AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2706814306
Éditeur : Maisonneuve et Larose (22/02/2000)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Quatre-vingt quatre courts poèmes à l'image des quatre-vingt quatre mille enseignements de Bouddha qui ouvrent le dialogue entre la Chine ancienne et la Corée contemporaine.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigittelascombe
  25 septembre 2012
Dans son poème La Lune, Ko Un ("force de la nature" surnommé "une montagne de poésie",poète engagé, écrivain reconnu récompensé par de nombreux prix,moine bouddhiste sud-coréen) écrit:
Tir à l'arc/ Ping/ Ton oeil où la flèche s'est plantée/La lune s'est levée avec la douleur de tes ténèbres.
Ces vers percutants (comme ceux des 84 poèmes du recueil Qu'est-ce? en référence aux 84000 enseignements de Bouddha), tels une flèche, sont faits pour ouvrir la conscience du lecteur (en "attente d'éveil") et le conduire (via le quotidien)vers l'illumination.
Difficile pour un lecteur occidental de comprendre la pensée zen qui nimbe ce dialogue (illustré de fins dessins symboliques à l'encre de Chine) entre la Chine ancienne et la Corée contemporaine, cette "formulation dense et rude" (en relation avec la rencontre en 831 d'un jeune Coréen avec un moine chinois) qui fait dépasser sa propre réalité après avoir ressenti ses différences.
Sagesse: "Reste en paix Pars en paix". Yin et yang: "C'est blanc C'est noir". Philosophie de la vie: "Amuse toi avec tes soucis tes illusions et lève toi". Ephémère de la vie: "Pense combien doit être éternelle une journée". Amour éclairant qui fait dire: "Quel ravissement l'absence de lumière". Et d'autres détails moins poétiques du genre :"Si tu as fini de chier essuie-toi vite et sors de là" permettent ainsi que nous l'affirme la préface, de "se libérer des cadres de pensée habituels". Un simple moustique révèle au lecteur "la profondeur de l'existence.
Dur, dur le zen! Les Occidentaux seraient-ils hermétiques aux changements?
Sourions, c'est déjà ça, puisque le sourire est lié à l'illumination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   25 septembre 2012
Dans tes bras
Cent ans dans tes bras
Pas de pays
Pas d'amis
Pas de chemin que je puisse prendre
Quel ravissement l'absence de lumière
Commenter  J’apprécie          90
brigittelascombebrigittelascombe   25 septembre 2012
La lune

Tir à l'arc
Ping
Ton oeil où la flèche s'est plantée
La lune s'est levée avec la douleur des ténèbres
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe   25 septembre 2012
Le bébé

Avant ta naissance
Avant ton père
Avant ta mère
Tes balbutiements étaient déjà là
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombebrigittelascombe   25 septembre 2012
Pense combien doit être éternelle toute une journée
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe   25 septembre 2012
Amuse-toi avec tes soucis tes illusions et lève toi
Commenter  J’apprécie          20
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Répliques de TINTIN ET MILOU

Qui a dit à Tintin : "Dans mes bras, mon petit !"

Tournesol
Haddock
La Castafiore
Monsieur Baxter

10 questions
142 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd belge , dialogues , répliquesCréer un quiz sur ce livre