AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782723498784
194 pages
Glénat (03/01/2014)
4.19/5   47 notes
Résumé :
Peur sur la ville

Ergastulum est un nid de crapules où s affairent mafieux, criminels, policiers corrompus et prostituées. Nicolas Brown, mercenaire sourd, et Worick Arcangelo, gigolo finaud, y uvrent comme hommes à tout faire, acceptant des petits boulots sales pour le compte de divers clients. Lorsque leur route va croiser celle d Alex, une belle prostituée, leurs habitudes vont peu à peu s effriter et de douloureux souvenirs vont refaire surface...... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
4,19

sur 47 notes
5
5 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis

Noctenbule
  03 septembre 2021
En choisissant ce manga, je ne savais pas trop sur quoi j'allais tomber. La couverture possède la juste dose entre l'intriguant et le prometteur. Très vite, nous découvrons les deux personnages en couverture sont des amis. Ensemble, ils ont vécu des choses vraiment très cruelles. Nick et Warwick ont créé une petite entreprise nommée "Services en tous genres". On leur demande souvent d'intervenir pour régler les comptes de quelqu'un, bref des tueurs à gage au grand coeur. Mais Warwick, qui ne voit que d'un oeil, garde comme boulot gigolo pour se faire du fric. Nico lui fait parti des indexés, aussi appelés "les crépusculaires". Apparemment, une maladie a fait d'eux des personnes singulières qui sont pourtant voués à mourir jeune. Nous en saurons plus dans la suite car le tome se clôture avec le fait qu'il ne manque pas de ces personnes à Ergasthulium. Pourquoi? Et qui est cet homme qui voulait que le docteur Théo travaille pour lui? Des mystères qui vont s'accompagner de scènes de combat bien sanglante mais pas trop quand même. Kohske le suggère très bien sans pour autant le montrer crument. Pourtant tout est là avec des gangs, des prostitués, les codes d'honneur et des flics qui ne veulent pas trop se mouiller. Notre duo de choc est complémentaire avec deux styles bien différents avec d'un côté un sexy à la jolie crinière adepte des armes à feu et l'autre, Nico, sourd, taciturne, souple qui adore magner le sabre. L'esprit des samouraïs et des criminels modernes s'allient pour rendre justice et bien souvent faire balancer les choses du côté du bien. L'introduction de la surdité se fait avec beaucoup d'ingéniosité car le personnage étant un être terrifiant personne ne se moquerait de sa façon de parler avec ces mains, de son aptitude à lire sur les lèvres ou de parler s'il le faut. Bien au contraire, cela donne de l'épaisseur à ce tueur qui possède un lourd passé. Plus d'un à fait l'effort de maîtriser sa langue pour montrer leur respect. Bien entendu, ils sont entourés par des gens gentils qui font en sorte de survivre dans un monde si pourri. Un docteur qui donne des médicaments pour l'indexé, une mineur qui sert d'infirmière et l'ex-prostitué qui est devenu standardiste et les deux flics qui ont des missions de nettoyage à confier. Tout le cadre est posé maintenant, on ne veut que poursuivre l'aventure car on s'attache à tout le monde. Et surtout, la suite promet des sacrés scènes de castagne, cela va chier et le lecteur veut en savoir plus.
Lien : https://22h05ruedesdames.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
gayane
  19 novembre 2014
Nick et Warwick, deux tueurs à gage liés par un sombre secret de longue date, proposent leurs services aux plus offrants via leur société "Services en tous genres" dans la ville d'Ergastulum.
Ils ont des personnalités radicalements opposées : Warwick est un tombeur, coureur de jupon, extraverti tandis que Nick est sourd, taciturne et très sombre. Lorsqu' Alex, une jeune prostituée qui essai d'échapper à la pègre croise la route de ces deux antihéros et découvre que Nick n'est pas comme tout le monde, elle va tenter d'en savoir plus sur ces gens appelés "monstres", "indexés" ou "crépusculaires".
Encore un bon début de série. du mystère et de l'action à gogo qui donnent envie au lecteur de connaître la suite, des personnages dangereux et attachants... des gens en détresse, de la cool attitude ... tous les ingrédients sont réunis pour faire plaisir !
Commenter  J’apprécie          70
Tachan
  16 juillet 2019
Comme souvent quand je vais passer quelques jours chez des amis, ce que j'aime c'est les découvertes livresques qu'ils me font faire. Ici, c'est avec Gangsta un seinen vers lequel je ne me serrais jamais tourné de moi-même parce que je suis d'une nature sensible et que les histoires de prostitution, de nettoyeurs et autres joyeusetés du genre ne m'attirent pas a priori, mais quand on a la possibilité de tester gratuitement et sans engagement, pourquoi s'en priver ^^
Au final, j'ai été surprise de vraiment apprécier ce titre. Tout d'abord, alors que je pensais tomber sur quelque chose de purement racoleur, j'ai découvert qu'en fait l'histoire était bien construite. L'auteur nous emmène progressivement dans son monde, levant le voile ou l'obscurcissant quand il faut pour maintenant notre attention et notre curiosité. le monde qu'il crée est prenant et mystérieux même s'il est assez sombre. Les personnages qu'on a commencé à découvrir ont une vraie personnalité et même si l'une d'elle aurait pu être un atout majeur de fan service, je trouve qu'il évite cet écueil. Cela donne un titre assez solide même si parfois il est un peu barré lors de certaines scènes, ce qui en fait une bonne série de noir divertissement.
L'histoire est celle de deux potes qui travaillent ensemble comme "homme à tout faire" pour les clients qui se proposent de les payer. Ils vivent dans une ville où toutes la raclure du monde semble s'être réunie pour leur donner du travail. Mais ces deux-là ont aussi un lourd et mystérieux passé derrière eux expliquant leur situation. L'un deux, Warwick est aussi gigolo à ses heures perdues en plus de flingueur de méchants tordus, et son acolyte Nicolas est un taiseux, ancien mercenaire, qui sabrent allègrement ceux qui le gênent.
Le premier tome est l'occasion de découvrir ce drôle de duo dans leur univers, qui sont-ils, pourquoi font-ils ça, avec quels objectifs, dans quel "camp" sont-ils, quels sont leurs alliés, sur quelles affaires bossent-ils ? On aura quelques réponses à ses questions. Mais très vite de nouvelles vont survenir comme d'où viennent-ils, pourquoi sont-ils si forts, notamment Nicolas ? C'est vraiment très alléchant pour le lecteur et le fait que l'univers soit sombre et sans concession y joue grandement.
Les dessins sont assez typés avec des visages taillés à la serpe, on aime ou on n'aime pas, moi ça m'a plu parce que ça correspondait à leur caractérisation de types marqués par la vie. Les scènes d'action sont dynamiques. Seul le découpage est peut-être un peu trop classique et les décors encore un peu légers.
Ce tome 1 de Gangsta fut donc une très bonne surprise, je ne m'attendais pas à aimer un titre parlant de mafieux, de prostitution, de police à la ramasse, de nettoyeurs sanglants, etc. de plus, il cache bien des mystères que j'ai envie de résoudre donc je pense continuer avec plaisir cette série cet été si j'en ai encore l'occasion.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
robert7
  20 octobre 2016
Gangsta de Konshke tome 1,résumer quatrième de couverture:
Liés par un sombre passé, Nick et Warwick sont deux tueurs à gages aux personnalité radicalement opposées: le premier est taciturne et secret, alors que le second est vantard et coureur de jupons. Ils officient à Ergasthulium, une ville entièrement contrôlée par la mafia et les gangs, avec lesquels ils entretiennent des rapports tantôt cordiaux, tantôt conflictuels. Alex, une jeune femme qui tente d'échapper à la pègre, croise la route de ces antihéros et découvre que Nick appartient à une espèce à part: les indexés, aussi appelés "les crépusculaires"...
Commenter  J’apprécie          60
LirePourVivre
  30 mars 2014
Un premier volume qui nous présente l'histoire en quelques pages : un duo "d'hommes à tous faire" en échange d'une bonne paye, des livreurs, des chasseurs de têtes, des défendeurs des innocents (ou pas) face au clan de mafieux, ou aux indexés. Une fiction bien parti, et dont le style très "dark" et violent me plait bien;
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (2)
ActuaBD   06 février 2014
Pour son premier manga, Kohske voit juste et impose un mélange des genres entre seinen et shônen plus qu’intéressant.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BulledEncre   21 janvier 2014
Si certaines scènes sont assez violentes, elles ne sont pas omniprésentes et laissent place à des moments plus humoristiques. Le dessin nerveux et assez anguleux au niveau des personnages colle parfaitement au style du manga.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
LadyNephtysLadyNephtys   21 janvier 2020
- Les "indexés", comment dire...
C'est comme... une race d'hommes spécifique à cette ville. Ils sont différents de nous sur plusieurs points. Les gens leur ont donné toutes sortes de noms. "Les indexés", "les monstres", ou encore "les victimes". Les politiques les appellent "l'héritage de la honte", et il y a même une secte qui les vénère comme des dieux. En réalité, ça n'a rien de marrant. En tout cas, ils sont à part.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LirePourVivreLirePourVivre   30 mars 2014
Normalement une plaque... Ça sert à identifier les soldats mort au combat. Mais quand des mecs comme lui en portent une au cou... Ça prend un autre sens. C'est moins pour les distinguer des civils... Qu'une sort... D'avertissement. Du genre "attention, chien méchant".
Commenter  J’apprécie          40
robert7robert7   20 octobre 2016
Si vous nous lâchez pas la bride de temps en temps en temps... La prochaine fois, c'est peut-être votre crane que je défoncerai à coups de bottes.
Commenter  J’apprécie          50
LadyNephtysLadyNephtys   21 janvier 2020
Il a de longs cils... Quand il n'ouvre pas la bouche pour dire des bêtises il est plutôt beau garçon...
Commenter  J’apprécie          20
Erik_Erik_   02 septembre 2021
Je vois que tu n'as rien perdu de ta technique malgré ton âge.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Kohske (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Kohske
Bande Annonce Manga - Gangsta - Editions Glénat
autres livres classés : mafiaVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1149 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre