AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756419633
224 pages
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (31/08/2016)
Résumé :
Ce livre est un guide approfondi et illustré qui vous permettra de faire de la place et de mieux organiser votre espace. De la chambre à la salle de bains en passant par la cuisine, chaque pièce est passée en revue, tout comme une grande variété d’objets classés en différentes catégories : vêtements, chaussures, photographies, livres, couverts, maquillage, produits de soin et objets de valeur. Des illustrations permettent de mieux comprendre comment plier ses vêteme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Marti94
  15 mai 2020
Voici un nouveau livre de Marie Kondo toujours sur le même sujet, celui dont elle a fait un métier : l'art de ranger.
Avec "Ranger : l'étincelle du bonheur" elle reprend les propositions que l'on trouve dans "La magie du rangement" mais cette fois-ci un peu plus détaillées et surtout illustrées (et mieux écrit).
L'autrice japonaise propose six règles de base du rangement pour qu'il nous apporte du bonheur (j'y crois) : l'engagement ou la persévérance d'aller jusqu'au bout de la méthode KonMari ; la visualisation du mode de vie idéal auquel on aspire pour nous aider à nous projeter et créer un nouvel environnement ; se débarrasser de l'inutile avant de ranger ; trier par catégorie et non par emplacement en évitant le rangement par pièce par pièce ; suivre le bon ordre pour trier en commençant par les vêtements puis les livres, les papiers, les objets divers et les objets de valeur sentimentale; enfin, il faut se demander si l'objet à ranger procure de la joie, c'est la condition pour savoir s'il faut jeter ou pas.
Une fois ces règles de bases développées, il y a aussi beaucoup de conseils très utiles, notamment les grands principes que j'utilise pour ranger les vêtements : les plier comme s'il s'agissait d'un origami, les poser à la verticale, les ranger avec les autres en séparant l'espace de rangement en compartiment de configuration carrée.
Certes, Marie Kondo a beaucoup de bon sens quand elle dit qu'il faut souvent se baser sur son intuition.
Ce que j'aime bien ce sont les dessins pour montrer comment plier des vêtements de formes différentes pour aboutir à un rectangle. Cela fait de jolis tiroirs ou placards et c'est très plaisant.
Après, on peut aussi vivre dans le désordre si ce n'est pas source de stress, on fait comme on le sent, mais le rangement peut aussi relever de la psychothérapie (il met de l'ordre dans l'esprit). Il faut juste que ça ne devienne pas une obsession.
Lu en mai 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
sevm57
  02 octobre 2019
J'avais tellement entendu parler de cette méthode que j'ai eu envie de me faire une idée par moi-même en lisant ce livre.
Au début, j'avais un a priori plutôt favorable et je m'attendais à quelque chose de vraiment révolutionnaire.
Effectivement, j'ai trouvé certaines idées intéressantes, mais au bout d'un moment, j'ai commencé à trouver que c'était un peu répétitif voire agaçant.
Et quand l'auteur a commencé à conseiller de se débarrasser de ses livres, j'ai compris que cette méthode n'était pas pour moi!
Commenter  J’apprécie          177
linagalatee
  11 octobre 2016
Ce guide illustré est la suite de « La magie du rangement » que je n'ai pas lu, donc pour mieux comprendre et tirer profit de ce deuxième ouvrage, j'ai feuilleté le premier pour me faire une idée précise de l'objectif de l'auteur. J'ai également fait des recherches sur Youtube pour bien visualiser les conseils de pliage.
Plusieurs grandes étapes sont abordées : le tri complet de tous les objets de la maison, catégorie par catégorie. L'auteur recommande de commencer par les vêtements, qui est le poste le plus important pour tout le monde, et tout vêtement qui serait retrouvé après la constitution et le tri de la pile, serait purement et simplement mis au rebus. L'optique est de ranger non pas pièce par pièce comme on pourrait être tenté de le faire, mais poste par poste. Une fois qu'un poste est terminé, on ne revient plus dessus.
Il faut dans un premier temps, s'imprégner de chaque objet afin de ressentir s'il vous apporte de la joie ou pas. le but ultime étant de constituer un intérieur fait uniquement d'objets qui vous apporteraient cette joie.
Après avoir fait le tri de : « je garde », « je jette/donne/recycle » et « en attente de décision » pour chaque catégorie d'objet, il faut ensuite procéder au rangement à proprement parler.
La méthode de pliage des vêtements est très intéressante, et fait réellement économiser beaucoup de place, en plus d'être très pratique à l'usage, à condition que les vêtements soient entreposés dans des petits cartons ou boites à chaussures par exemple, sinon, je vous assure pour avoir testé, qu'à la longue ils s'écroulent. Les boites sont un détail mais il faut les prévoir. Soit on prend des boites en carton toutes simples et on les recouvre avec un tissu ou du papier que l'on aime, soit on les achète déjà décorées dans le commerce.
Passons aux objets de décoration. Marie Kondo préconise de les mettre partout où c'est possible, jusqu'à l'intérieur des tiroirs des commodes. Je suis tout à fait d'accord avec elle, il est très plaisant pour les yeux d'ouvrir un tiroir de chaussettes ou autres et d'y trouver un petit objet auquel on tient, c'est un sourire assuré.
Cette manière d'appréhender les objets afin de savoir s'ils nous apportent de la joie n'est pas chose courante dans notre civilisation et me paraît beaucoup plus proche de la culture asiatique. Pour ma part, en ce qui concerne les vêtements, soit ils sont encore en bon état et me vont, soit ils sont en bon état mais je ne rentre plus dedans. Si je les ai achetés c'est qu'ils me plaisaient. Ce sont mes deux piles.
Cette recherche de la joie est beaucoup plus facile concernant les objets de décoration, dvd ou cd. Soit je les aime vraiment (c'est pour ça que je les ai achetés), soit je tiens beaucoup à la personne qui me les a offerts, auquel cas, même si je ne les ai pas choisis, j'y tiens énormément et je ne m'en séparerai pas.
Concernant les crèmes de soin et maquillage : là encore c'est facile même si je n'y associe pas forcément la notion de « joie ». Respecter les dates de limite d'utilisation, produits abimés, cassés, non utilisés depuis longtemps, etc. Ce rangement là est cohérent, et fait plus appel au bon sens.
Mais là où ça devient vraiment impossible pour moi à ressentir, c'est concernant les objets du quotidien, aspirateur, fer à repasser, balai, produits d'entretien et autres. N'étant pas du tout une adepte du ménage et/ou du rangement (je le fais contrainte et forcée, mais pas du tout par plaisir), je ne ressens absolument aucune, mais alors aucune joie à conserver un aspirateur ou un fer à repasser. Je ne le fais que par « obligation » parce que je n'aime pas plus le balai et la serpillière, et que certains vêtements ne peuvent se porter que repassés. C'est donc un concept que j'ai du mal à cerner.
Ce guide est malgré tout très pratique et les conseils qu'il contient sont à appliquer dans leur ensemble. Après, libre à chacun de les adapter à sa philosophie et à son mode de vie.
La couverture blanche, très sobre, est très agréable au toucher, ce sont de petits éventails en relief. En revanche, j'aurais aimé des photographies à l'intérieur pour illustrer les explications plutôt que des dessins sommaires qui me paraissent beaucoup moins parlants.
Appropriez-vous les méthodes, adaptez-les à vos besoins ou à vos envies, c'est quelque chose que ce livre peut tout à fait vous apporter. Après tout, personne ne vous oblige à tout suivre à la lettre, prenez ce qui est bon pour vous et qui vous ressemble. Prenez ce qui vous fait du bien.

Lien : http://evenusia.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
celine85
  07 janvier 2018
Ce livre est composé de 3 parties:
- Les astuces d'experte de KonMari
- L'encyclopédie du rangement
- La magie qui transformera votre vie
Pour résumer cette méthode, il faut désencombrer/ trier par catégorie (toujours terminer par les objets de valeur sentimental) et non par emplacement/pièce. Par exemple vêtements, livres, papiers, objets divers (komino) pour finir par les photos, dessins des enfants...
Le but n'est pas de choisir ce que vous jetterez mais au contraire de sélectionner les objets que vous garderez chez vous, ceux qui procurent un sentiment de joie.
Je ne suis pas quelqu'un de bordélique et je n'ai pas une envie de stocker des choses inutilement mais il m'a quand même été utile, notamment pour le pliage des vêtements. Je préfère sa méthode et je pense que je vais la garder. On comprend bien le pliage car contrairement au livre précédent (la magie du rangement) il y a des illustrations.
Je pense qu'il est indispensable d'avoir lu son livre précédent pour bien comprendre le concept. Dans celui ci on est plus dans l'action.
Comme dans le livre La magie du rangement, j'ai trouvé qu'il y avait encore trop de répétitions et qu'elle parle de jeter sans mettre l'accent sur faire des dons à des associations (elle a du le faire une rapidement). Peut être que le recyclage, la deuxième vie pour un vêtement ne fait pas partie de la culture à Tokyo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
DelphineMa
  06 mai 2018
Cet ouvrage développe un aspect plus pratique que La magie du rangement. Au delà de la motivation de clarifier, trier et améliorer son intérieur, ce volume donne des recettes et méthodes pratiques pour les mettre en oeuvre. La technique du pliage, esquissé dans le premier ouvrage est ici plus développée, illustrée et motivée -toujours par les considérations très personnelles de l'auteure et sa relation particulière aux objets-.

Par ailleurs, Marie Kondo a eu l'idée de se protéger contre les nombreuses critiques de la magie du rangement. Ella a systématiquement ici remplacer l'expression "jeter" les objets qui ne nous procurent aucune joie par "donnez-les à une association caritative, ou confiez-les à un dépôt vente". ces mentions sont répétées à plusieurs reprises, à l'intention de ses détracteurs qui dénonçaient l'aspect très irresponsable qui transparaissait peut-être dans le premier volume. En réalité, à la lecture de la magie du rangement, cet aspect ne m'avait pas alerté outre mesure : elle ne parlait pas du devenir des objets quittant la maison, son propos se centrait sur le tri et le rangement.
J'ai moi-même retiré plus de joie à la lecture de ce volume que du précédent et referme donc cette parenthèse ménagère dans mes lectures en ayant appris de nombreuses astuces pour mieux organiser son chez-soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
MiichocMiichoc   21 mai 2017
L'énergie des titres des livres et des mots qui les composent est particulièrement puissante. Au Japon, on dit que « les mots créent notre réalité ». Les mots qu'on lit et avec lesquels on entre en contact en tendance à déclencher les événements de même nature. C'est ainsi que vous deviendrez la personne qui correspond aux livres que vous avez conservés. Quel livre souhaiteriez-vous avoir dans votre bibliothèque afin de refléter le genre de personnalité auquel vous aspirez ? Si vous choisissez les livres à garder en fonction de ce critère, attendez-vous à ce que le cours des événements dans notre vie en soi spectaculairement modifié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MiichocMiichoc   21 mai 2017
Nos possessions sont une partie de nous-mêmes, et quand elles finissent par disparaître, elles laissent derrière elles des souvenirs éternels.
Tant que je considère mes possessions avec sincérité et que je ne garde que celles que j'aime, tant que je chéris le temps que je passe avec elles et que je cherche consciemment à ce que le temps passé ensemble soit aussi précieux que possible, chaque jour sera rempli de chaleur et de joie. Mon cœur est tellement plus léger de cette façon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MiichocMiichoc   21 mai 2017
Elle cuisinait toujours toute une diversité de plats pour chaque repas, et le résultat était vraiment très coloré. Si une couleur était trop prédominante, par exemple du poulet mijoté à la bardane, du sauté de porc aux champignons, de la soupe miso à l'aubergine, et du tofu frais nappé d'une vinaigrette aux algues, ma mère regardait ce qu'il y avait sur la table avant de dire : « Il y a trop de marron. Il faut davantage de couleurs », et elle ajoutait un plat de tranches de tomates. De manière surprenante, c'est unique touche colorée égayait la table et contribuait à faire de nos repas un moment des plus agréables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
etana75etana75   13 septembre 2020
Avez-vous des notes ou des documents provenant de cours que vous avez suivis pour votre développement de carrière ou l’obtention d'un diplôme ? Ou peut-être avez-vous gardé des documents venant d'un séminaire de développement personnel ? On a tendance à les conserver en espérant les utiliser un jour ; mais, dites-moi, cela vous est-il déjà arrivé ? La plupart du temps, ce jour ne vient jamais.
Commenter  J’apprécie          40
MiichocMiichoc   21 mai 2017
Je suis convaincue que les objets qui ont été aimés et chéries acquièrent de l'élégance et du caractère. Quand on s'entoure uniquement de choses qui procurent de la joie et qu'on les inonde d'amour, on peut transformer sa maison en un espace rempli d'objets précieux, comme s'il s'agissait de son musée d'art personnel.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Marie Kondo (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Kondo
Bande annonce de Tidying Up with Marie Kondo (2019) sur Netflix
autres livres classés : rangementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages du roman "Demain j'arrête ! "

Quel est le nom du personnage principal ?

Julia Tourmelle
Julie Tournelle
Juliette Tourtelle

15 questions
155 lecteurs ont répondu
Thème : Demain j'arrête ! de Gilles LegardinierCréer un quiz sur ce livre