AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782278059393
224 pages
Éditeur : Didier Jeunesse (01/10/2014)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Upendra, un jeune népalais, rêve de devenir guide de haute montagne comme son père. Mais pour l’instant, il vend des barbes à papa dans les rues de Katmandou avec son meilleur ami et son singe malicieux. Lors d’une course au souk, Upendra tombe amoureux de Satiya, une ancienne Kumari, considérée comme une déesse vivante de sa naissance à sa puberté. Envers et contre tout, le jeune garçon va approcher Satiya sans se douter que sa vie s’en trouvera bouleversée à tout ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
isabelleisapure
  07 février 2016
Depuis que son père a cessé de travailler suite à une crise cardiaque, rapporter un peu d'argent à sa famille est une priorité pour Upendra.
Aussi, tous les matins il retrouve son ami Arjun sur les sites touristiques de Katmandou pour vendre quelques barbes à papa aux visiteurs en essayant d'oublier son rêve de devenir guide de haute montagne.
La vie d'Upendra est bouleversée le jour où il croise le regard de la belle Satiya. le jeune adolescent tombe amoureux, mais il apprend que ce n'est pas une fille comme les autres. C'est une ancienne kumari, qui, de sa petite enfance à sa puberté, était considérée comme une déesse par les Népalais. Malgré leurs différences une belle amitié va naitre jusqu'au drame qui leur fera suivre un chemin bien éloigné de leurs espérances.
Comme un carnet de voyage, Tristan Koëgel nous emmène à la découverte
d'un pays d'une grande beauté, plein de mystère dont l'évocation de la culture et des traditions émerveille et fascine.
J'ai aimé me perdre dans les rues de Katmandou, visiter les temples des fakirs, les petits villages et les chemins enneigés de l'Himalaya à la suite d'Upendra et de son petit singe.
« Les sandales de Rama » est un très joli roman de littérature jeunesse servi par une écriture belle et poètique.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
mariech
  23 décembre 2014
Les sandales de Rama c'est une histoire d'amour impossible entre le jeune népalais Upendra et la jeune Satyia qui a vécu un grande partie de sa vie d'enfant adulée , en effet elle était considérée comme la réincarnation d'une déesse
Ce livre est aussi celui de l'amitié cette fois entre Upendra et son ami Arjun
On plonge au coeur des légendes du Népal , on apprend à connaître les différentes classes sociales , il y a comme dans tout les pays du monde les riches et les pauvres bien sur mais ici il y a les différences de castes , je pensais que ça ne concernait que l'Inde .
Le jeune Upendra amoureux fou de la jeune et jolie Satyia va forcer le destin , il va essayer d'enlever la jeune fille avant son mariage avec un riche bijoutier , hélas il échoue et pense que sa bien aimée est morte .
De chagrin , il quitte sa ville , sa famille , ses amis , sa vie même , il ne lui reste qu'une seule chose qui le rattache à son passé , la sandale que Sanyia a perdue lors de l'accident où elle est simplement blessée et non morte comme le croit notre héros
Il va alors entreprendre une quête , il essaye de ne plus penser à son ancienne vie mais peut on tout laisser derrière soi impunément , peut on devenir un autre , oublier son passé , sa famille ?
Question importante posée dans ce livre ?
Upendra parviendra finalement à faire la paix avec son passé , son amour impossible et reprendra le cours de sa vie là ou il l'avait laissée .
Un roman initiatique qui me semble t- il ne tient pas toutes ses promesses
Je remercie Babelio et son opération masse critique pour cet envoi .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Jumax
  23 septembre 2014
Voici l'histoire d'une grande amitié et dan beau voyage initiatique le tout dans les vastes paysages du Népal. Lorsque deux jeunes vendeurs de barbes à papa rencontre Satiya, ancienne déesse vivante fille d'une riche famille, leurs vies changent du tout au tout. le pitre devient soldat et l'amoureux renonce à tout et devient Fakir, leurs routes sont totalement différentes mais l'amitié trouve toujours un chemin.
J'ai bien aimé ce livre, car il nous fait un peu découvrir la vie au Népal dont j'ignorais tout, les personnages sont attachants mais j'ai été un peu déçue sur la fin (dont je ne vais rien vous dire !).
Commenter  J’apprécie          200
murielan
  29 octobre 2014
A Katmandou, Upendra vend des barbes à papa avec son ami intouchable, Arjun, mais il ne rêve que d'une chose, suivre les traces de son père et devenir guide. Lorsqu'il croise le chemin de Satiya, ancienne Kumari, il en tombe immédiatement amoureux. Mais lors de la fête d'Indra Jatra, un drame se produit et son destin bascule. le voilà parti pour un voyage initiatique, une quête spirituelle d'où il reviendra transformé à jamais...
Un très beau roman empreint de philosophie et de traditions népalaises.
On suit avec intérêt la recherche d'ascétisme d'Upendra, sa vie de privations aux côtés du vieux fakir Omkar Mukherjee qui les emmène jusqu'aux sommets enneigés de l'Himalaya.
J'ai aussi apprécié découvrir plusieurs facettes du Népal : la dure vie des guides de treks, la condition des femmes avec les mariages arrangés, la vie des fakirs dans les temples, la mythologie hindoue...
Une belle découverte !
Commenter  J’apprécie          160
vallee84
  03 juillet 2017
Upendra, c'est le prénom de ce jeune garçon Népalais. Il vend des barbes à papa aux touristes avec son meilleur ami Arjun et il a un rêve: Devenir guide pour les nombreux touristes, comme le fut son père autrefois, suite à un malaise cardiaque celui-ci ne bouge plus de la maison...
Upendra va, un beau matin, rencontrer une jeune fille, ou plutôt la bousculer et la faire tomber, provoquant la colère de la mère de celle-ci, en effet, la jeune fille, Satiya, est une ancienne kumari, qui, de sa petite enfance à sa puberté, était considérée comme une déesse par les Népalais. C'est ainsi que va débuter la passion d'Upendra pour cette jeune et jolie Népalaise, fille de bijoutier en ville.
Malheureusement la jeune fille va être promise à un autre et le jeune Upendra va tenter en vain de faire échouer ce mariage forcé, provoquant ainsi un drame, un accident fatal pour Satiya, du moins le pensait-il...
Effondré de chagrin, Upendra va s'enfuir et vivre loin de tout et de tous, il va rejoindre les fakirs et tenter de s'approprier leur secret. C'est là que nous allons voyager au travers de l'Inde et de ses jolis décors, ces si beaux sommets... L'auteur Tristan Koëgel A voyagé dans ce beau pays et on ressent tout son amour et son éblouissement face aux décors qu'il a admirés.
D'une vie isolée de tous à une rencontre étonnante avec un vieil homme, un sage, Upendra va nous démontrer que durant tout son exil il va grandir, il va apprendre, mûrir et le vieil homme, Omkar Mukherju, va lui apprendre bien de choses sur lui-même.
Jusqu'au jour où le vieil homme va le laisser seul face à son destin, il va alors comprendre que sa vie est auprès des siens, il ne sait pas bien entendu, que sa tendre Satiya est toujours vivante, mais qu'après toutes ces années d'exil elle s'est finalement mariée avec son promis et est devenue une femme respectable dans sa ville.
C'est une histoire d'amitié tout d'abord, entre Upendra et Arjun, une belle complicité qui va les unir jusqu'au bout, même après les années écoulées et les épreuves.
C'est également une jolie histoire d'amour entre ces deux tourtereaux, si jeunes mais si amoureux, la supposée mort accidentelle de Satiya va faire sombrer le jeune garçon dans un repli, un exil enrichissant au final.
Ce récit est aussi une leçon d'amour pour la famille, l'attachement. Ce roman démontre qu'on peut apprendre des autres aussi. L'éducation n'est pas prodiguée que par les parents, on peut apprendre des étrangers parfois.
Un roman qui m'a un peu fait penser à Rémi sans famille, un exil, la rencontre avec un vieux sage et une éducation via celui-ci qui fera changer le jeune homme, comprendre la vie, sa vie...
Lien : https://lesmotsricochent.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   20 septembre 2014
Upendra trouva que le monde était trop malade. C'est lui pourtant qui n'était pas guéri. La douleur qu'il ressentait encore malgré sa vie de sage le torturait.
Commenter  J’apprécie          150
JumaxJumax   21 septembre 2014
Ce que nous faisons, tout le monde peut le faire, mais comme personne ne le fait, ce sont des prodiges !
Commenter  J’apprécie          140
JumaxJumax   19 septembre 2014
" L'équilibre du monde repose aussi sur les vendeurs de barbes à papa", lui disait-il.
Commenter  J’apprécie          140
AtasiAtasi   09 novembre 2014
Il sursauta soudain en sentant que quelqu'un lui tapait sur l'épaule. Sans même sans retourner, il comprit qui c'était, puisque en face de lui un petit singe sans queue retroussait ses babines. Hanuman déposa un sachet rose à leurs pieds, joignit les mains et s'enfuit en courant. Quand Satiya et Upendra regardèrent derrière eux, ils virent à quelques mètres de là le petit singe sur la tête d'Arjun, occupé à lui enfoncer ses doigts dans les oreilles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AtasiAtasi   09 novembre 2014
Aidé par son père, il améliorait ses visites. Monsieur Kapali était très heureux. Lui qui, depuis trop longtemps, ne bougeait de son canapé que pour emmener Manjari à l'école ou pour raconter un épisode du Ramayana, retrouvait le plaisir de se sentir utile. Ils décidaient ensemble de ce que Upendra devait connaître pour se distinguer de ses concurrents. Monsieur Kapali faisait fuir son démon en enseignant ce qu'il savait à son fils
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Tristan Koëgel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tristan Koëgel
Retour en images sur la 33ème édition de la Comédie du Livre qui s'est déroulée à Montpellier. Erwan Larher, Nicole Ferroni, Sandra Colombo, Michel Moatti, Régine Detambel, Gaston, Iris de Mouy, Tristan Koegel, Ptiluc ou encore Jean Teule... Au total, pas moins de 136 auteurs ont répondu présents à notre invitation.
Site Web Sauramps : https://www.sauramps.com
Retrouvez nous sur :
Facebook : https://bit.ly/2lhDbcc Twitter : https://bit.ly/1UDrTNf Instagram : https://bit.ly/2MEVCE7 Pinterest : https://bit.ly/2K6kiUc
autres livres classés : voyage initiatiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox