AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811214616
384 pages
Éditeur : Milady (19/06/2015)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Après sa douloureuse séparation avec Marco Donato, mystérieux millionnaire vénitien, Sarah Thomson tente de soigner son coeur meurtri à Paris, où elle renoue avec son ex. Elle se lance sur les traces d'Augustine Levert pour écrire le scénario d'un biopic sur cette célèbre courtisane du XIXe siècle, amoureuse d'un artiste sans le sou. Alors que la vie d'Augustine fait étrangement écho à la sienne, Sarah comprend qu'elle ne pourra jamais effacer Marco de son coeur. Un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ninie067
  07 juillet 2015
Tout d'abord je tiens à remercier Aurélia et Milady pour m'avoir offert l'opportunité de lire ce livre en m'accordant leur confiance dans le cadre du Ladies Club.
J'avais eu un coup de coeur pour le premier opus (vous pouvez retrouver mon avis ici) de cette série publiée chez Milady au mois de mars et alors que je viens de tourner la dernière page, je peux déjà vous dire que le coup de coeur est tout aussi réciproque pour ce second opus.

C'est avec joie que j'ai retrouvé Sarah la jeune historienne qui étudiait Luciana Giordano pour sa thèse dans le premier roman. Pour ce second opus, elle se lance sur les traces d'Augustine Levert afin de satisfaire l'exigence d'un réalisateur pour son prochain film dont le scénario s'inspire de la vie de ce personnage célèbre.

Le second opus est dans la même lignée que le précédent avec cette alternance de flashback conté au XIX eme siècle et de moment présent narré par Sarah. J'aime vraiment ce mélange des deux styles (la romance historique et la romance contemporaine), il fait s'emballer mon imagination d'une façon vertigineuse et ça rend ma lecture d'autant plus agréable que le style de l'auteur est vraiment agréable. J'ai dévoré ces presque 400 pages en moins de 24 heures. C'est vous dire si j'ai aimé :D.

Sarah est tout aussi décidé à obtenir ce qu'elle veut de Marco Donato, je dirais même encore plus que dans le tome précédent. Aussi ne renonce-t-elle pas si facilement à lui après tout ce qu'elle a découvert. Elle lui laisse de l'espace le temps de digérer ses intentions et elle finit par remporter la manche, mais pas encore la bataille qui est tout de même rudement menée par Marco.

Maintenant que j'ai achevé ce second opus, je peux vous dire que j'avais raison sur le cheminement que l'auteur menait avec ses deux personnages et ce que j'avais découvert assez rapidement est exactement là où l'auteur voulait en venir. Je suis ravie de voir que mes recherches ou du moins les intuitions sur les héros de ce roman ont été fructueuses.

En conclusion, je n'en dirais pas plus, juste que j'ai eu un second coup de coeur pour cet opus et que j'attend le troisième tome avec impatience. J'ai vraiment hâte de découvrir sur quel personnage célèbre Sarah va se pencher en attendant que Marco daigne se décider à s'ouvrir à elle.
Lien : http://www.thereadinglistofn..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nyx
  27 juillet 2015
Sarah a quitté Venise le coeur gros et ne peut pas tout à fait oublier ce mystérieux Marco Donato. Mais elle est décidé à évoluer et à avancer dans sa vie, sans rester bloquer dans des relations qui ne vont nul part et qui la font souffrir.
Elle a une proposition d'emploi à Berlin, mais un job d'été se présente à elle : aller à Paris dans le but de faire des recherches sur une courtisane pour un film. C'est parfait : de quoi se vider la tête, visiter la Ville-Lumière et surtout oublier les hommes de sa vie.
Comme le premier tome, l'auteur entremêle la vie de Sarah avec la vie d'Augustine. le lecteur établie des parallèles, s'interroge et surtout savoure ces découvertes.
Une fois de plus, j'ai plus apprécié l'histoire d'Augustine que celle de Sarah.
Augustine est victime de son époque, des circonstances et de gens plus rusés et fourbes qu'elle. Elle va en baver et le lecteur ne peut que s'émouvoir pour cette petite paysanne que rien ne semblait destiner à un tel sort.
Sarah de son côté est un peu plus perdue : elle évolue à gauche à droite, sans être particulièrement attrayante. Que ce soit lorsqu'elle renoue avec son ex ou encore lorsqu'elle (re)traque Marco. Elle semble plus pathétique qu'autre chose, ce qui est dommage car c'est un personnage qui ne méritait pas vraiment ça.
Marco est encore plus mystérieux que dans le premier tome (oui c'est possible). Très insaisissable, on pourrait presque croire qu'il a changé de personnalité entre les deux tomes. Il est silencieux, puis cassant. Pourtant, la fin du roman remet en question toutes ces actions. On revoit ce qu'il a dit ou fait sous un nouvel éclairage et on se pose encore plus de questions sur lui, ses motivations et ses projets.
En tout cas, les dernières pages sont une torture pour le lecteur qui ne peut que se demander ce que l'auteur nous réserve pour son grand final !
Lien : http://www.nyx-shadow.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mabiblio1988
  09 octobre 2015
En bref :
Bien qu'il y ait eu trop de rappels concernant le premier tome et que de ce fait l'histoire du second n'avance que très peu, j'ai passé un agréable moment de lecture. Notamment grâce à Augustine. Je lirais avec plaisir le troisième tome pour en apprendre plus sur une nouvelle courtisane. Et oui, cette fois, ce n'est pas l'histoire de Marco et Sarah qui m'intrigue.
Le moins :
J'ai eu à de trop nombreuses reprises, l'impression de relire le premier tome.
Le plus :
Un parallèle entre deux histoires et deux époques très agréable à lire.
Lien : https://mabiblio1988.wordpre..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   07 juillet 2015
Paris, le 6 décembre 1846


LA SALLE FAVART DE L’OPÉRA-COMIQUE ÉTAIT COMBLE, ce soir-là, et malgré ses dorures, elle évoquait une volière ; elle était pleine à craquer de la meilleure société parisienne, semblable d’aspect aux charmants colibris, mais dont le jacassement la rapprochait plutôt des pies. On y donnait la première de la Damnation de Faust, de Berlioz. Néanmoins, avant que les lumières s’éteignent et que le rideau se lève sur la « légende dramatique » du grand compositeur, le public attendait le début d’un autre spectacle, tout aussi intéressant.

Soudain, les bavardages cessèrent et tous les regards se braquèrent sur une loge jusque-là demeurée vide, à droite de la scène : nobles dames et gentilshommes retinrent littéralement leur souffle lorsqu’une jeune femme fort élégante y pénétra et y prit place, aidée par un valet de pied. À la toute dernière mode, elle portait une robe en soie d’un rouge profond, qui mettait en valeur sa chevelure d’un beau brun brillant, presque noire, tandis qu’un fin châle indien glissait sur ses épaules dénudées. Sa nuque gracieuse était ornée d’un collier de perles à triple rangée, attaché par un fermoir en or piqué de diamants. Deux solitaires aussi gros que des œufs de caille brillaient à ses oreilles. Elle était seule, son compagnon, qui se trouvait être le propriétaire de la loge, étant absent ce soir-là ; cependant, tout le monde savait qui il était et, par extrapolation, connaissait aussi la profession de la belle jeune femme. Elle affichait une assurance confondante, parfaitement à son aise dans sa toilette raffinée agrémentée de bijoux d’un luxe tapageur. Mais il se murmurait aussi dans l’assemblée que rien n’égalait son arrogance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : érotismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
301 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre