AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2707319716
Éditeur : Editions de Minuit (01/06/2006)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 28 notes)
Résumé :
« Dans une ville de province à l'est de la France, au début des années soixante, Mathilde Serpenoise retrouve la maison familiale qu'elle a quittée quinze ans auparavant.
Revenant d'Algérie avec bagages et enfants, elle est violemment accueillie par son frère qui l'accuse de fuir la guerre et de revendiquer son héritage.
Une bourgeoisie qui se dispute obstinément comme des paysans qui se souviennent éternellement des conflits de village sans en connaît... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
araucaria
  30 mars 2016
Premier ouvrage que je lisais de cet auteur. C'est une pièce sérieuse, dramatique, qui traite de différents sujets : la guerre d'Algérie avec son cortège d'attentats, la mésentente familiale, l'étroitesse d'esprit, la hiérarchie sociale et sa "bonne moralité"... Une bonne lecture.
Commenter  J’apprécie          150
aleatoire
  11 novembre 2011
N'est pas Anouilh qui veut.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
araucariaaraucaria   23 mars 2016
MAAME QUEULEU. - Aziz, entre, dépêche-toi. Il y a beaucoup de travail aujourd'hui, car Mathilde, la soeur de Monsieur, revient d'Algérie avec ses enfants. Il faut tout préparer et seule, je n'y arriverais pas.
AZIZ. - J'arrive, Maame Queuleu. Mais j'avais cru entendre des pas et des bruits de voix : et, à cette heure-ci, dans cette rue, cela m'a paru étrange.
MAAME QUEULEU. - Les rues sont dangereuses. Entre vite. Je n'aime pas laisser cette porte ouverte.
AZIZ. - Cela s'annonce comme une sale journée.

Entre Mathilde.

MATHILDE. - Et pourquoi ce serait une sale journée?
AZIZ. - Parce que, si la soeur est aussi conne que le frère, cela promet.
MATHILDE. - La soeur n'est pas aussi conne que le frère.
AZIZ. - Et comment le sais-tu, toi?
MATHILDE. - Parce que la soeur, c'est moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
araucariaaraucaria   29 mars 2016
Mathieu - Est-il vrai que j'ai les pieds plats?
Adrien - Mais bien sûr, puisque je te l'ai dit. Regarde les miens. C'est donc ça qui te trouble? Mais on peut vivre avec cela, Mathieu, mon fils. Il ne faut pas porter trop souvent de chaussures pour ne pas en souffrir? Mais, sinon, tu es un homme ordinaire, Mathieu, tout à fait ordinaire.
Mathieu - J'aurais voulu être extraordinaire.
Adrien - C'est idiot. Il y a de plus en plus de gens extraordinaires. Au point que cela va devenir extraordinaire d'être une personne ordinaire. Alors, patiente un peu; tu n'as rien à faire pour cela, rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
araucariaaraucaria   28 mars 2016
Maman, j'ai rencontré quelqu'un dans le jardin, quelqu'un que je n'avais jamais vu et qui me rappelle quelqu'un, quelqu'un dont je n'ose pas dire le nom, car ce quelqu'un me l'a interdit. Maman, maman, lève-toi! Il se passe des choses trop étranges dans cette maison, et je la déteste.
Commenter  J’apprécie          100
araucariaaraucaria   30 mars 2016
FATIMA - Va-t-en, Mathieu. Arrête de te serrer à moi. Tout est bon, depuis que je suis ici, pour que tu me serres et me touches. N'oublie pas que nous sommes cousins, et il ne faut pas se toucher comme tu me touches lorsqu'on est de la même famille.
MATHIEU - Nous ne sommes pas de la même famille. La famille n'existe que pour l'héritage, de père à fils. Tu n'hériteras pas de mon père, je n'hériterai pas de toi; donc, si l'envie me prend de te toucher, je ne vois pas où est l'obstacle. Nous ne sommes pas venus par la même femme, tu ne connais pas ton père et moi je connais le mien; rien ne nous réunit. Jusqu'où faut-il remonter pour se sentir libre? A partir de quand est-on étranger l'un à l'autre? Combien de générations faut-il franchir pour que les liens de famille soient coupés?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
araucariaaraucaria   30 mars 2016
MATHILDE - Quelle patrie ai-je, moi? Ma terre, à moi, où est-elle? Où est-elle la terre sur laquelle je pourrais me coucher? En Algérie, je suis une étrangère et je rêve de la France; en France, je suis encore plus étrangère et je rêve d'Alger. Est-ce que la patrie, c'est l'endroit où l'on n'est pas? J'en ai marre de ne pas être à ma place et de ne pas savoir où est ma place. Mais les patries n'existent pas, nulle part, non. (...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Lire un extrait
Video de Bernard-Marie Koltès (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard-Marie Koltès
Extraits DANS LA SOLITUDE DES CHAMPS DE COTON (Théâtre 2010)
autres livres classés : humainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1771 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre