AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782364810082
102 pages
Éditeur : IMHO (19/11/2018)
4.19/5   21 notes
Résumé :
Après les saynètes surréalistes de Tohu-Bohu, Shin’ya Komatsu revient avec un nouveau recueil de rêves éveillés, situés cette fois dans une petite ville ensoleillée où le temps semble figé à l’heure de la sieste. On y suit avec émerveillement le quotidien de la jeune Lisa, qui telle une Alice du bord de mer semble dotée d’un talent naturel pour faire de curieuses découvertes : un violon en verre d’écume, un pilote de parapluie volant, un phare en mal d’escapades… So... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Shan_Ze
  18 mars 2020
Un manga assez poétique autour de l'eau, la mer. Quelques petites histoires fantastiques qui restent dans les teintes bleues et blanches, dans un univers onirique. Les personnages ont un visage avenant, les aventures sont douces, les enfants ont bien aimé. La deuxième partie, Chronique de la colline aux étourdis rassemble quelques histoires assez drôles dans le même univers bleu. Très agréable !
Commenter  J’apprécie          190
Tachan
  11 décembre 2018
Avec sa couverture douce et poétique, Souvenirs de la mer assoupie est le premier titre que j'achète aux éditions IMHO je crois. J'ai d'emblée été séduite par l'ambiance promise et le format tout en couleur. le voyage fut au rendez-vous et je suis ravie de vous en parler.
Dans ce court titre d'un peu plus de 100 pages tout en couleur, Shin-ya Komatsu nous embarque complètement dans son univers doux et loufoque où l'on suit d'abord les aventures d'une petite fille dans une ville aux accents de villes bordant la Mer Egée. A travers des histoires très courtes (environ 10-14 pages), nous suivons le quotidien fantasque de cette fillette dans cette ville portuaire à flan de colline. On y vit plein de petites aventures savoureuses qui mélangent ambiance méditerranéenne et japonaise à la Miyazaki.
J'ai beaucoup aimé l'ambiance bonne enfant de ce titre où le rêve et l'aventure enfantine ont toute leur place. On suit l'héroïne s'émerveiller devant un tour de magie, poursuivre un parapluie volant, s'endormir dans le tramway pour se réveiller dans une ville peuplée de mirages aquatiques, parcourir la campagne à dos de phare, déménager alors que la mer monte à l'approche de la Lune ou encore découvrir le monde des profondeurs. C'est doux, charmant, poétique et ça émerveille.
Les dessins de Shin'ya Komatsu contribuent en grande partie à cette ambiance si atypique. Ils sont plein de rondeurs, de douceur et de rêverie. Ils foisonnent de petits détails qui enchantent le jeune comme le vieux lecteur, le replongeant en enfance. le mélange entre Méditerranée et Japon se fait à merveille. Les planches montrant la ville donnent envie de s'y perdre, tout comme celles des paysages de campagne. C'est très dépaysant et rafraichissant. Je ne suis pas un fan de titres en couleur mais ici cela se prête à merveille et cela m'a ravie.
Reste les petites histoires courtes (sorte de yon-koma ?) présentes en fin de tome : Chroniques de la colline aux étourdis, qui avaient été publiées dans un journal. Elles sont assez drôles mais souvent il leur manque la poésie du titre principal et du coup, j'ai moins accroché à celles-ci, les trouvant presque de trop ici…
En ce qui concerne l'édition d'IMHO, si je suis un peu déçue du traitement de la couverture (en carton fin, sans rabat, avec un film protecteur qui s'est vite décollé chez moi…), j'aime beaucoup l'objet livre. le format un peu plus grand qu'habituellement convient à merveille pour admirer les planches. le papier est épais, bien blanc, de très bonne qualité. La traduction est de haute volée, fluide avec des petits jeux de mots savoureux. L'impression est nickelle et la retouche graphique aussi. C'est un très joli petit objet qui explique son prix (14€).
Je suis donc tombée complètement sous le charme doux, enfantin et onirique de Souvenirs de la mer assoupie et je rêve de mettre la main sur le premier titre de l'autrice : Tohu-Bohu qui était sorti chez nous en 2012 pour voir si on y retrouve la même poésie.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lesvoyagesdely
  28 décembre 2018
Nous suivons dans des petites histoires la vie de Lisa, jeune demoiselle vivant avec sa grand-mère à Verdredi, près de la mer. Cela fait rêver surtout que le lieu est beau, enchanteur, et surtout pas trop de monde, respect, politesse, la vie se déroule tranquillement dans un cadre enchanteur.
Le lieu nous en met plein les yeux, mais surtout s'il a une petite once de réalité, il paraît très vite être un lieu fantastique où il se passe des choses insolites, que j'ai totalement envie de vous laisser le plaisir de découvrir.
Lisa a surtout une amie, elle vit sa vie tranquillement, elle prend le tram, elle va près de la mer. Mais elle va découvrir de nouvelles choses, faire de nouvelles rencontres.
Dans leur monde, ils perdent et donnent aux autres, mais en échange obtiennent autre chose, un moment précieux. le tout se fait avec une extrême bienveillance, on reconnaît les gens dans leurs bons droits. Ce qui est malheureusement loin d'être le cas dans la société actuelle et bien plus risqué.
Je ne peux que vous encourager à découvrir cette petite merveille, avec ces beaux dessins tout doux. J'ai adoré personnellement.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
kadeline
  15 juillet 2019
Souvenirs de la mer assoupie est un manga tout en couleur qui se découpe en deux parties de qualité différente. Dans un premier temps, on suit la vie d'une jeune fille dans une ville très onirique en bord de mer. Cette partie est très poétique, toute douce, toute chou. le style correspond à la couverture et c'est très facile de se laisser aller dans cet univers. La seconde partie est une succession de strip d'une page, plus ou moins humoristique. Ça donne l'impression d'être du remplissage pour justifier la publication de la première partie. Ce n'est pas inoubliable et vraiment moins bon. J'ai quand même réussi à apprécier cette partie mais c'est uniquement car ça m'a rappelé un des albums jeunesse de mon enfance (les escargots n'ont pas d'histoire de Claude Boujon) car objectivement c'est pas transcendant.
Commenter  J’apprécie          20
LacosseCeline
  18 juillet 2019
Ce manga est un petit bijou. J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce coup de crayon, ces couleurs et ces petites histoires. le mangaka nous propose différentes aventures de la jeune Lisa toutes plus étonnantes les unes que les autres. La petite fille vit en bord de mer dans un village qui ressemble aux décors des îles grecques. Au cours de ses ballades, elle rencontre des personnages incongrus (un phare qui marche, un pilote de parapluie volant, des sous-marins venant d'une ville engloutie…) et nous transporte dans des épopées oniriques.
En l'achetant, j'ai tout d'abord craqué sur ces fantastiques illustrations. le dessin est doux, foisonnant de détails et en même temps simple dans son tracé. Les planches sont magnifiquement colorisées. J'ai adoré ces tonalités de bleu azur aux airs de vacances en mer Méditerranée. Les personnages sont extrêmement expressifs.
Chaque chapitre nous raconte une nouvelle journée de Lisa. La petite fille nous emporte dans ses aventures. Ces histoires possèdent un petit côté fantastique et très onirique. Les dessins et le scénario se combinent pour créer un récit de très poétique. Je me suis laissée complètement entraînée dans ces fantastiques histoires. Si chaque journée est différente, ces histoires contiennent des petits détails qui les lient entre-elles.
J'ai également beaucoup aimé la deuxième partie du livre qui rassemblent les Chroniques de la collines aux étourdies. Fini les tons bleus, bonjour les tons verts et ocres. Ces petites historiettes sont dessinées dans un ton beaucoup plus absurde et humoristique.
Pour conclure ? Un manga qui fait rêver tant par son dessin que par ces histoires. Les illustrations sont magnifiques, les histoires pleines de poésie, de rêves et de magie. Même si mon coup de coeur se fonde avant tout sur les aventures de Lisa, la deuxième partie du livre m'a également beaucoup plu.
Lien : https://lacossedeceline.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
BDZoom   28 décembre 2018
Bien loin de l’image que l’on peut avoir des mangas, ce recueil de rêveries nous emmène dans un dépaysement océanique exaltant.
Lire la critique sur le site : BDZoom

autres livres classés : merveilleuxVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1050 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre