AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782368526460
192 pages
Éditeur : Kurokawa (08/03/2018)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 67 notes)
Résumé :
Avec ce livre, découvrez de manière ludique la méthode de rangement révolutionnaire imaginée par Marie Kondo.
Papiers, livres, vêtements : des conseils simples et efficaces pour tout ranger.
Grâce aux croquis, apprenez les bonnes techniques et optimisez vos espaces de rangement.
En compagnie de Marie Kondo, chassez le désordre pour de bon!
Et si, pour améliorer votre quotidien et changer votre vie, vous mettiez de l'ordre dans votre intér... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
deidamie
  12 août 2018
« Bonjour les Babélionautes ! Aujourd'hui, je vais vous parler d'un manga de Marie Kondo et Yuko Uramoto intitulé La magie…
-Chouette ! du fantastique !
-… du rangement illustrée.
-Ah. C'est pas fantastique.
-Non, pas vraiment. Sauf dans deux cases, à la rigueur…
Or donc, Chiaki, jeune femme dynamique et fort active, vit dans un chaos total et complet. Honteuse de voir son secret découvert par son charmant voisin, elle appelle Marie Kondo, affectueusement surnommée Konmari, pour l'aider et vivre désormais dans un appartement rangé.
-Nan mais Déidamie, c'est ridicule. Ranger, c'est une tâche à la portée du premier venu. Si on n'y arrive pas, c'est qu'on n'en a pas la volonté !
-Non. C'est plus compliqué que ça, et je peux en témoigner directement. Les bazardéliques ne sont pas des personnes ultra paresseuses ou sales sur elles-mêmes, ils ne se satisfont pas non plus des conditions dans lesquelles ils vivent, mais ignorent comment changer pour ranger convenablement.
Le manga est résolument joyeux et optimiste, voire drôle aussi, cependant il n'occulte pas une dimension importante : la sensation d'impuissance et de honte. Chiaki est dépassée, et cela l'attriste au point qu'elle en pleure dans son lit. Pas longtemps, pas les grandes eaux d'un gros plan sur un visage crispé par le chagrin au milieu d'une planche noire comme cela peut se montrer dans le manga, l'humour et la légèreté reprennent très vite le dessus, mais elle n'en pleure pas moins, le temps de deux « snif snif » discrets.
La suite du manga enseigne donc comment trier ses affaires, ranger son intérieur et expose également les mécanismes qui poussent à garder tout ce qu'on a « au cas où ». J'ai été très surprise d'apprendre qu'on pouvait considérer les objets de façon positive. le tri ne consiste pas à jeter, mais à choisir ce que l'on veut garder.
-Le résultat est le même, non ?
-Oui et non. Oui, parce que tu débarrasses dans les deux cas, non, parce que dans l'un tu te focalises sur le positif, sur ce que t'apportent réellement les choses. Je n'ai jamais imaginé cela possible. Mon apprentissage pénible, douloureux (et incomplet, disons-le) des arts ménagers s'est accompli dans l'exaspération et l'énervement.
Marie Kondo, elle, parle toujours de façon positive, le rangement ne devient pas une corvée ni un mal nécessaire, mais un moyen de vivre mieux. J'ignorais complètement qu'il y avait une autre façon de voir et de faire, ne m'étant jamais posé la question : « c'est comme ça chez tout le monde, c'est pour ça qu'on n'en parle pas ».
-La coach, elle fait un peu Schtroumpf à lunettes quand même, à toujours parler l'index levé… et puis son conseil sur la ligne ascendante de la penderie, je suis dubitative mal aussi…
-Oui, certes, je suis d'accord… cependant, il reste des conseils intéressants et une autre façon de vivre en consommant mieux, ça ne fait jamais de mal.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          153
LaSalamandreNumerique
  13 novembre 2018
Il est difficile de noter un tel ouvrage je trouve. de prime abord la critique incendiaire est facile : « Encore un ouvrage promettant de changer notre vie en N étapes positives et aisées, dans la lignée de tant d'autres, souvent venant des USA ! ». le manga est un support pouvant être vécu ici comme racoleur, les idées sont simples, parfois trop, la caricature facile et l'ensemble peine à résumer la philosophie de Nietzsche. Bon, soit, c'est dit.
