AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Maiwenn23


Maiwenn23
  31 août 2020
Temoignage fort. MIchelle.K nous fait partager tout ce qu elle a vécu. Son calvaire dans cette pièce privée de toute lumiere naturelle, enchaînée pendant toute sa captivite, les viols quotidiens, les coups, le manque de nourriture et de vêtement ,la saleté..On se rend compte,des le depart,que sa vie,avant la séquestration a ete plus que difficile pour elle. Habituellement,dans ce genre de temoignages (que je lis bcp), les chapitres concernant leurs vies " d avant la captivité ", ne m'intéressent pas vraiment. Ici oui, son récit nest pas ordinaire (le pont, cohabitation avec son "voyou sauveur"où elle peut souffler un peu malgré la situation, milieu familial completement "déglingué ",etc). Elle a été la "mal aimée" toute sa vie jusqu'à sa libération. Reste un passage,dans la cave, avant que cette ordure ne la monte à la chambre, où on comprend que ce qu elle a subi à cet instant est trop insupportable et elle ne peut le raconter. Elle nous décrit déjà tout le long, les atrocités commises par ce monstre, donc on ne peut que s imaginer la scène de la cave (Et encore..jusqu'où est capable d aller l être humain? Je suis pas certaine qu'on puisse vrmt imaginer) Cela peut être "frustrant"( dans le sens où on aimerait savoir à quel point ce type est un dégénéré et comprendre encore plus les trauma de knight,et non par curiosite malsaine ) mais on ne peut que respecter son choix,comprendre qu elle veuille la taire ce moment. Il n est pas nécessaire au témoignage. Livre lu en 2 jours, il est facile à lire au niveau de l'écriture mais dur émotionnellement.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox