AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782748517156
48 pages
Syros (18/08/2015)
4.1/5   5 notes
Résumé :
Une histoire de trajet en bus avec un cambrioleur, un cosmonaute, un super-héros et plein d'autres personnages cocasses... à lire seul ou à jouer avec un groupe de vingt enfants et plus.
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
languedeliee
  24 avril 2016
Un bus de ville conduit par un chauffeur spécial. Des passagers variés : 2 écoliers, un super-héro, une femme enceinte, un cambrioleur, une grand-mère, un cosmonautes... Tous les ingrédients sont là pour un trajet de plus en plus fou. Vont-ils arriver à destination ? Que vont-ils découvrir ? Comment cela va-t-il se finir ?
"Le conducteur : Comment ça où je vais ? Tout droit, quelle question ! Tant qu'il y a de la route, moi j'avance.
Le cambrioleur : Mais vous ne connaissez pas votre itinéraire ?
Le conducteur : Et pourquoi pas l'avenir pendant que vous y êtes ! Je suis chauffeur, pas voyante !"
Cette pièce en 3 actes, à destination des enfants dès 6 ans, est conçu pour des groupes de 20 à 30 enfants.
Le texte est à mourrir de rire. Chaque réplique est pensée. Utile.
L'histoire est bien écrit et cohérent. Sa construction dynamique nous emporte dans cette joyeuse folie ambiante.On se laisse faire avec grand plaisir.
La pièce se déroule normalement durant les 2ères actes, puis le 3ème arrive et bouscule tout. Inattendu. Surréaliste. Délirant. Jusqu'au dernier moment on se demande comment ça peut se finir. Et on est pas déçu !
Il peut y avoir 2 fins : l'une à la la fin de l'acte 2 -fin ouverte- si l'on a besoin de raccourcir la pièce et que l'on souhaite rester dans "réel", ou la seconde avec la fin du livre, l'acte 3 pour quelque chose de surréaliste.
En plus de l'histoire principale, on nous parlent rapidement de différences sociales, d'extinction d'une espèce animal à cause du commerce, du choix d'être libre de faire ce que l'on veut ou de suivre le mouvement, de businessman exploiteur...
A chaque fois, il n'y a que quelques lignes, mais cela suffit pour poser les bases et nous permettre de rebondir pour échanger avec les enfants sur ces sujets importants.
Concernant la mise en scène, cette pièce est plus libre d'interprétation et demandera plus de travail au metteur en scène. Il est préférable de connaître le lexique de base du théâtre car des termes "techniques" sont utilisés tel que "jardin", "cour", "avant-scène"...
Cette pépite drôlesse mérite sa note de 5*/5*. Un vrai coup de coeur !
Lien : http://langue-deliee.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ErnestLONDON
  04 novembre 2016
Comment proposer des textes subversifs (en toute discrétion) aux enfants, tel est le défi que semble relever avec un plaisir à peine dissimulé, Grégoire Kocjan.
(...)
Tout simplement jubilatoire, vous dis-je !
Article complet sur le blog de la Bibliothèque Fahrenheit 451.
Lien : http://bibliothequefahrenhei..
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
Ricochet   06 janvier 2016
Le tout n’est sans doute pas excessivement abouti, mais remplira parfaitement son office dans toute classe d’école primaire.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Ricochet   06 janvier 2016
Le tout n’est sans doute pas excessivement abouti, mais remplira parfaitement son office dans toute classe d’école primaire.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ErnestLONDONErnestLONDON   16 août 2017
Le policier 2 :
Les mains en l’air ! Au nom de la loi, je vous arrête !


(Le cambrioleur lève les mains pour se rendre.)

Le policier 2 :
Non, pas vous… L’autre à côté. (Au businessman). Tu es fait mon p’tit gars rends-toi sans histoires !

Le businessman (abasourdi) :
Moi, vous êtes sûr ?

Le policier 1 (furieux) :
Association de malfaiteurs, arnaques aux impôts, argent caché, parachutes dorés sans compter l’exploitation des travailleurs… Ce n’est pas toi, peut-être ?
(…)

Le cambrioleur :
Quand même, voler les pauvres c’est moche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71

Videos de Grégoire Kocjan (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Grégoire Kocjan
Super Polo, le fils de 5 ans de Grégoire Kocjan nous présente Terminus la pièce de théâtre de son papa (et complice) éditée aux éditions Syros
autres livres classés : théâtreVoir plus





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
1044 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre