AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Défi Kombe Ndjondo (Autre)
EAN : 9791037710628
176 pages
Éditeur : Le Lys Bleu Editions (20/05/2020)

Note moyenne : 3.28/5 (sur 27 notes)
Résumé :
À Limoges, un jeune homme doté de capacités extraordinaires va découvrir l’existence d’univers parallèles. Amoureux de sa camarade de classe qui a déjà un petit ami, il va tenter sa chance avec le double de sa bien-aimée dans une autre dimension mais il sera surpris lorsqu’il se rendra compte que la fille qu’il aime sort déjà avec son propre double dans cet autre univers. Dans le futur, l’un de ses doubles l’accuse d’avoir provoqué un chaos à travers les univers et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
ChaChou14
  11 mai 2019
Je remercie, tout d'abord, l'auteur Défi Kombe Njondo et le site SimPlement Pro pour l'envoi de ce service presse en version numérique. Voilà un roman aux antipodes : soit on aime vraiment, soit on aime pas. Pour ma part, je n'ai pas aimé ce roman.
Un roman qui nous fait voyager dans le temps et à travers différentes dimensions. Un homme doté d'un pouvoir extraordinaire va tenter sa chance en se mettant en couple avec sa camarade de classe, dont il est amoureux. Mais, il va être surpris : il va devoir faire face à ses doubles. Faire des voyages temporels n'est pas sans conséquences.
Des personnages bien construits dans l'ensemble et attachants. Mais on se perd dans la multitude de personnages dans ce roman. Je trouve qu'il y en a trop. Une manière particulière pour avancer les dialogues entre les différents personnages des différentes dimensions et les doubles et moitiés.
Ce que je reproche à ce roman : c'est sa multitude de genre. Je préfère quand un roman est catégorisé correctement, qu'il a un ou deux genres gros maximum. Or là, on retrouve quand même de la science-fiction, du fantastique, du policier et du romantique. Bref, ça fait beaucoup pour un seul roman.
Avec ces différents voyages interdimensionnels, on est très vite perdu. Une fois perdu, on s'ennuie un peu. C'est le cas de le dire, je me suis sentie égarée et perdue dans ce roman. Je me suis dit, dès les premières pages : "est-ce que je vais continuer cette lecture?".
Pourtant, ce roman a quand même le mérite d'exister, qui plus est le premier tome d'une saga. L'écriture fluide et maîtrisée nous plonge dans son univers. Il sait garder le suspens jusqu'aux dernières pages.
Un roman, assez prise de tête, qui a le mérite d'être découvert !
Lien : https://lecarnetdestitch.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Caran
  22 mars 2020
Encore une chronique sur laquelle je risque de paraître dur mais si je veux voir l'auteur s'améliorer, je n'ai pas d'autres choix. Avant de commencer, je dois avouer que ce roman a su me faire sourire par son « innocence ». J'utilise ce terme car en me risquant sur cette histoire, sa forme m'a ramené à quelques années en arrière, lorsque je débutais ma petite carrière d'auteur dans le domaine de la fiction originale et dans celle de la fanfiction. Les erreurs qui y figurent sont celles que j'ai su faire et fort heureusement pour moi, des personnes bienveillantes ont su me donner des conseils pour m'améliorer. Désormais, il est l'heure pour moi d'en faire autant afin d'offrir de meilleurs armes à cet auteur qui souhaite se faire un nom dans le milieu du littéraire. D'ailleurs, je ne vais pas perdre de temps.
Points négatifs :
- Tout d'abord, le premier point qui m'a vraiment dérangé est la forme des dialogues qui, d'ailleurs, sont beaucoup trop présent dans ce roman. Il faut savoir que les dialogues proposés sous forme théâtrale ne sont guère appréciés et donnent vraiment un côté « débutant ». Pour s'améliorer, il n'y a pas trente-six solutions. Il faut juste ouvrir d'autres romans et regarder comment les dialogues sont réalisés en terme de forme. Par la suite, ne pas hésiter à écrire des textes au format plus court et les proposer sur des plateformes de diffusion gratuite. Avec un peu de chance, des lecteurs laisseront des commentaires afin d'aider l'auteur à s'améliorer. C'est de cette façon que j'ai procédé et à l'heure d'aujourd'hui, mes textes ne font plus l'objet d'attaques comme avant. Si cette technique a marché pour moi, elle peut marcher pour d'autres personnes.
- le fait de proposer des voyages interdimensionnels est une bonne idée. Hélas, elle provoque une conséquence malheureuse : on se perd très vite avec toutes ces personnes et leur double issus de plusieurs dimensions. Même si j'ai tenté de me montrer le plus concentré possible pour ne pas m'y perdre, j'en fus victime à de nombreuses reprises.
- Trop de couples à mes yeux donc, trop de romance, ce qui n'est pas du tout ma tasse de thé mais pour ce détail, je ne le cache pas.
- Trop de répétitions.
- de mauvaises tournures de phrase.
- Il manque aussi de la ponctuation et de ce fait, certaines phrases sont vraiment très longues.
Points positifs :
- La taille aléatoire des chapitres.
- La petite enquête policière offerte en fin de roman. Elle a su créer un nouvel intérêt chez moi pour cette histoire.
- J'ai fait la connaissance d'une expression dans cette histoire : Tendre la main à un ami intime. Une expression que je connaissais pas du tout et qui a su me faire rire. Rien que pour ça, oui, le point est mérité.
- Même si ma liste de points négatifs est beaucoup plus longue que celle des points positifs, je dois tout de même témoigner de la bonne volonté qu'exprime l'auteur à travers son roman et j'espère de tout coeur qu'il saura entendre mes conseils pour l'aider à s'améliorer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lildrille
  15 mai 2020
Le premier tome de Moi, mon double et ma moitié ? constitue un début étonnant d'une série de science-fiction au contenu riche et complexe. L'auteur se risque aux retours dans le temps, et l'on sait que ce n'est jamais simple, notamment à cause de tous les problèmes d'incohérence qui peuvent survenir. En plus de cela, le récit nous embarque dans une aventure transdimensionnelle, un multivers où chaque personnage d'une dimension T est représenté dans toutes les autres, mais parfois sous un prénom, un métier ou un état d'esprit différent, à cause d'un écoulement des évènements divergent. le concept s'avère très intéressant, plutôt bien contextualisé, et captivant dès les premières pages.
Le premier tome manque cependant de clarté dans la séparation de ses scènes, de sorte, qu'au départ, le lecteur peu habitué à cet univers se perd. Effectivement, le roman ne se divise qu'en deux chapitres, ce qui est peu pour un roman de près de cent-quatre-vingt pages, et manque parfois d'indications spatiales ou temporelles pour se retrouver facilement.
De plus, quand le lecteur parvient à assimiler une scène présentant de nouveaux personnages, une autre prend le relais, ne laissant pas le temps à la précédente de s'imprimer correctement. L'histoire avance peut-être un peu trop vite, surtout pour un premier tome qui doit introduire un univers aussi vaste et alambiqué, incluant des centaines de dimensions et des lignes temporelles variées. On en ressort de la lecture avec une idée confuse du roman, et des interrogations douteuses : les questions que je me pose constituent-elles des mystères du récit, que l'auteur expliquera plus tard, ou sont-elles des incompréhensions dues à l'agencement entortillé des passages et à mes vagues souvenirs de certaines scènes ?
Le lecteur entre très rapidement dans l'action, sans qu'il ne se soit profondément attaché au personnage de Teddy. Pourtant, une fois qu'il apprend à le connaître, le lecteur l'apprécie plutôt. Teddy constitue un anti-héros sympathique, qui cherche seulement à vivre heureux, notamment en sortant avec Claire, une jeune fille qu'il aime depuis plusieurs années déjà, et en sachant ses meilleurs amis bien portants. Ses grands pouvoirs (ouverture de portails transdimensionnels, voyages dans le temps, prémonition, etc.), qu'il ne maîtrise pas, et à propos desquels il ne peut se confier, s'avèrent à la fois dangereux et fascinants. Teddy cherche à faire le bien, se pose de nombreuses questions quant à ses nouvelles responsabilités dues à ses pouvoirs, et possède un esprit intelligent, qu'il est très appréciable de suivre. Son parcours et évolution, cohérents tout du long, auraient mérité plus de souffle, plus de pauses dans l'action.
Ce premier tome ne prend pas vraiment le temps de nous décrire tous les personnages secondaires et de nous les faire apprécier à leur juste valeur. Andy, Steeve, Mya, Claire, Ethan, Kevin, Yumi, Agathe… le lecteur a du mal à les distinguer de prime abord, à cause de descriptions physiques expédiées rapidement et de scènes qui ne s'étendent pas suffisamment pour que leurs caractères à tous se dessinent avec clarté.
