AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2745943871
Éditeur : Milan (20/05/2010)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 12 notes)
Résumé :

On dit, dans certaines régions du monde, que le prénom n'est jamais donné par hasard.

Comme une graine, il recèle le destin de la personne qui le porte.

On dit aussi que ce qui a été mal fait doit être un jour réparé. Voici l'histoire de Miyuki, qui advint il y a longtemps au pays du Soleil-Levant.

Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Colibrille
  12 mai 2016
Je ne vais pas y aller par quatre chemins, je n'ai pas du tout apprécié la lecture de cet album. Malgré leurs formes arrondies et leurs couleurs vives, je n'ai pas été sensible aux illustrations, trop classiques à mon goût. Mais surtout, je n'ai tout simplement pas aimé le conte qui nous est raconté. J'ai trouvé les personnages trop fades, passifs, et l'histoire peu convaincante.
Lorsque Aiko disparaît, pas un instant sa famille n'envisage la possibilité que cette disparition puisse être le fait du royaume voisin, alors qu'il est leur ennemi de toujours. Cela ne me semble pas très logique.
La question même de l'enlèvement n'est pas très claire à mes yeux. On se demande bien pourquoi l'empereur Aiko a commandité cet enlèvement, étant donné qu'ensuite, il n'entreprend aucune action pour conquérir le royaume adverse, pourtant très affaibli. Pour quel motif a-t-il donc fait enlever Aiko, si ce n'est pour affaiblir son ennemi et conquérir son royaume ? Par simple esprit de vengeance ? Cette hypothèse ne me convint pas vraiment.
J'ai eu le sentiment que l'histoire se déroulait également trop rapidement. En quelques lignes, voilà déjà Aiko devenue une adulte. Les ficelles de l'intrigue sont grossières, prévisibles, peu originales. Comment faire pour qu'Aiko ne se souvienne plus d'où elle vient ? Hop, une petite gorgée d'élixir magique et on en parle plus. Même quand sa fille découvre la vérité sur leurs origines, Aiko reste dans l'ignorance la plus totale de la vérité sur sa propre famille. J'ai trouvé cela à la fois cruel et peu crédible.
Pas convaincant, pas convaincue, je passe mon tour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lali
  03 septembre 2011
Quels magnifiques dessins que ceux de Judith Gueyfier qui a réussi à rendre la délicatesse des coquelicots dans ce très bel album de Kochka intitulé le destin blanc de Miyuki. Un grand album aux illustrations pleine page qui nous raconte dans un premier temps le destin de Jin, la mère de Miyuki, kidnappée à l'âge de quatre ans et élevée dans le secret de ses origines et dans un deuxième temps, celui de Miyuki elle-même, dont le nom signifie Silence de neige profonde, laquelle a dans le sang, dans les gènes et dans le coeur le passé qu'on a enlevé à sa mère.
Un conte où il est question d'amour et de pardon. Mais un conte auquel je ne peux adhérer et que je ne peux recommander à cause de son contenu. Je n'aime pas l'idée qu'on mette entre les mains des enfants l'histoire d'une petite fille kidnappée qui épouse un jour son ravisseur.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
Commenter  J’apprécie          50
Brunilde
  07 octobre 2013
Il était une fois, car les contes commencent ainsi, n'est-ce pas ?; une petite princesse, Jin, est enlevée par le seigneur d'un pays voisin. Elle oublie tout jusqu'à son prénom. Mais sa fille, Miyuki, par ses rêves, le secret de ses origines va être révélé. D'un drame familial peut naître l'espoir et le pardon, car un secret ne peut le rester très longtemps.
Je suis émue de la mélancolie se qui dégage du texte autant que par les images.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
BrunildeBrunilde   07 octobre 2013
On dit, que dans certaines régions du monde, que le prénom n'est jamais donné par hasard.
Comme une graine, il recèle le destin de la personne qui le porte.
Commenter  J’apprécie          20
ColibrilleColibrille   12 mai 2016
Alors, un autre voyage commença.
C'était un jour émaillé de jolies fleurs printanières, et,
à chaque pas de Miyuki, une couleur réapparaissait derrière elle
dans le royaume que la tristesse d'antan avait habillé de blanc.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Kochka (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Kochka
Kochka en rencontre à la Médiathèque de La Barre en Ouche, pour son roman "Un chien pour deux" sélectionné dans le prix des Dévoreurs de Livres.
autres livres classés : enlèvementVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Citron, fraise et chocolat

Le grand père de Lucas fait le feu sans...

allumette
bois
journal
alluminium

7 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Citron, fraise et chocolat de KochkaCréer un quiz sur ce livre