AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782844201430
93 pages
Editions Thierry Magnier (28/03/2002)
3.8/5   20 notes
Résumé :

Michka et sa cousine Louna ont le même âge mais ne se sont jamais vues. ce n'est pas la distance qui les sépare, mais la différence. Louna est autiste.

Michka rêve de rencontrer sa cousine sans toutefois imaginer combien la rencontre peut être éprouvante.

Quand enfin la famille se réunit pour les douze ans de Louna, l'anniversaire vire au cauchemar.

Il faudra du temps à Michka pour accepter de refaire un bo... >Voir plus
Que lire après Au clair de la LounaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
la Symphonie de la vie d'un enfant autiste sonne, pour la plupart d'entre nous, comme une musique discordante...

Il en va de même pour Michka, quand à presque douze ans, elle se réjouit de rencontrer, pour la première fois, sa cousine Louna, du même âge qu'elle et autiste. Or ce rendez-vous en famille tourne à la catastrophe et effrayée, Michka essaie d'oublier Louna, sans toutefois y parvenir réellement...
Deux ans plus tard, elle est obligée de passer les vacances de février chez sa grand-mère Lalie...Louna sera là aussi ! Cette grand-mère qui, à cause de la proximité du centre où est hébergée Louna, accueille régulièrement sa petite-fille autiste, va raconter à Michka son vécu avec Louna, mais également partager ses souvenirs, empreints d'amour, concernant cet enfant si différent...
Michka, plus mûre maintenant, va ensuite tout tenter pour entrer dans l'univers si éloigné de sa cousine.

Dans un langage imagé, doucement, pas à pas, on assiste à l'effeuillage des sentiments de Lalie et surtout de Michka ; peur, incompréhension, tristesse, déceptions...mais aussi ces toutes petites "victoires" qui retentissent comme des grandes dans les rares moments où Louna est capable de manifester qu'elle a "entendu" l'amour qu'on lui porte...
Michka comprend alors que "quand on est face à quelqu'un de différent, il vaut mieux le laisser venir..."
Commenter  J’apprécie          432
Micka et Loula. Elles sont cousines, elles ont le même âge. Mais elles ne se connaissent pas. Louna est autiste, enfermée dans son monde, perdue dans cet univers qu'elle ne comprend pas.
Michka n'imaginait pas le handicap de sa cousine. elle qui rêvait de s'en faire une amie découvre peu à peu l'enfermement dans lequel vit Louna et tous les rituels qu'elle s'impose. Au début cela la terrorise.

Un livre qui nous fait découvrir une facette de l'autisme. Beaucoup de compréhension et d'amour autour de Louna dont la souffrance n'est pas toujours comprise mais toujours écoutée. Lalie, la grand-mère des cousines est là pour expliquer, calmer, consoler. Car quelquefois Louna explose dans des colères incontrôlables.
Vu par les yeux d'une jeune adolescente cette histoire nous remue tant la souffrance de Louna est palpable, mais la famille est soudée autour d'elle, même au centre l'attention est constante.
Kochka a écrit au moins trois romans sur ce sujet qu'elle connait bien, un de ses enfants est autiste. Un livre très fort.
Louna petite fille perdue dans un monde qui n'est pas fait pour elle.

Commenter  J’apprécie          190
La jeune Michka s'indigne de n'avoir jamais vu sa cousine, Louna, autrement qu'en photo. Les deux filles ont pourtant le même âge, mais une maladie les sépare : l'autisme. Un jour, toute la famille décide de fêter ensemble les douze ans de Louna. Michka se réjouit d'enfin voir en vrai sa cousine ! Mais un tout petit détail va transformer l'anniversaire en véritable fiasco... Ce n'est que quelques années plus tard que les cousines se recroiseront à nouveau...

Le thème de l'autisme est amené avec pas mal d'originalité dans ce roman, à travers les yeux de Michka qui découvre cette maladie en même temps qu'elle fait connaissance avec cette étrange cousine qu'est Louna. L'écriture est belle, il y a des scènes pleines de poésie. Cependant, je ne suis pas vraiment entrée dans le livre, car la narratrice m'a semblé presque aussi étrange que Louna.

C'est une lecture qui devrait plaire aux ados s'intéressant au sujet.
Commenter  J’apprécie          60
Ce roman pour ados m'a rappelé d'autres titres dans lesquels un enfant est confronté à la différence et au handicap et après la peur et le rejet tisse une belle amitié. Comme dans "Le jour où j'ai rencontré un ange" ou "L'été Jonathan".
Ici c'est Michka qui rêve de rencontrer sa cousine Louna qui est autiste mais ne s'attendait pas à de telles difficultés de communication et à une telle violence déclenchée par l'imprévu.
Il s'agit de s'apprivoiser et grâce à la patience de leur grand-mère Lalie c'est une très belle histoire.
Commenter  J’apprécie          50
Ma prof de français me la conseiller hier et je les déjà fini. Des que j'ai su que se livre parlait d'autisme je voulais le prendre car se sujet m'intéresse. J'ai adorée ce livre a la fois triste et bizarre.
Je le conseille fortement.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Il est très tard quand Lalie lâche le film de Louna [autiste] et me reprend dans ses yeux :
- Tu sais, me dit-elle, c'est terrible d'être différent. Les hurlements c'est sa souffrance. C'est terrible la non-communication.
- Mais qu'est-ce qu'il faut faire, Lalie, quand elle est en colère ?
- Elle n'est jamais en colère, Michka, elle est en détresse. On dirait qu'elle saute dans le vide et c'est comme un suicide. Alors il faut se jeter derrière elle, à corps perdu dans la bataille, et avec des gestes tellement confiants et tellement pleins d'amour, qu'elle ne peut pas ne pas revenir.
Commenter  J’apprécie          322
[...] Les autistes vivent dans leur monde et ne communiquent pas. Ils sont enfermés dans leur tête. Leurs cerveaux sont des forteresses sans porte ni fenêtre. Donc leur intelligence est en cage et si bien enfermée qu'on n'en a pas idée et on les croit idiots.Mais c'est complètement faux. En fait, ils sont un peu des Martiens avec une intelligence immense à laquelle on n'a pas accès. [...]
Commenter  J’apprécie          30
Il faut oser avec Louna. Il ne faut pas essayer. Essayer ça fait des gestes petits et peureux, c'est plein de doutes et la peur se transmet. Au contraire, quand on a décidé que c'est le bon moment, il faut y aller franco et en puissance. Il faut foncer !
Commenter  J’apprécie          50
Je la regarde tendrement car je commence à comprendre : elle est étrangère sur la Terre et pour elle cette vie est trop dure. C'est pourquoi sa tête et ses yeux sont ailleurs. Mais quand la musique s'élève, elle veut bien atterrir. Avec la musique c'est plus doux. La musique adoucit les moeurs. (p.67)
Commenter  J’apprécie          20
Enfin un jour, ils ont entendu parler du Refuge des enfants-oiseaux. On leur a dit que c'est un endroit caché où les différences ont le droit d'exister. (p.31)
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Kochka (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Kochka
Cette semaine, la librairie Point Virgule vous propose une sélection de romans destinés à la jeunesse.
- Monstres, Stéphane Servant & Nicolas Zouliamis, éditions Thierry Magnier, 15,80€ - Bonaventure et compagnie, Alex Cousseau & Charles Dutertre, éditions du Rouergue, 13€ - La maison des mots perdus, Kochka, Flammarion jeunesse, 13€
autres livres classés : autismeVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (47) Voir plus



Quiz Voir plus

Citron, fraise et chocolat

Le grand père de Lucas fait le feu sans...

allumette
bois
journal
alluminium

7 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Citron, fraise et chocolat de KochkaCréer un quiz sur ce livre

{* *}