Les différentes intrigues s'ébauchent petit à petit, font preuve d'originalité et nous transportent dans des aventures plaisantes. Chaque partie comporte ses intérêts : le présent de Teddy est malmené par des histoires tragiques d'adolescents prenantes ; le futur de sa dimension nous intrigue par ses avancées technologiques et ses considérations éthiques ; les autres Teddy des dimensions parallèles apportent leur lot de problèmes et de réflexions sur le multivers ; et les passages juridiques, dans des tribunaux du futur, nous inculquent même des éléments de justice détaillés, que l'auteur explique dans des notes de bas de page.
Malgré une confusion due au rythme effréné de ce premier tome qui doit nous présenter et un univers riche et de nombreux personnages, l'histoire globale nous embarque avec elle grâce à des idées bien trouvées, et des personnages qui nous ressemblent, que l'on arrive à comprendre. Les explications sur le multivers restent cohérentes. Quand le lecteur prend le temps de rétablir la chronologie des faits, il se rend compte de toute la complexité et de la folie géniale de l'auteur, qui a créé un univers bien particulier, unique.
L'auteur a pris le parti pris d'établir ses dialogues comme des scènes de théâtre, où les noms des personnages sont indiqués avant leurs phrases, et ils n'indiquent pas toujours les tons que ces derniers emploient. Pour des lecteurs habitués aux romans traditionnels, cela déroute, mais on finit par s'y habituer. Cela permet d'offrir des scènes dialoguées rythmées, fluides et dynamiques, dont les contenus ont une grande importance.
La fin étonne par l'ajout d'un autre aspect massif, lié à l'identité du narrateur du récit. Ces dernières lignes donnent envie de poursuivre pour comprendre la signification de ce nouveau personnage. L'univers n'avait pas forcément besoin de cette complexité supplémentaire et il est à espérer que cela soit bien exploité, et de manière claire, par la suite !
Le tome un de Moi, mon double et ma moitié ? s'avère être un récit inattendu et attachant, aux messages intelligents, perturbants et intéressants, qui aurait mérité plus de pages pour exposer son monde.
[Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : http://www.lavisqteam.fr/?p=48341
J'ai mis la note de : 13/20]
Lien : http://www.lavisqteam.fr/?p=..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Cathy_lit
  05 janvier 2020
Bonjour, bon dimanche à tous. Premier retour de lecture de l'année, un livre en 2 tomes de Science-fiction : Moi, mon double et ma moitié de Défi Kome Ndjondo. L'idée d'univers parallèles est très intéressante, le fait de retrouver les mêmes personnages dans les différents univers assez classique, mais je n'ai pas accroché. J'ai lu les deux tomes jusqu'au bout ce qui m'a gênée c'est l'écriture en forme de dialogue quasiment tout le long et autant je le conçois pour une pièce de théâtre autant pour un roman je trouve que cela est trop. En dehors de cela j'ai trouvé que c'était prometteur pour un premier roman.
T1 quatrième de couv.À Limoges, un jeune homme doté de capacités extraordinaires va découvrir l'existence d'univers parallèles. Amoureux de sa camarade de classe qui a déjà un petit ami, il va tenter sa chance avec le double de sa bien-aimée dans une autre dimension, mais il sera surpris lorsqu'il se rendra compte que la fille qu'il aime sort déjà avec son propre double dans cet autre univers.
Dans le futur, l'un de ses doubles l'accuse d'avoir provoqué un chaos à travers les univers et le tient responsable de la mort de sa bien-aimée. Il a la ferme intention de lui faire regretter ses actes.
Une juridiction sera créée afin de faire régner l'ordre et la paix à travers les dimensions. La découverte de l'existence des univers parallèles ne va-t-elle pas bouleverser l'équilibre des mondes ?
T2 quatrième de couv.Accidentellement accompagné par son double d'une dimension parallèle, Teddy, ex-juge de la Cour inter-dimensionnelle de justice et des droits humains, a remonté le temps. Nos deux voyageurs comptent modifier le passé afin de changer radicalement l'avenir. Cependant, ils seront surpris de voir débarquer à cette époque-là un homme, venu d'un futur encore plus lointain que le leur, prétendant être leur fils. Ce dernier les met en garde sur le fait qu'ils ne peuvent malheureusement pas modifier le passé comme ils le souhaitent mais peuvent éviter la destruction d'univers parallèles et l'avènement des transhumains illégaux. Suivront-ils ses instructions afin de sauver l'Humanité ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lildrille
  17 mai 2020
Le second tome de Moi, mon double et ma moitié ? prend bien plus son temps que le premier, étalant les scènes de dialogues sur plusieurs pages, expliquant de manière détaillée tous les éléments de l'histoire et allant moins vite dans l'enchaînement de ses actions. le roman s'avère également divisé de manière plus efficace, grâce à quatre chapitres majeurs, dont chaque fin amène une scène troublante, un suspense bienvenue, pour mieux redémarrer par la suite.
