AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782357991095
265 pages
Kinaye (21/01/2022)
4.01/5   189 notes
Résumé :
Un roman graphique sur la famille, les sentiments et le premier amour par Molly Knox Ostertag, autrice de la série du Garçon Sorcière.

Morgan, 15 ans, cache un secret : elle a hâte de quitter la parfaite petite île où elle vit. Elle est impatiente de terminer le lycée et de quitter sa mère, triste et divorcée, son petit frère lunatique, et plus que tout : son super groupe d’amies… qui ne la comprennent pas du tout.

Parce qu’en fait, le ... >Voir plus
Que lire après La fille de la merVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (45) Voir plus Ajouter une critique
4,01

sur 189 notes
5
18 avis
4
19 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
1 avis
Voici un roman graphique destiné à la jeunesse plutôt original dans son approche. Il serait strictement interdit dans la plupart des pays du globe réactionnaire et autoritaire à commencer par la Russie de Poutine qui a prévu une infraction dans son code pénal pour ce type d'ouvrage.

En effet, si cela parle d'amour et d'amitié, cela n'exclut pas la relation lesbienne entre ses deux héroïnes sur fond de conte enfantin tout droit sortie de la petite sirène version gay. 

Sur le fond, je ne peux qu'être en adéquation avec les valeurs véhiculées comme le respect de toutes les différences mais également le respect de la nature avec une dimension écologique afin de préserver les océans de toute pollution humaine.

Curieusement, sur la forme, j'ai également adhéré à ce dessin moderne presque enfantin mais qui a son charme. J'aime bien quand le trait est dynamique tout en conservant une certaine rondeur et du panache avec des couleurs.

Bref, on n'oubliera pas de sitôt cette fille de la mer qui revient tous les sept ans et qui se transforme de phoque en jeune belle adolescente. Cette amphibie de l'animal qui peut à la fois vivre dans la mer et sur la terre est constitutif de ces êtres humains qui peuvent à la fois aimer les femmes et les hommes.

C'est plutôt bien vu de la part des auteurs qui apportent là un beau message envers un public jeune qui deviendra sans doute tolérant plus tard. C'est en tous les cas le souhait.
Commenter  J’apprécie          521
"La fille de la mer", c'est Keltie, une fille phoque, une selkie. Et c'est sans doute l'une des plus belles rencontres que fera Morgan, 15 ans.

Ce roman graphique est un joli coup de coeur. Histoire d'amitié, histoire d'amour, histoire d'outing, histoire de familles, histoire fantastique, histoire de protection de l'environnement, c'est un livre qui aborde des thèmes chers à l'autrice dont j'avais beaucoup apprécié la série "Le garçon sorcière". On y rencontre également les doutes adolescents, les peurs, les a-priori.

L'histoire d'amour est complexe, si l'une l'assume totalement, l'autre ne veut pas en entendre parler en public. le personnage principal s'inflige une certaine violence psychologique par appréhension mais l'histoire est tout de même d'une grande tendresse.
Ce n'est néanmoins pas le seul thème qui marque dans ce livre : la famille et l'amitié jouent également un grand rôle dans les oeuvres de Molly Knox Ostertag. Elle sait très bien les exploiter et montrer la complexité des relations humaines, les joies que ça apporte, les peines, les doutes aussi.

Pour moi, c'est un livre doudou qui fait grandir. On s'y sent bien, l'histoire nous touche, même si ça ne finit pas totalement comme on l'aurait souhaité. A conseiller à partir de 11/12 ans.
Commenter  J’apprécie          150
Dans cette histoire, nous allons faire la rencontre de Morgan, une adolescente qui cache un secret à sa famille et à ses amies… Elle vit sur une île, au large du Canada, qu'elle a hâte de quitter pour pouvoir enfin vivre comme elle l'entend. Morgan est attirée par les autres filles et craint la réaction de son entourage à ce sujet. Lorsque, un beau soir, elle fait la connaissance d'une étrange jeune fille, Keltie, qui la sauve de la noyade et qu'elle va embrasser. Petit à petit, Morgan découvrira que Keltie cache elle aussi des secrets…

À la fois histoire d'amour et d'amitié, La fille de la mer est un roman graphique très touchant qui aborde la différence, l'homosexualité et l'environnement, le tout dans un univers fantastique (au sens propre comme au figuré !).

J'ai été happée par cette intrigue et j'ai littéralement plongé dans l'histoire, oubliant tout ce qui se passait autour de moi (alors que je lisais dans le bus : il est extrêmement rare que je sois à ce point concentrée sur une lecture dans un lieu public).

C'était une très belle découverte qui, sur fonds de mythe nordique, parle d'écologie, d'amours adolescentes, de lesbianisme, de coming-out et de secrets… Une histoire que j'ai dévorée et adorée, avec des personnages attachants et de superbes illustrations !

[Chronique complète sur mon blog].
Lien : https://anaislemillefeuilles..
Commenter  J’apprécie          170
"La fille de la mer" est un peu comme une romance de l'été pas comme les autres, remplie de secrets, mais aussi avec une très belle ouverture d'esprit, qui nous fait passer un moment magique.
L'album nous permet également de nous ressourcer à plein poumons, de profiter de la faune et de la flore, et quel plaisir !
Un roman graphique qui est un oneshot édité par Kinaye, et qui se repère rien qu'au nom de l'autrice quand nous l'avons déjà "rencontré" à savoir Molly Knox Ostertag qui nous a
offert la superbe trilogie "Le garçon Sorcière" que je vous conseille aussi. Un nom à définitivement retenir.
Les couleurs sont assurées par Maarta Laiho.
La couverture est sublime. Ces deux jeunes femmes différentes et unies, un peu comme par magie. Elle terrienne, et l'autre venant de la mer. Alors, non, ce n'est pas une sirène, mais une selkie. J'espère que vous aimez les phoques, car vous en verrez tout plein aussi.
Le graphisme est superbe, très agréable. En plus, si vous avez envie d'aller à la mer sur une petite île, vous pourrez au moins virtuellement.
Certaines pleines pages voire double pages ont encore un effet plus fort.
Morgan appartient à un groupe de filles, elles sont amies, et discutent via leur smartphone pas mal, se voient, etc.
Les discussions virtuelles sont bien retracées en voyant bien qui est dans la discussion, qui écrit avec avatar et couleur.
Pour Morgan, la période est un peu difficile, tout d'abord du côté de sa famille, mais aussi de ses amies à qui elle ne peut pas tout dire, elle se sent différente et se cache.
Elle a établi un plan, que viendra totalement bousculer Keltie, la selkie.
Morgan se cache, tait ses sentiments. Quand elle se croit dans un rêve, elle se lâche plus. Quelque chose se passe entre les deux femmes, un lien se crée, mais Morgan en est effrayé.
Même pas parce que c'est un être différent, mais parce que c'est une femme.
Elle s'éloigne de ses amies, sans rien leur dire.
Ses meilleurs moments, elle va les passer avec Keltie qu'elle apprend à connaître, qui lui donne le sourire, mais elle est un secret. Elles se voient là où personne ne doit les voir, surtout dans certaines situations. Keltie est troublée et perdue par moment par le comportement de Morgan, elle finie par douter.
Les instants qu'elles passent toutes les deux sont effectivement magiques, et en même nous apprenons à connaître Keltie, ce qu'elle est, certaines règles, et elle aussi cache un secret
à Morgan.
Alors que Morgan vit une situation compliquée sur plusieurs plans, elle va rencontrer Keltie, enfin même la revoir. Tout doucement, cela va l'amener sur un nouveau chemin, de nouvelles possibilités, à prendre conscience de ses sentiments, à être plus vraie et sincère, que de toujours suivre, faire ce que l'on attendrait supposément d'elle.
Alors que Keltie est une selkie qui n'a pas toujours cette forme humaine, Morgan n'en est pas moins une sorte de métamorphe, car elle était si différente selon les gens et la situation.
Un album mignon, tendre, doux, où Morgan va réussir à se révéler, et être plus elle-même, avec de joli thème comme la famille, les amies, la quête d'identité, et un peu d'écologie, plus le plaisir indéniable de se balader en bord de mer ou même de plonger dedans.
Commenter  J’apprécie          10
Comment résister à la lecture quand on voit une couverture aussi jolie? On sait que le récit qui va nous être proposé sera rempli de charme et de rebondissements. La magie opère dès les premières pages. On rencontre Morgan, une adolescente mal dans sa peau. Elle a des copines en or avec qui elles partagent presque tout. Certains sujets restent secrets comme les tensions à la maison depuis le divorce des parents. Mais surtout qu'elle est attirée par les filles. le baiser avec cette inconnue a tout chamboulé. Quand les choses deviennent plus concrètes, il faut assumer. Comment faire? Comment gérer le regard des autres? Un petit frère orgueilleux et en colère dévoile tout à table. Elle est bouleversée. Révéler son homosexualité n'a rien de facile. Pourtant n'est-ce pas indispensable pour être entier? Une étape de vie compliquée importante pour avancer en accord avec soi. La scénariste a une écriture fine, très psychologique. Elle aborde les doutes, le mal-être, la peur du non-conformisme, la solitude... Un étude psychologique fine et très réaliste. L'idée de Keltie avec une peau qu'elle retire devient un individu et quand elle la remet redevient un phoque est ingénieuse. Cela évoque une mutation à un moment donnée. Une période très évocatrice à différents instants de la vie. La petite famille doit retrouver une harmonie en eux et entre eux face à une réorganisation. La séparation des parents donne une nouvelle dynamique humaine où il faut s'adapter. le lecteur s'attache naturellement à tous les personnages. Pourrait-il en être autrement? Entre fiction et science-fiction, magie et amitié, amour et peine de coeur, nous sommes emportés et touchés. Il faut que les plus jeunes aient accès à cette bande dessinée pour se sentir plus libre et être plus tolérant. L'amour lesbien, les mythes écossais et l'écologie avec la protection des phoques que de richesses dans les thèmes abordés. L'aspect graphique apporte beaucoup de dynamisme et de douceur à cette aventure singulière et positive.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (5)
Bedeo
25 avril 2022
Joli conte à destination des pré-ados et des autres, La fille de la mer n’est pas un tour de force graphique ou scénaristique, mais il se courbe comme un roseau pour faire apprécier un sujet ancien avec un œil neuf.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BDGest
23 février 2022
La fille de la mer est une réflexion sur l'apprentissage et la découverte de soi, doublée d'un divertissement destiné davantage aux plus jeunes qu'aux grands du fait de son approche relativement frontale.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario
09 février 2022
C'est très finement présenté, sans tomber dans les gros clichés, avec en fond une intrigue écolo plutôt pertinente et une relation qui prône l'authenticité positive et non nocive.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi
31 janvier 2022
Dans une ambiance lumineuse, au sein d’un décor marin enveloppant, elle construit le portrait crédible et sobre d’une grande ado qui se découvre et s’interroge sur le sens de ses choix, de ce qu’elle peut confier ou non à son entourage, de la liberté qu’elle a de vivre sa vie. Le ton est juste et les personnages palpables.
Lire la critique sur le site : BoDoi
LesComics
27 janvier 2022
La fille de la mer que propose Kinaye est une petite merveille. Dotés de personnages rapidement attachants, profond dans son propos et ravissant à regarder, c’est un récit qui ravit.
Lire la critique sur le site : LesComics
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
J'aime que ma vie soit parfaitement rangée dans des boîtes mais elles sont tombées dans l'océan, et maintenant, tout s'éparpille.
Commenter  J’apprécie          251
- Tu étais un mystère. Ton visage parfois ouvert et parfois fermé. Toujours entourée par un tas de gens. Mais après, tu as commencé à t'asseoir sur les rochers le soir, et il n'y avait personne autour de toi… Je souhaitais plus que tout pouvoir te réconforter. Te connaître suffisamment pour te dire les mots justes.
Commenter  J’apprécie          20
- Je ne sais pas pourquoi tu m'as embrassée pour ensuite souhaiter me voir partir. Mais les humains sont déroutants, et je suis une simple selkie.
Commenter  J’apprécie          50
- L'amour d'une selkie est quelque chose de spécial. Ça débarque comme une tempête de mer, de manière soudaine, puissante et imprévisible. Et dans son sillage, les choses ont changé pour toujours.

[p246]
Commenter  J’apprécie          30
- Tu sais... puisque c'est un rêve, autant qu'il soit romantique.
- Romantique ?
- Une simple idée.
- Mm-hm. Tu es bien trop mignonne pour être réelle.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
autres livres classés : selkieVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (370) Voir plus



Quiz Voir plus

La Fille De La Mer

Qu'elle créature est Keltie ?

Une Kelkie
Une Seltie
Une Selkie

6 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : La fille de la mer de Molly Knox OstertagCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..