AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Cécile Arnaud (Traducteur)
EAN : 9782265076143
232 pages
Fleuve Editions (06/11/2003)
2.82/5   25 notes
Résumé :

Mon premier est un étudiant attardé qui porte des pulls qui grattent et sent le chien mouillé. Mon deuxième est un marchand d'art londonien installé à Tokyo. Mon troisième est un chirurgien plastique libidineux qui se prend pour un tigre et entretient de drôles de rapports avec les fruits de saison. Mon quatrième... Bref, mon tout représente la vie affective de Stella, 38 ans. Ex-femme de l'un, ex-compagne... >Voir plus
Que lire après Nos amis les hommesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Forcément avec une histoire qui commence par
"-AH-rant, Ah-rant, ah-rant, ah-rant
Le coït comme pentamètre iambique, admettez que ce n'est pas courant."

je sentais bien que ça n'allait pas être l'extase littéraire.
Une histoire vide (j'avais commencé à écrire sans queue ni tête mais vu le contenu du bouquin vous allez me prêter des idées cochonnes). Bref une histoire vide. Stella, une femme de 38 ans, très à l'aise financièrement, vit avec son locataire Franck qui est la perle rare. Mais elle n'en veut pas. Il est gay me direz vous? Non pas du tout. Elle n'aime pas ses cheveux. Voilà le fond de l'intrigue. Enfin au bout de 250 pages, elle commence à ne plus les détester.
Comme je suis sympa je ne vais pas vous infliger les détails et vous faire subir les tourments que moi pauvre lectrice j'ai endurés. Enfin un dernier pour la route.
Que fait Stella quand elle est dans une boite gay sous emprise de la coke et jalouse? Elle se déhanche avec sa nouvelle amie drag Queen au son irrésistible de Agadou dou dou, pousse l'ananas et mouds le café, tape la pomme, tape la poire.
Purée ce soir j'ai touché le fond. Et encore je ne vous ai pas parlé du plasticien de 50 ans qui mime un cunnilingus à une figue (oui oui) pour draguer Stella.
Bref. Je n'en peux plus. Demain j'allume la cheminée avec mon bouquin. Mais là tout de suite je file me coucher.
Commenter  J’apprécie          3114
Stella Midhurst n'est en aucun cas la jumelle de Bridget Jones ! de toute manière, Bridget Jones est unique ;-)
Je me suis vraiment fait violence pour finir ce livre. L'histoire n'a malheureusement aucun intérêt. J'espérais passer un bon moment, rire, certes essuyer quelques clichés, mais finalement c'était très ennuyeux.
Il y a du sexe, de la drogue aussi, mais pas du tout de rock'n roll !
Trêve de plaisanterie, Estelle, 38 ans, franco-britannique, vit à Londres, où elle s'est faite rebaptiser Stella car soi-disant les Anglais galèrent avec la prononciation (euh, personnellement je n'ai jamais eu aucun problème avec notre prénom commun en Angleterre comme aux Etats-Unis). Elle a une fille de 18 mois, et un colocataire de 35 ans, artiste, très prévenant, attentionné, cordon bleu, etc ... mais roux; ce qui apparemment est rédibitoire pour Estelle.
Je n'ai pas retenu ce que fait Estelle dans la vie, mais à voir le programme de ses journées, pas grand chose. Par contre elle aime s'infliger la compagnie d'affreuses mères de famille dans une crèche miteuse deux fois par semaine ... allez comprendre.
Bref, il n'y a pas d'histoire en fait. Estelle cherche un mec qui est en fait sous son nez depuis le début, et à la fin ils finissent ensemble. Oh mince je vous coupe l'herbe sous le pied ? Vous pouvez me remercier. Je vous évite un moment de lecture plutôt rébarbatif.
Commenter  J’apprécie          30
Voilà une relecture un peu décevante.Alors que je me rappelais une petite comédie romantique sympa, j'ai été gênée cette fois par la personnalité de l'héroïne qui ne m'a pas plu du tout. Elle est plutôt superficielle et a des opinions très tranchées, presque caricaturales. Il m'a donc été difficile de m'intéresser à ce qui lui arrivait, d'autant que l'histoire met du temps à vraiment démarrer.Dommage...
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Quel look adopter? Le genre veuve, pour montrer que ma vie en tant qu'être sexué est finie et que je connais ma place, c'est à dire à côté de la cheminée, à broder des couvertures pour les bébés de la Croix Rouge?
Commenter  J’apprécie          40
-Tu vas adorer Cressida, dit Rupert. Vous pourrez parler bébé, et tout ça.
-Pourquoi? Parce qu'on a toutes les deux un utérus?
Commenter  J’apprécie          40
Si ce bain était la mer, je nagerais vers l'horizon, loin de tout ça, [...] telle une vache marine ou un lamantin.
Commenter  J’apprécie          20
Nous possédons un jardin immense, selon les critères londoniens - il mesure au moins trois mètres de long.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : comédieVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (79) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
20154 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}