Mais, au-delà, une étude récente a montré que chaque femme achète en moyenne 30 kilos de textiles par an en France, qu'un ménage possède statistiquement 114€ de vêtements n'ayant pas été portés une seule fois, que moins de 30% des habits sont portés régulièrement… Par ailleurs seulement 2.4% des acheteurs du capital au 21e siècle (Piketti) l'auraient lu. Nos sociétés sont des lieux de gaspillages et les objets divers s'accumulent.
Cet ouvrage, rapide à lire et d'une forme assez plaisante, nous propose plusieurs idées de rangements pouvant avoir un sens pratique. Mais le but premier est nous demander ce qui fait sens dans nos possessions passées, ce que nous voulons conserver… et vers quel avenir heureux chaque lecteur désire tendre. Ce n'est sans doute pas un questionnement dépourvu de logique voire de portée. Cet ouvrage devrait apporter assez peu à qui a déjà longuement philosophé mais il peut sans doute servir de point de départ à une réflexion globale pour (tous) les autres. Sa simplicité comme le support « ludique » en font alors un atout.
« Posséder moins et/pour vivre plus» saurait difficilement être une idée néfaste. Je vais même (sans publier de livre) donner un petit « truc » tout simple à qui peine à gérer sa frénésie d'achats : « En cas de désir pulsionnel fort vis-à-vis d'un bien désiré ne vous autorisez à l'acheter que le lendemain ». Essayez et vous verrez que, dans la très grande majorité des cas, vous n'en aurez même plus réellement envie…. Cela facilitera votre rangement ultérieur (pour commencer) !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          144
Marti94
  15 février 2020
Et bien voilà qui fait plaisir ! La version illustrée de "La magie du rangement" n'a rien à voir avec le livre de Marie Kondo que je n'avais pas aimé. Cette version manga est beaucoup plus intéressante d'une part parce qu'elle est moins commercial (lire ma critique) mais aussi parce qu'elle est beaucoup plus pratique. Il y a des dessins pour les techniques de pliage qui sont vraiment très bien.
Certes je reste en désaccord avec certains conseils comme celui de se débarrasser des modes d'emploi des appareils électroménagers. Personnellement je les garde parce qu'en cas de panne c'est assez pratique. Pour autant, j'aime beaucoup ranger et je le fais depuis longtemps. J'ai quand même aimé suivre les progrès de Chiaki, jeune cadre dynamique adepte du ça peut toujours servir et qui est en fait très bordélique (à ce point-là c'est assez surréaliste mais ça donne un côté comique à son histoire).
Une véritable prise de conscience va s'opérer grâce à l'accompagnement de Marie Kondo dont le concept est de développer sa sensibilité à la joie en lui apprenant à ranger.
C'est comme une philosophie de vie. Plutôt que de chercher à jeter elle doit choisir ce qu'elle veut vraiment garder, des choses qui font palpiter son coeur et lui apporte de la joie. Ça peut paraître simpliste mais c'est une façon positive d'apprécier de rentrer chez toi et d'éviter la déprime. Car tout est lié notre corps, notre environnement et notre vie.
Lu en février 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
bdelhausse
  12 août 2019
Je me suis assez vite lassé de cette mise en BD des principes du rangement de Marie Kondo. Pour rendre son discours intelligible et digeste, elle passe par la mise en dessin façon manga, avec toutes les recettes d'usage. Jeune fille énamourée, workaholic, bordélique, au sourire rectangulaire et à la mine avenante. Voisin mignon, hyper cadré.
L'histoire qui sert de fil rouge fait vite flop. D'ailleurs, ce n'est pas pour cela qu'on lit ce livre. C'est pour avoir des conseils pour mieux ranger.
L'essentiel des conseils tient en un principe: pour ne pas avoir de problème pour ranger, il vaut mieux ne rien avoir à ranger. le conseil est excellent. On s'attache inutilement et illusoirement à des tonnes de choses dont on ne sait souvent plus qu'elles sont là.
L'idée du "cela peut toujours servir", ou "cela peut faire l'affaire" est particulièrement retorse. Et comme disaient les Inconnus, "Tout ben que tu détiens est un souci qui te retient"... C'est en substance le message de Marie Kondo, sans l'humour des Inconnus.
J'aime bien la démarche. Cette idée qu'il faut positiver. On décide de ranger "POUR"... et non "CONTRE". On choisit ce que l'on garde avec le coeur. Et on ne se situe pas dans une démarche de jeter. Bien sûr, ce que l'on ne garde pas, on s'en débarrasse, mais l'esprit est différent. Idem pour le rangement. On range par groupes d'objets et non par pièce. Il y a des livres dans toute la maison... on range les livres, donc on les rassemble et on les trie. Et ainsi de suite.
On est -cependant- davantage dans le "jeter" que dans le "ranger", mais ce ne sont que les deux faces d'une même pîèce. Une fois les principes bien intégrés, chaque achat sera efectué en fonction de la place et de la manière dont l'objet s'intégrera dans le foyer et le désordre ne réapparaîtra plus. Mais ça, c'est une autre histoire en ce qui me concerne. Je vous laisse, on vient de placer un conteneur devant ma maison...
De sains conseils. Que tout le monde connaît mais refuse d'appliquer en général. Pour avoir vidé 2 maisons bourrée de bazar et de souvenirs, je peux dire que faire le tri de ses affaires, c'est un sacré service que nous rendons à nous-mêmes, mais également aux autres qui devront les trier et les jeter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          83
Cronos
  17 janvier 2019
Découverte grâce à sa série sur Netflix, j'ai été séduis par cette technique de rangement et de tri.
Je ne suis pas un grand bordélique à la base, je manquais de méthode pour arriver à caser mes affaires dans peu d'espace. le livre a été un révélateur de toutes ces choses que je gardais « au cas où » comme un magnétoscope alors que je n'ai plus de VHS depuis 10 ans ou des manettes cassées au cas où je veuille en réparer une alors que mon niveau de bricolage se limite à planter des clous.
En plus de la place faite, j'ai aussi appris à ranger de façon plus optimisée surtout mes t-shirts. Maintenant ils tiennent tous dans une (grande) boîte et la pile à diminuée de moitié après en avoir donné à Emmaüs. J'en ai profité pour y prendre 2 pantalons et jeter les vieux jeans déchirés. Un vrai renouveau ! Pour le tri, la méthode « KonMari » se base surtout sur le feeling et la visualisation, sur moi ça marche mieux. Il y a juste la façon de trier les livres que je n'ai pas appliquée.
Le format manga très populaire à tout âges au Japon peut permettre de toucher un public plus jeune en France. Il y a même une petite histoire d'amour entre le voisin et Chiaki, la femme chez qui Marie intervient pour expliquer sa méthode, c'est sympa ça rajoute une petite histoire comme on peut en voir dans la série quand elle va chez des gens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          115

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   22 janvier 2019
Dans ce cas, c'est tout à fait normal que vous vous sentiez incapable. Le rangement n'est pas le don inné. Il faut d'abord l'apprendre.
Commenter  J’apprécie          140
ValdeMontparnasseValdeMontparnasse   29 mars 2020
Arriver à définir ce qui compte vraiment pour soi est un exercice éprouvant mais gratifiant. Pas la peine d'acheter de nouvelles choses pour se sentir exister.
Commenter  J’apprécie          80
ieo9ieo9   19 février 2019
La difficulté qu'ont les gens à se séparer de leurs objets tient en deux sentiments simples : « l'attachement au passé » et « l'inquiétude quant à l'avenir ».
Commenter  J’apprécie          50
CronosCronos   17 janvier 2019
(Chiaki) Mais les livres que je n'ai pas encore lus, comment voulez-vous que je sache s'ils me feront vibrer ou pas ?
Je les garde jusqu'au jour où j'aurai le temps de les lire.

(Marie) Ca fait quand même une sacré pile...
Commenter  J’apprécie          30
Enya75Enya75   28 février 2019
Notre prochaine leçon sera uniquement consacrée au pliage. Une fois que vous connaîtrez la bonne méthode, vous prendrez du plaisir à l'utiliser au quotidien, et ça vous sera utile toute votre vie.
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Marie Kondo (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Kondo
Bande annonce de Tidying Up with Marie Kondo (2019) sur Netflix
autres livres classés : rangementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
980 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

.. ..