AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Collateral Damage Romantic Duet tome 1 sur 2

Valentin Translation (Traducteur)
EAN : 9798570792289
328 pages
Auto édition (15/02/2021)
4.38/5   20 notes
Résumé :
Gabriela

Stefan Sabbioni a fait irruption dans ma chambre sans y être invité, le jour de mon seizième anniversaire. Il est resté dans l’ombre, avec son odeur de whisky et de mort, et il a passé autour de mon cou un collier cassé et couvert de sang séché. J’ai cru qu’il allait m’étrangler.

Ce soir-là, il a laissé un message à mon père. Il a dit qu’il reviendrait pour lui prendre un bien précieux.

Cependant, je n’ai jamais ... >Voir plus
Que lire après Collateral Damage Romantic Duet, tome 1 : Oeil pour oeil Voir plus
Les fils souverains, tome 1 : Le requiem d'une âme par Zavarelli

Les fils souverains

A. Zavarelli

4.21★ (214)

3 tomes

La cité du vice, tome 1 : Confession par Zavarelli

La cité du vice

A. Zavarelli

3.67★ (72)

1 tomes

Nuits blanches, tome 1 par Zaires

Nuits blanches

Anna Zaires

3.50★ (93)

2 tomes

Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
« Oeil pour oeil » est le premier tome de la duologie « Collateral Damage Romantic Duet ».
Gabriela Marchese est la fille d'un grand mafieux. le jour de son seizième anniversaire, elle va rencontrer Stefan Sabbioni, un ennemi de son père. Il fait irruption dans sa chambre sans y être invité, sentant l'alcool et la mort, lui offre un collier et un message à transmettre à son père : il reviendra lui prendre quelque chose de précieux.
Sauf qu'elle n'a jamais parlé de cette rencontre et deux ans plus tard, Stefan revient effectivement pour prendre ce qu'il souhaitait : elle.
Stefan a monté un plan simple contre le patriarche Marchese : lui rendre la monnaie de sa pièce pour tout ce qu'il leur a fait subir. Il ne veut pas simplement vengeance : il veut sa souffrance et sa mort. Prendre sa fille n'est que le premier acte de la tragédie qu'il a imaginée pour lui.

Ca fait très longtemps que je n'avais pas lu de dark romance et franchement, je suis agréablement surprise par cette histoire.

Autant vous dire que l'univers est sombre. Les scènes, le choix des mots, ce que subissent les personnages,… Rien n'est laissé au hasard pour vraiment nous plonger dans le monde de la mafia.
J'ai trouvé que Natasha KNIGHT a fait un bon travail en trouvant le juste milieu pour ne pas en faire trop ou au contraire pas assez. On a vraiment l'impression d'être dans un décors réaliste.

Gabriela est un personnage qui m'a vraiment donné envie d'en savoir plus sur elle.
Elle a dix-huit ans, mais ce qu'elle a vécu et le milieu dans lequel elle a grandi font qu'elle est beaucoup plus mature que ce que l'on peut imaginer. Elle a un caractère fort, ne se laisse pas marcher sur les pieds malgré son jeune âge et le fait qu'elle soit une femme.
J'ai apprécié ses joutes verbales tant avec son père qu'avec Stefan. Elle ne se laisse pas faire et elle impose une certaine forme de respect finalement.
Elle a aussi son côté « innocent, enfant », qui est en totale opposition avec ce que l'on peut voir de prime abord. Elle a toujours vécu dans une bulle contrôlée par son père, autant dire qu'elle n'a pas expérimenté beaucoup de choses. J'ai eu parfois le coeur serré face à certaines scènes qui sont d'une banalité affligeante, mais pas pour Gabriela.
Stefan quant à lui est tout aussi intéressant que Gabriela. Il a une apparence très froide, contenue et maîtrisée, il intimide Gabriela et nous aussi par la même occasion. Il est incontrôlable et on a du mal à savoir ce qu'il va faire.
Cependant, sous cette apparence se cache finalement quelqu'un qui se bat pour ses idéaux, des idéaux qui peuvent être justifiés même s'il use tous les moyens à sa portée pour se battre.

Il y a également beaucoup de personnages secondaires qui viennent donner vie au récit.
Qu'ils soient de la famille de Gabriela, de Stefan ou d'aucune des deux, ils ont chacun un rôle et sauront vous faire ressentir des sentiments positifs ou négatifs.

Il y a beaucoup de mystère dans « Oeil pour oeil ». le récit se focalise sur la rencontre entre Stefan et Gabriela, puis sur leur quotidien ensemble, sur comment ils vont faire pour apprendre à se connaître. Arriveront-ils à s'apprivoiser ?
Mais au final, ce qui pourrait sembler être un récit bien superficiel est beaucoup plus complexe. Plus on avance dans l'histoire et plus on se rend compte qu'il y a énormément de secrets et que ces secrets peuvent faire basculer la vie des personnages.
On sent également que des personnages veulent se rebeller, qu'il va se passer des choses qui n'étaient pas prévues.

Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est la relation entre les deux personnages principaux.
Elle évolue doucement, en restant complètement plausible. Il n'y a pas de scènes de sexe, contrairement à ce que l'on pourrait penser dès les premiers chapitres, ce qui renforce la véracité de la relation entre Gabriela et Stefan.

La fin est vraiment inattendue.
J'ai hâte d'en savoir plus et d'avoir la suite entre les mains !


En conclusion, « Collateral Damage Romantic Duet, tome 1 : Oeil pour oeil » est vraiment une bonne surprise ! Natasha KNIGHT m'a plongé dans son univers sombre avec facilité, je n'arrivais pas à décrocher du livre une fois commencé.
Les personnages principaux sont très intéressants, il y a beaucoup de secrets qui pourraient faire basculer le destin de tous les protagonistes et cette tension rend le récit encore plus prenant.
Même si je me doute des prochains rebondissements, j'ai vraiment hâte de me plonger dans le dernier tome de cette duologie qui a su me captiver du début à la fin.
Lien : http://lectrice-lambda.blogs..
Commenter  J’apprécie          20
J'ai bien aimé ce premier tome qui met les bases de ce qui va se dérouler dans le second tome. Ici, on apprend à connaître les personnes, et surtout Gabriella. Stefan quant à lui reste encore mystérieux.
J'ai bien aimé la manière dont Gabi résiste à ce qu'on lui impose. Malgré tout, elle reste jeune et dans ce contexte, je trouve qu'elle était parfois trop naïve et immature. Cela dit, cela reste cohérent avec son âge. Je pense que j'aurais aimé qu'elle soit plus âgée pour qu'elle puisse se défendre un peu mieux.
Le contexte de l'histoire est loin d'être nouveau, mais c'était très plaisant à lire. On est sur un bon début de dark romance, même si ce tome est relativement soft.
Commenter  J’apprécie          70
Gabriela Marchese est une jeune femme qui n'a aucune liberté, elle vit avec son père qui lui impose sa propre loi, ses propres règles, elle se doit d'obéir à ses ordres et même si ça veut dire épouser un homme contre son gré.
Le soir de ses seize ans, elle va avoir la visite d'un mystérieux homme qui sent la mort, un homme qui a déjoué la surveillance des gardes pour lui délivrer un message qu'elle devra transmettre à son père, un message qu'elle gardera pour elle.
Mais le voilà qui revient deux ans plus tard pour signer un contrat, celui qui va le lier à elle pour toujours.
Autant cette idée la répugne, autant cet homme l'intrigue.

Que peut-il avoir contre le grand Gabriel Marchese pour l'obliger à céder sa propre fille ?

Gabriela y voit une possible porte de sortie, mais passer d'une prison à une autre n'est-il pas plutôt le début de sa fin ?


« -Rappelle-toi qui tu es. Rappelle-toi envers qui tu dois être loyale.
Je me mords l'intérieur de la joue et nous restons ainsi, en silence. Je crois que mon père me jauge, essaie de déterminer si je suis une alliée ou une ennemie. A choisir, je n'aimerais être ni l'une ni l'autre, et en quelque sorte, si Stefan me prend, c'est une forme de liberté. N'est-ce pas ? Une sorte d'évasion. »


Stefan Sabbioni est l'héritier de l'empire mafieux de Sicile. Après la mort de son frère ou plutôt de son exécution il y a deux ans, il s'est juré de se venger et pour ça il applique la loi d'oeil pour oeil et fera en sorte de dérober à son pire ennemie son bien le plus précieux, sa fille.
Il fera tout pour mettre au plus bas celui qu'il juge responsable de la mort d'Antonio, celui qui a osé mettre en pièce ce frère et ce même si ce dernier l'avait trahi.
Pour lui, ce meurtre n'est autre qu'un affront à sa famille et il est bien décidé à répondre à cet horrible acte.


« Il n'y a pas de place pour la douleur quand la fureur s'installe. Quand je n'ai plus que la vengeance devant les yeux. Quand je ne ressens plus que la brûlure de la haine. »


Gabriela ne compte pas être la gentille petite femme obéissante, elle va faire en sorte de le pousser à bout, de contester la plupart de ses ordres et mettre à bout ses nerfs et il faut dire que provoquer cet homme, son futur mari, celui qu'elle n'a pas choisi la galvanise autant que l'effraie.
Elle ne saurait dire si Stefan est plus dangereux ou non que son propre père, elle entrevoit en ce sicilien une once de chaleur, une sensation que son géniteur en est dépourvu.

Stefan fera preuve de beaucoup de patience envers elle, on constatera vite qu'il ne veut pas la blesser, il veut juste en un sens l'utiliser pour atteindre son but mais au fil des jours il ressentira pour elle des sentiments qu'il ne devrait pas avoir mais il ne peut pas s'arrêter dessus, il doit aller au bout de ses plans, il en va de sa réputation et de montrer qu'il ne faut pas le provoquer.

Alors on est bien dans une romance mafieuse mais je trouve ce premier tome un peu sage, j'aurais aimé plus de panache au rapport de force entre les deux protagonistes, certes il est question de vengeance de Stefan mais on voit bien que la tension monte, que le sang s'échauffe et que les désirs s'exacerbent mais je trouve que ça s'éteint trop vite pour passer à autre chose.
C'est pour moi une mise en bouche mais pas assez sombre à mon goût, on a une rebelle, une vengeance, des secrets mais tout ça c'est trop gentillet, j'espère que le tome 2 sera plus palpitant.


« Elle est à moi.
Tout à moi.
C'est mon butin de guerre. »

Lien : https://leslecturesdemariaet..
Commenter  J’apprécie          00
Si j'avais déjà beaucoup entendu parler des livres de Natasha Knight qui sont connus pour aborder principalement le thème de la mafia, je ne m'étais cependant jamais vraiment attarder dessus et je le regrette car j'ai adoré !

Dans cette histoire nous allons faire la connaissance de Gabriella une jeune femme de 18 ans qui suite à un different entre son père et une autre famille maffieuse, va être prise à partie et se retrouver au coeur d'un véritable conflit ..

Vendu pour devenir la femme de Stefan, le chef de la mafia Sicilienne, elle va se voir quitter son pays et sa famille pour partir vivre avec un inconnu qui lui inspire aussi bien la peur que le désir ..

Entre vengeances, trahison & manipulation vous allez découvrir que les ennemis ne sont pas toujours ceux que l'on croit..

J'ai beaucoup apprécié cette duologie avec laquelle j'ai d'ailleurs passé un excellent moment !
J'ai retrouvé tout ce que j'affectionne, de l'univers sombre et dangereux à la relation ennemie to lovers qui s'installe entre les deux protagonistes, un véritable régal à découvrir !

Ce qui m'a cependant un peu moins plus c'est la manière dont Gabriella, l'héroïne s'est laissé rapidement dompter par ses désirs, allant jusqu'à abandonner ses propres batailles pour accéder à quelques minutes de plaisir imposé son mari ..

À côté de cela l'action est bien présente avec des scènes de kidnappings, de violence, course-poursuite ainsi que pas mal d'histoire de famille, de secrets qui vont exploser et inverser le cours de l'histoire.

Un véritable puzzle à reconstituer !

Seulement encore une fois il faudra être patient & attentif à chacun des détails pour peut-être pouvoir découvrir avant la fin tout ce qui se trame derrière ce mariage..

Une jolie découverte que je vous recommande surtout si comme moi vous êtes fan des mafieux ténébreux !
Commenter  J’apprécie          00
Collateral Dammage Romantic duet est un diptyque spin off de la série Dark Legacy mettant en scène Stefan Sabbioni. Entre mafia et vengeance, Natasha Knight nous propose un texte sombre, fort, puissant qui tient en haleine.

Dès les premières pages, le ton est d'ailleurs donné avec une jeune fille qui a toujours vécu sous la coupe de son père, un truand de la pire espèce. Elle sait à quoi s'attendre, elle devine sa destinée ayant assisté à des événements tragiques tout au long de sa courte existence. Gabriela est une jeune femme forte à n'en pas douter, qui a conscience de ce que l'on attend d'elle. Avec un petit côté rebelle tout de même qui pimente le tout, elle n'hésitera jamais à affronter ses opposants s'ils lui en laissent l'occasion. J'aime ce genre d'héroïne à la fois battante et encore un peu fragile. Elle a bien entendu quelques moments de faiblesse, mais ces instants se révèlent fugace. Sa force de caractère est admirable, mais il lui faudra au moins tout son courage pour gérer sa famille en plus de Stefan Sabbioni.

Choisir entre la peste et le choléra n'est pas un choix que l'on fait avec plaisir, mais Natasha Knight offre un contexte certes peu envieux pour la jeune femme, mais elle fait en sorte que l'on prenne très vite parti pour ce couple pas aussi improbable que cela. En effet, chacun a traversé des épreuves traumatisantes, chacun tentant de se relever de blessures encore à vif et essayant d'avancer coûte que coûte – pour l'un sous le coup de la vengeance, pour l'autre avec la simple envie de survivre. Leur rencontre n'est pas anodine, mais pas surprenante non plus et s'il est vrai qu'ils ont du mal à se définir réellement, on observe tout de même des rapprochements subtils qui nous donnent envie de les voir succomber à la tentation.

Seulement voilà, rien n'est évident dans ce genre de situation et vu le passé commun de leurs familles, les révélations s'enchaînent, les vérités éclatent et la manipulation est de mise. Gabriela et Stefan sont au centre d'un tourbillon bien difficile à contrôler malgré tous les efforts de ce dernier pour garder sa possession en sécurité. Et oui, je parle de possession, car c'est exactement ce qu'elle représente à ces yeux pour le moment, le jeune homme ayant du mal à accepter les sentiments qui émergent au fil des pages.

J'ai vraiment beaucoup aimé le déroulement de cette histoire, les faits exposés et l'univers dark que nous décrit l'autrice. J'ai cette fascination pour les mafieux, les gangsters au grand coeur, ceux qui sont capables du pire, mais aussi du meilleur lorsqu'ils trouvent des personnes de confiance. J'aime les personnages qui édictent leurs propres règles et honorent leur propre code d'honneur. Et c'est exactement ce que Natasha Knight m'a donné avec Oeil pour Oeil.
Lien : http://www.ddchroniques.fr/2..
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : mariage arrangéVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (68) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5254 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..