L'auteur garde une mise en page proche de celle des pièces des théâtres, tout en décrivant certains décors avec plus d'assiduité. Les dialogues ne sont pas toujours disposés de la même manière – parfois directement dans les descriptions, ou avec des tirets comme dans des récits plus traditionnels, ce qui perturbe quelque peu. le narrateur s'exprime plus que dans le tome précédent, ce qui est agréable, et ce qui aide à l'appréhender, d'autant plus qu'on le connaît, à présent.
Le lecteur se sent bien plus proche des personnages, il les connaît davantage, grâce au tome un, et les passages dialogués, toujours aussi bien rythmés et dynamiques, les mettent véritablement en valeur. Andy, Kevin, Steeve, Mya, Claire, Yumi, Agathe, et les autres, trouvent enfin leur place, de sorte que le lecteur est capable de les différencier, de les décrire et de mieux les comprendre pour mieux s'y attacher.
Les multiples dimensions, les retours dans le temps, les prémonitions de Teddy – le personnage principal, et l'arrivée de son alter-ego – le Déificateur, amènent leur lot d'intrigues passionnantes sans que cela ne perde le lecteur. Ce dernier s'est habitué à l'univers et le comprend, notamment grâce aux passages de ce tome deux qui remettent tout en place. Effectivement, les dialogues sont plus poussés, plus profonds. le monde futuriste se voit expliqué en long, en large et en travers, lors d'un passage captivant. Les aventures adolescentes des personnages s'avèrent tout aussi passionnantes et très matures, elles n'ennuient jamais et sont loin d'être niaises.
Les avancées technologiques, aidées par la mise à nue des portails transdimensionnels, ont apporté des complications à tous les niveaux. L'auteur invente un monde du futur cohérent et crédible, ainsi que perturbant, qui amène de nombreuses questions éthiques et juridiques. Ses explications concernant les voyages temporels s'avèrent également très satisfaisantes. L'univers de Moi, mon double et ma moitié ?prend de plus en plus d'ampleur !
L'auteur, de par ses expériences dans le domaine, met en place un système de justice intelligent, capable de gérer un multivers, et ce n'était pas gagné d'avance. le roman nous intrigue et nous apaise grâce à des messages philosophiques sur le temps, l'éternité, le sens de la vie, l'amour, le pouvoir, la personnalité, la famille, la technologie, la parenté, la vérité, etc. Il souligne ses messages avec subtilité et plus d'attention que lors du précédent tome, qui s'intéressait à l'action en premier.
De nouveaux termes et personnages apparaissent dans ce tome deux, en plus du Déificateur, s'intégrant parfaitement dans les différentes intrigues, et les prémonitions de Teddy jouent un rôle de plus en plus important. Les hybrides, êtres originaires de deux dimensions, constituent un groupe fascinant à suivre, surtout parce qu'ils posent des questions juridiques et psychologiques fascinantes. le tome deux incorpore également davantage de suspense et de rebondissements déroutants, et les conséquences des voyages temporels s'avèrent bien exploitées. le lecteur arrive à suivre les réalités de chacun, sans se perdre ou se poser de questions. le déroulement du récit se voit mieux travaillé, plus approfondi et rien n'est laissé au hasard. le tome deux touche plus que le premier, joue sur les sensations, les émotions, et pas seulement sur l'action bien qu'elle soit toujours présente.
Comme la fin du précédent tome, celle de ce livre-ci est tout aussi satisfaisante. Telle une nouvelle, la chute est renversante et donne envie de poursuivre l'histoire !
Moi, mon double et ma moitié ? – Humains & IA constitue un récit de science-fiction de qualité, qui mériterait encore plus de pages pour se poser davantage, et quelques maladresses grammaticales en moins, pour améliorer sa fluidité. le pari de l'auteur se voit malgré tout réussi : le lecteur est immergé dans l'histoire, apprécie les personnages ainsi que le déroulé des actions. La complexité du multivers ne laisse rien prévoir ou préméditer, surprenant sans cesse, et composant la force de la série.
[Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : http://www.lavisqteam.fr/?p=48389
J'ai mis la note de : 17/20]
Lien : http://www.lavisqteam.fr/?p=..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TiinouTiinou   26 octobre 2020
« Mais l’aptitude la plus intéressante chez lui, c’est qu’il peut voyager à travers le temps pendant son sommeil. En d’autres termes, ses rêves peuvent devenir une réalité. »
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3338 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

.. ..