendresse succèdent très vite de nombreuses difficultés liées à la situation du père d'Evangeline (propriétaire d'une maison de jeu) et tout n'est pas si simple entre eux, au final.
Evangeline acquiert de l'assurance (ouh... et quelle assurance !...) au fil du récit. Timide et rougissante au départ, elle se révèle bientôt une femme intelligente et têtue qui sait ce qu'elle veut (St-Vincent !) et ne se laisse pas facilement abusée par les circonstances. Et elle accueille les remarques acerbes ou choquantes de son mari avec une pointe d'humour que j'ai beaucoup apprécié. C'est un personnage travaillé, émouvant, plein de douceur et de compréhension qui va réussir à faire plier son arrogant époux et à le tenir au creux de sa main, tout en parvenant à faire comprendre à un entourage partagé et dubitatif qu'elle est satisfaite des choix qu'elle a fait. Mais l'auteur réussit surtout le pari un peu fou (et sans retournements de situation trop excentriques) de débarrasser St-Vincent de sa carapace pleine de morgue pour ne laisser qu'un homme insatisfait de la vie, trop heureux de découvrir les joies du travail et de la fidélité en compagnie d'une épouse aussi marquée que lui par le destin... Finie la vie de libertin ! Savoir se rendre utile a du bon !...
Le point négatif, c'est que l'affreuse famille d'Evangeline n'apparaît quasiment pas dans le livre. A part une ou deux confrontations avec les oncles malintentionnés, j'ai trouvé qu'elle s'en sortait plutôt bien, et j'aurais aimé assister à quelques belles machinations ourdies par sa tante et ses oncles ! Après tout, l'auteur les évoque comme des personnages prêts à tout pour s'emparer de sa fortune ! Mais ils restent invisibles, et c'est peut-être quelque chose d'un peu regrettable au niveau de l'action. La seconde chose qui m'a dérangée, c'est que l'histoire se passe exclusivement dans l'établissement du père de la jeune fille. Finalement, après le périple jusqu'en Ecosse, il s'instaure une sorte de huit-clos où actions et révélations ne se déroulent qu'entre les murs de chez Jenner's. Là encore, j'ai trouvé le scénario un peu léger.
Par contre, un bon point pour Lillian, qui sortie du contexte de Parfum d'Automne, m'a vraiment plu avec son caractère cette fois indomptable et pas seulement agaçant, et sa volonté d'en imposer à son entourage avec un franc-parler ma foi très rafraîchissant ! A petites touches délicieuses et drôles, l'auteur nous montre subtilement la profondeur des liens qui l'unissent à Westcliff, et ça m'a davantage émue que dans le livre qui leur est consacré ! Et je dois dire que les personnages secondaires sont à la hauteur et vraiment attachants, notamment Cam qui est diablement sexy et terriblement intriguant ! Quant à Daisy, la dernière "laissée-pour-compte" du groupe, elle va bientôt avoir droit à sa propre histoire, mais le peu qu'on voit d'elle m'a délicieusement surprise !...
Evangeline et St-Vincent forment au final un couple attachant, ils possèdent tous les deux un passé compliqué et ce sont deux personnes qui hésitent à offrir leur confiance. Au fil du récit, chacun acquiert assurance et détermination et voit sa vie bouleversée par des changements qu'il n'aurait jamais pu imaginer quelques mois auparavant. Ce sont probablement les deux personnages de la série qui évoluent le plus après leur rencontre. Même si leurs nombreuses scènes d'amour finissent par avoir un goût de déjà-vu quand on dévore la série comme je l'ai fait, on passe un bon moment dans un cadre un poil plus sombre et tragique que dans les livres précédents, ce qui n'est pas pour me déplaire. Mais comme on dit chez nous : une petite pause s'impose...

Lien : http://tranchesdelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Nono19
  16 juin 2014
"Les laissées pour compte" devront bientôt changer de nom. Après Annabelle et Lillian, c'est au tour d'Evangeline de se marier et de vivre heureuse jusqu'à la fin des temps.
Mais ça commence mal. Lasse de vivre avec sa famille despotique et cruelle et désirant revoir son père mourrant, Evangeline décide de se rendre chez Lord Saint Vincent pour lui proposer un marché qu'il ne peut refuser. L'épouser afin qu'elle soit enfin libre et de son côté et qu'il obtienne enfin le pactole qui lui permettra de continuer à vivre selon son rang.
Evidemment, il n'est question de rien d'autre. C'est un mariage de convenance.
Mais ce ne sera pas si simple. Nos deux mariés apprennent à se connaître, s'apprécient, se désirent et finissent par ressentir ce qu'ils ne pensaient pas ressentir.
Surtout pour Saint Vincent, c'est le comble. Se marier d'accord mais tomber amoureux... Jamais!
J'ai préféré ce tome au précédent car la relation entre Evangeline et Sebastian ne ressemble pas à celles des deux précédents couples. Cela est surtout dû aux caractères de nos deux personnages principaux.
Sebastian est un vrai débauché égoïste et Evangeline une jeune femme timide, qui bégaie et n'a aucune expérience.
Le couple improbable! Mais ça marche.
Evangeline va apprendre à s'affirmer et à prendre confiance en elle tandis que Sebastian va se rendre compte qu'il s'attache à quelqu'un d'autre que lui.
Sa déclaration à la fin du tome est vraiment touchante. Il ne comprend rien à ce qui lui arrive, le pauvre :).
La majorité du roman se passe au Jenner's, le club de jeu du père d'Evangeline que Sebastian va finir par reprendre. Lui l'oisif par excellence finit par se passionner pour ce monde à part.
Sans oublier, le danger qui rôde en la personne de Mr Bullard qui ne pardonne pas à Evangeline qu'il pense être responsable de son malheur.
La présence d'Annabelle enceinte, de Lillian et de Daisy m'a fait plaisir ainsi que les retrouvailles de Sebastian et Marcus. D'ailleurs, ce dernier a une place importante dans la deuxième partie du roman.
Une bonne romance comme je les aime avec des sentiments, de l'humour, des personnages attachants, des rebondissements, de la sensualité et un happy end, que demander de plus :)?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Walkyrie29
  08 avril 2018
Un diable en hiver est le tome que je préfère pour le moment, tout simplement à cause de son schéma, une jeune fille qui paraît fragile et innocente et qui se révèle bien plus forte et maline qu'elle n'y parait, et un homme à la mauvaise réputation dans son rang, débauché notoire et en perdition totale. Il y avait de valeurs sûres pour me réjouir et me faire passer un très bon moment cocooning !
Comment imaginer Evangeline Jenner, une des « laissées pour compte », adorable jeune fille timide et discrète, se présenter au vaniteux Lord Saint Vincent à la réputation scabreuse pour lui proposer un mariage de convenance ? Et pourtant, un soir, elle se présente à la porte de Sébastian, fuyant une famille qui la maltraite et prête à tout pour sauver sa personne et son héritage quitte à l'offrir au sulfureux débauché de l'aristocratie londonienne. Un homme qui n'a pas hésité à trahir son ami en kidnappant la future femme de celui-ci pour s'accaparer sa richesse. Un mariage précipité qui offrira la liberté pour l'une, la fortune pour l'autre mais sans avoir à tenir le devoir conjugal.
Lord Saint Vincent a des finances difficiles, tellement, qu'il n'a pas hésité à enlever Lillian pour qu'elle devienne sa femme sachant pertinemment qu'elle lui préférait Lord Westcliff et qu'elle ne répondait à ses avances que pour rendre ce dernier fou de jalousie. Un jeu de séduction qui a tourné au vinaigre pour Sébastian, qui se retrouve seul et amoché au bord du gouffre. Ce séduisant libertin, adorant jouer de son charme pour convaincre les plus nobles des jeunes femmes, se révèle pourtant tout autre en compagnie d'Evangeline. S'il n'hésite pas à user du silence et à la rabrouer, il est étonnement à l'écoute et protecteur avec elle, des petites attentions par-ci, par là qui s'accumulent, des petits sourires en coin, tout autant d'indices qui dénotent un homme plus sensible et plus abîmé qu'il n'y paraît. Ah le fameux personnage masculin au comportement douteux mais qui au fond est un amour ! Personnellement, j'adore ces personnages là, je trouve leur psychologie plus intéressante, connaître le pourquoi d'une telle attitude, comprendre leur mal être, leur besoin d'être comme ils sont pour se protéger, Sébastian est de ce genre là.
Evangeline Jenner vit dans un contexte familiale très dur, elle est abusée par sa famille qui n'attend d'elle qu'elle hérite de la fortune de son père, malade et sur son lit de mort. Une famille qui n'hésite pas à la maltraiter, à la rabaisser et à envisager un mariage de force avec un cousin bedonnant. Bref, Evangeline est plutôt mal lotie ce qui explique son manque de confiance en elle, son bégaiement lors de conversations avec d'autres aristocrates. Pourtant, elle ne va pas hésiter à se présenter à Lord Saint Vincent, quitte à trahir une amie et à se retrouver avec une mauvaise réputation, elle n'a pas vraiment le choix si elle veut garder une once de liberté. Et elle va lui tenir tête ! Afin de se marier au plus vite, avant qu'Evangeline ne soit récupérer par sa famille, ils vont entamer un long voyage ensemble et apprendre à se connaître, et même à s'apprécier. Étonnamment, la jeune femme ne craint pas Sébastian et cela donne lieu à de savoureux échanges qui viennent faire pétiller nos petits coeurs.
Dans ce tome finalement assez intimiste entre les deux personnages principaux, on fait aussi la connaissance d'un personnage intrigant, mystérieux et charmant, Cam Rohan, un gitan, n'apparaît seulement que sur quelques pages mais m'a bien donnée envie de découvrir l'autre série de l'auteure « Les Hattaway ».
En bref, un nouveau tome qui se lit vite et offre un doux moment de lecture plein de romantisme entre deux personnages écorchés qui se révèlent l'un auprès de l'autre. Passionnant ! Il ne reste plus qu'à lire le tome 4, celui de Daisy, j'espérais tant avec Cam mais cela ne semble pas se présenter ainsi… Affaire à suivre !
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Elyza
  14 février 2017
Cela fait quelque temps que je prends mon mal en patience et joue le jeu des saisons pour lire les tomes de la série La ronde des saisons écrit par Lisa Kleypas. L'hiver a succédé à l'automne et j'ai pu me replonger avec délices dans ce petit bijou de romance historique.

Pour des raisons diverses et variées, Annabelle, Lilian et sa soeur Daisy ainsi qu'Evangeline sont des laissées pour comptes. Elles écument les bals dans l'espoir de se faire remarquer par un aristocrate qui leur demandera leur main mais elles ne parviennent pas à se trouver un mari. Leur déconvenue va rapprocher les jeunes filles qui vont conclure un pacte et s'entraider à se trouver un époux. Annabelle et Lilian sont parvenues à leurs fins dans les deux tomes précédents, c'est donc désormais au tour d'Evangeline de jouer.

La particularité d'Evangeline, outre sa chevelure de feu et ses multiples tâches de son qui la font ressembler à aucune autre femme, c'est de bégayer. Son bégaiement est plutôt la traduction d'un manque de confiance en elle plus que d'une pathologie. En effet, la jeune fille est orpheline de mère et son père, très occupé, ne s'est jamais vraiment soucié de son éducation. Elle a donc été élevée par des membres de sa famille qui ne lui ont jamais témoigné ni attention ni affection, allant même jusqu'à la brutaliser à de multiples reprises. C'est pour cette raison que le mariage est si important aux yeux d'Evangeline. Finalement, peu lui importe le mari si le mariage peut lui servir de porte de sortie qui la tiendra éloignée de sa famille. D'ailleurs la jeune fille a un plan puisque dans les toutes premières pages du récit, elle se rend chez Lord Saint-Vincent, le célibataire le plus populaire et courreur de jupons qui puisse exister et lui propose de l'épouser. Ce qui semble être un échange de bons procédés va rapidement se transformer en toute autre chose.

Ahlalala, encore un tome qui à donné une bonne raison à mon petit coeur de midinette de soupirer à qui mieux mieux. Pourtant, j'appréhendais un peu cette lecture à cause du personnage de Saint-Vincent que l'on rencontrait dans le tome 2 et dont l'auteur dressait un portrait peu flatteur. C'est simple, j'étais déçue de savoir que ça allait être lui, le personnage avec qui la douce Evangeline allait terminer mais ça, c'était sans compter sur le géni de Lisa Kleypas qui réussi à nous faire adorer ou détester ses personnages selon son envie du moment. Ainsi, il ne m'a guère fallu plus de vingt pages pour tomber sous le charme de ce bourreau des coeurs qui cache, on s'en doute, un côté bien plus touchant qu'il n'y parait au premier abord.

Evangeline m'a complètement étonnée. J'avais pris l'habitude de la voir comme une petite souris discrète et facilement impressionnable dans les tomes précédents mais je peux dire que je l'ai véritablement découverte dans ce tome-ci. Elle cache tout au fond d'elle une force de caractère et une volonté à toute épreuve qui lui permettent de faire face aux épreuves de la vie avec courage. Lisa Kleypas aborde avec justesse la question des mariages arrangés. Peut-on se marier avec quelqu'un sans amour pour des motifs dits "pratiques" et tomber amoureux de son époux par la suite? Rien ne semble aller de soi entre Evangeline et Saint-Vincent qui sont aussi différents l'un de l'autre que les deux faces d'une pièce de monnaie. Et pourtant ... Et pourtant!!

En résumé, ce nouveau tome m'a transporté autant que m'on transporté les deux précédents, peut-être même davantage, je ne sais trop. J'ai adoré retrouver les anciens personnages même si ils ne sont pas aussi présents que ce que j'aurai pensé mais j'ai encore plus aimé partir à la rencontre d'Evangeline et de Saint-Vincent, un couple qui me restera en tête encore longtemps!
Lien : http://elyzalecturesenchante..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
Nono19Nono19   15 juin 2014
- Ces derniers temps, je suis si distrait que je suis incapable de prendre la moindre décision. Je n'arrive plus à penser clairement. J'ai des nœuds à l'estomac et des douleurs constantes dans la poitrine, et chaque fois que je te vois parler à un homme, ou sourire à quelqu'un, je deviens fou de jalousie. Je ne peux pas vivre ainsi. Je ...
Il s'interrompit et la regarda avec incrédulité.
- Bon sang, Evangeline, tu trouves qu'il y a là de quoi sourire?
- Non, répondit-elle en se mordant la lèvre pour réprimer le sourire qui menaçait. C'est juste que... on dirait que tu essayes de me dire que tu m'aimes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
TinkerChaTinkerCha   13 octobre 2015
- Tu n'es pas une laissée-pour-compte. Mais tu as ma permission pour te cacher dans les recoins, ma douce, à condition que tu m'y emmènes avec toi. En fait, je te le demande instamment. Je préfère t'avertir : Je me conduis très mal dans ce genre de situation. Je te débaucherai probablement sur un balcon, dans une gloriette, sous un escalier et derrière tout un assortiment de plantes en pot. Et si jamais tu t'en plains, je me contenterai de te rappeler que tu aurais mieux fait de ne pas épouser un vaurien dépourvu de conscience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ElwingElwing   17 novembre 2014
— Avez-vous jamais envisagé de travailler ?
Il lui jeta un regard interdit.
— Pour quoi faire ?
— Pour gagner de l'argent.
— Seigneur, non ! Un travail entraverait ma vie personnelle. Et il est rare que je sois disposé à me lever avant midi.
— Mon père ne va pas vous apprécier.
— Si mon ambition dans la vie était de me faire apprécier des autres, je serais vraiment désolé d'entendre cela. Heureusement, ce n'est pas le cas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
liratouva2liratouva2   18 mai 2013
Sebastian, lord Saint-Vincent, observait la jeune femme qui venait de forcer la porte de sa résidence londonienne. Et il lui vint à l'esprit que, peut-être, ce n'était pas la bonne héritière qu'il avait tenté d'enlever la semaine précédente, à Stony Cross Park. Certes, l'enlèvement ne figurait pas jusqu'alors sur la longue liste de ses méfaits; il n'empêche qu'il aurait pu faire preuve de plus d'habileté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
TinkerChaTinkerCha   13 octobre 2015
- Il ne va pas mourir, tu sais. Il n'y a que les personnes gentilles et vertueuses qui connaissent une mort prématurée. Alors que les scélérats comme Saint-Vincent, ajouta-t-elle avec un petit rire, vivent pour torturer les autres pendant des décennies.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3025 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..