AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2844202470
Éditeur : Thierry Magnier (15/05/2003)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Le père de Lucas vient de mourir dans un accident de moto.

Pour calmer leur peine, Lucas et sa maman inventent un jeu dont la récompense est un bonbon-baiser.

Parmi tous les parfums, le meilleur, le plus réconfortant, c’est celui du chocolat.

Lucas apprend à faire le café, au fond duquel, en secret, il distille des formules de réconfort.

La magie aidant, deux années passent, la maman réapprend à rire et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Ziliz
  01 avril 2013
Les petits ouvrages de cette collection destinée aux six-sept ans sont de qualité, comme une grande partie du catalogue des éditions Thierry Magnier, d'ailleurs. Mais leur lecture me laisse souvent perplexe. Les sujets sont graves et douloureux, et les messages pas forcément très accessibles au public visé. Pour preuve, voici quelques uns des thèmes rencontrés au fil de ces romans : mort d'un proche, divorce, violences conjugales, chômage, alcoolisme, dépression, cruautés entre enfants, solitude... La présentation des textes est trompeuse (une quarantaine de pages très aérées), de même que le classement dans le rayon 'Je commence à lire tout seul', à la médiathèque. Certes, les sujets évoqués peuvent concerner les jeunes lecteurs, mais ils sont traités crûment, de manière un peu trop abrupte, je trouve. Il manque peut-être l'humour et le recul rassurants des 'Max et Lili', et l'incitation à discuter avec des adultes pendant ou après la lecture.
Ce texte fait cependant exception : il y est question plutôt "en douceur" de deuil, du pouvoir apaisant des grands-parents lorsque les parents ont du mal à faire face, du bienfait des petits rituels pour conjurer la peine et la douleur, de jalousie. Autant de points communs possibles entre le narrateur de six ans et le lecteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          134
kanarmor
  23 décembre 2013
Que d'émotions en moins de 50 petites pages !
Lucas vient de perdre son père, victime d'un accident de moto. Il doit faire son deuil, tout comme sa mère, et parvenir à accepter le nouvel ami de celle-ci.
Comme toujours dans cette collection, tout est dit en peu de mots, sobrement, simplement, mais de belle manière.
La collection "petite poche" se présente certes en petit format mais n'est pas destinée à des lecteurs débutants, plutôt des enfants à partir de 8 ans. Et donc en bibliothèque devrait être classée avec les romans "enfants" et non "débutants" (si cette distinction existe !). Elle aborde des sujets graves certes mais pas uniquement, certains sont plus légers.
Graves ou légers, les quelques 110 livres édités à ce jour, ont en tout cas en commun de parler de thèmes qui peuvent toucher les enfants, en parlant de la vie tel quel est, avec ses grandes (ou petites) douleurs, et ses grands (ou petits) bonheurs. Pour moi, une des meilleures collections de romans jeunesse.
Commenter  J’apprécie          50
kyoss
  09 janvier 2017
Citron, fraise et chocolat.
L'auteur est Kochka.
C'est un petit roman.
Le thème de ce livre est les pertes familiales.
L'étiquette est : R KOC C
J'ai beaucoup aimé cette histoire, elle parle d'un événement qui a chamboulé la vie d'un jeune garçon, mais qu'il a réussi à surmonter. Cet événement est que son père est mort dans un accident de moto, ce qui a déclenché beaucoup de pleurs chez sa mère. C'est un petit livre mais qui veut dire beaucoup de choses car quand on se met à la place du petit garçon, on imagine que l'on vit une période assez dure. Celui qui raconte l'histoire est Lucas et les personnages principaux sont lui même, sa mère, et l'homme que sa mère a rencontré, mais que Lucas n'apprécie pas beaucoup…
C'est un agréable livre à ne pas rater !
Commenter  J’apprécie          30
Lysette
  12 septembre 2018
Coup de coeur.
Une nouvelle courte mais efficace qui m'a presque tiré les larmes... Tout simplement parce que ce livre est bourré de magie, d'espoir et de bons sentiments.
C'est beau, les personnages sont attachants et bien que le sujet soit rude, le récit reste léger.
On avance vite dans l'intrigue, ce qui en fait un livre idéal pour l'histoire du soir...
En bref une jolie découverte...
Bonne lecture à tous.
Commenter  J’apprécie          20
federers
  23 janvier 2017
C'est un petit roman qui parle d'un petit garçon qui a perdu son père et qui mange chaque soir un bonbon pour apaiser sa peine et celle de sa mère. Son grand-père lui apprend à faire du café pour sa mère mais lorsque celle- ci rencontre un nouvel homme, Lucas décide de gâcher la soirée en se cachant dans les toilettes car Lucas ne l'aime pas trop. J'ai adoré ce livre mais j'aurais aimé qu'il soit un peu plus long car il était vraiment bien. Je le conseille vraiment.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
federersfederers   23 janvier 2017
Je n'ai pas pleuré dans les jours qui ont suivi. J'avais bien entendu que papa était mort et j'étais allé à l'enterrement, mais je n'avais pas réalisé. C'est seulement quand les jours ont passé et que maman a enlevé les affaires de papa que j'ai compris qu'il serait parti pour toujours.Je n'ai pas pleuré dans les jours qui ont suivi. J'avais bien entendu que papa était mort et j'étais allé à l'enterrement, mais je n'avais pas réalisé. C'est seulement quand les jours ont passé et que maman a enlevé les affaires de papa que j'ai compris qu'il serait parti pour toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
kanarmorkanarmor   23 décembre 2013
1. Ces bonbons seront des baisers de papa.
2. On en prendra un au hasard chaque soir au moment du coucher.
3. Après, bien sûr, on ira se brosser les dents.
4. Les bonbons au citron seront de petits baisers.
5. Les bonbons à la fraise seront des moyens baisers.
6. Ceux au chocolat seront des baisers maximums !
Commenter  J’apprécie          20
AtilioAtilio   24 mai 2015
Qu'importe les ingrédients, Lucas, m'a-t-il dit ; la seule chose importante, c'est la pensée que tu mets en secret dans la tasse avant de verser le café. C'est la goutte d'espoir que tu caches dans le fond du café.
Commenter  J’apprécie          10
LysetteLysette   12 septembre 2018
En général, à cette heure-là, c'était papa. Mais pas cette fois.
Commenter  J’apprécie          30
AtilioAtilio   24 mai 2015
On va faire le feu sans journal, m'a-t-il dit. Comme si le feu était plus beau quand il est plus difficile à faire.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Kochka (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Kochka
Kochka, l'auteure de Frères d'exil, vous parle de l'importance du thème de l'humanité dans son roman et dans le monde.
Pour en savoir plus : https://www.flammarion-jeunesse.fr/Catalogue/flammarion-jeunesse-poche/freres-dexil
autres livres classés : perte d'un procheVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Citron, fraise et chocolat

Le grand père de Lucas fait le feu sans...

allumette
bois
journal
alluminium

7 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Citron, fraise et chocolat de KochkaCréer un quiz sur ce livre