AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782268106250
344 pages
Les Editions du Rocher (13/10/2021)
4.2/5   10 notes
Résumé :
Quand les bourreaux, le 3 avril 1881, vinrent chercher Nikolaï Kibalchich, l'assassin du tsar, ils trouvèrent dans sa cellule le plan d'une fusée. Le rêve de conquérir l'espace que tant de poètes et d'écrivains avaient imaginé prenait forme au pied d'un échafaud. Un prophète russe des sombres forêts, Constantin Tsiolkovski, un membre du parti nazi, Wernher von Braun, un déporté du goulag, Sergueï Korolev, une mathématicienne noire victime de la ségrégation, Katherin... >Voir plus
Que lire après Histoire secrète de la conquête spatialeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Fabuleux récits sur des personnes hommes et femmes ayant marqué la conquête spatiale. Des extraits biographiques et des petites histoires, toutes captivantes. Parfois un dessous des cartes pour des informations peu exploitées. Les principaux acteurs comme Tsiolkovski, Korolev, Goddard, Oberth, von Braun, ... puis dernièrement Thomas Pesquet ne sont nécessairement pas oubliés, mais aussi une longue liste d'autres moins connus et tout autant en partie responsables du développement de l'ère spatiale actuelle.
Commenter  J’apprécie          290
Mêlant science et Histoire, ce livre avait 2 bonnes raisons de m'attirer... et il s'avéra encore plus passionnant et instructif que je l'imaginais.
Bien avant les touristes de l'espace, bien avant Pesquet, Armstrong, Gagarine, un certain Constantin Tsiolkovski rêva de conquête spatiale. Cela se passait à la fin du XIXe siècle, dans la Russie d'Alexandre III.
De cet empire disparu jusqu'à Elon Musk, Stéphane Koechlin retrace la maturation de cette idée folle, enrichie des recherches, calculs et essais de savants de divers pays, mais aussi de l'audace d'aventuriers et d'aventurières qui mirent leur vie en jeu pour s'éloigner de plus en plus du sol.
Évidemment, comme pour tout domaine scientifique, les bouleversements du monde influencèrent le déroulement de cette épopée. Changements de régime, purges, guerres, compétition entre 2 blocs ennemis facilitèrent ou freinèrent ces recherches.
L'auteur nous fait entrer dans ces secrets historiques, expliquant les réussites, les échecs et les drames par des détails, des hasards, un coup de génie, un élan de courage d'une personne de l'ombre, ou, au contraire, l'absurde entêtement d'un appareil d'état aveugle aux défaillances ou encore le cynisme de certains gouvernements, prompts à recruter des ingénieurs nazis après la chute du IIIe reich.
Mais il ne suffit pas de dérouler le fil de cette période pour la rendre passionnante. Stéphane Koechlin a justement su apporter une touche d'humanité à cette aventure, nous amenant au plus près de ses personnages, de leurs rêves, leurs efforts, leurs douleurs et leurs combats (face au scepticisme, aux régimes autoritaires, à la misogynie, au racisme... )
Finalement, ce texte très documenté, écrit dans un style enlevé, ne s'adresse pas qu'aux geeks passionnés de science et d'histoire (dont je suis 😉), mais à toute personne désireuse de suivre une aventure humaine exceptionnelle, qui a révélé des héros, des héroïnes, des seconds rôles tous aussi admirables... qu'oubliés.
Commenter  J’apprécie          60
Difficile de lâcher cet ouvrage passionnant pour un retour terre à terre. Quelle aventure ! Un livre qui nourrira toute la curiosité concernant ce mythe de voler dans le cosmos. Quelle passion et clairvoyance devons nous à ces prophètes qui font preuvent abnégation. Ils sont arrivés trop tôt. Quelle folle course entre la Russie et les USA. Un ancien nazi, père du V1 propulsera les américains sur la lune. Des afro américaines dans une Amérique ségrégationniste et puritaine s'assureront de revérifier les calculs de trajectoires des astronautes. Koechlin delivre un récit intense dans lequel rien n'est superflu. On a envie d'en savoir plus à chaque page.
Commenter  J’apprécie          30
Quel beau livre ! Stéphane Koechlin écrit comme un dieu. le dieu des explorateurs de l'infini étoilé ? Si vous ressentez au fond de vous l'appel des océans d'étoiles, vous lirez ce livre avec autant de plaisir qu'a du sans doute en avoir l'auteur en l'écrivant. Un document historique d'une grande poésie sur l'humanitude de ces fous magnifiques qui n'ont vécu que pour imaginer et amorcer notre grande aventure de l'Espace a nous les Hommes de la planete Terre. Merci, Monsieur Koechlin !
Commenter  J’apprécie          30
Beaucoup d'histoires méconnues du grand public, à lire si vous souhaitez en savoir un peu plus sur l'aventure de la conquête spatiale, en revanche si vous êtes un spécialiste vous n'apprendrez pas grand chose, quelques anecdotes peut être. Sinon c'est bien écrit et rapide à lire.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
que personne n’entendait. Le port de Peenemünde flamba jusqu’à l’aube. La mer avait pris une teinte rouge et une fumée âcre poissait la côte. Les entrepôts n’avaient pas été touchés. Des dizaines de cadavres calcinés étaient alignés sous des draps. Von Braun se figea après avoir reconnu les vêtements de Walter Thiel, mort aux côtés de son épouse et de ses deux enfants. Les Anglais avaient tué le chimiste de l’Apocalypse.
Commenter  J’apprécie          10
Wernher représentait une cible pour les services secrets alliés et russes. S’il n’avait jamais été assassiné, il pouvait remercier la chance, sa bonne étoile. Le Major Robert B. Staver avait lancé l’opération Backfire, coopération entre les Britanniques et les Américains pour s’assurer la prise des grands scientifiques allemands. Les Anglais partirent à la recherche de l’or le plus précieux, les morceaux de V2, dans les bases perdues au cœur des forêts sombres, et les camps de concentration. Les Lancaster firent la navette entre Londres, l’usine Mittelwerk et Peenemünde, se hâtant afin de devancer les soviétiques.
Commenter  J’apprécie          00
La fusée largua la sphère et le petit émetteur qui étaient à bord. Korolev, Chertok et les autres ingénieurs, respirant à peine, guettèrent pendant une heure et demie le premier signal. Puis du fond des ténèbres, ils entendirent, à inter- valles réguliers, Bip… Bip… Ils avaient réussi. Le satellite Spoutnik 1 (« compagnon de voyage ») tournera 1 400 fois autour de la terre, avant de brûler dans l’atmosphère en janvier 1958. Il avait été propulsé avec le V2, l’arme de mort qui avait incendié les villes anglaises.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Stéphane Koechlin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane Koechlin
Stéphane Koechlin - Les secrets du rock
autres livres classés : mondeVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (15) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3166 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}