AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2734402432
Éditeur : Time-Life (10/09/1988)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Mimimelie
  20 avril 2013
Qui ne connaît pas la "Femme au turban" qui, avec "Femme en bleu lisant une lettre", est une des plus admirables toiles de Vermeer et qui mérite bien son nom de "Joconde du Nord".
Un regain d'intérêt au 20ème pour l'oeuvre de Vermeer et l'engouement qui en suivit ont suscité des convoitises de sorte que des faussaires en profitèrent pour en fabriquer des faux, c'est ainsi qu'éclata une affaire qui fit grand bruit, l'affaire van Meegeren qui est largement expliquée ici, ainsi que son procès. Cette affaire d'ailleurs a inspiré Philippe Madral pour son roman « Johann Gelder, faussaire de génie » (voir ma biblio) que je vous recommande aussi.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
MimimelieMimimelie   11 avril 2014
Jacob van Ruysdael est le plus grand des paysagistes hollandais, le seul qui ait pratiqué avec une égale maîtrise toutes les formes de la peinture de paysage, depuis les vastes panoramas jusqu'aux vues les plus intimistes et les plus délicates. Chaque fois que son pinceau touche la toile, c'est pour produire un chef-d'oeuvre.
Commenter  J’apprécie          90
MimimelieMimimelie   11 avril 2014
Ce n’est pas une rencontre fortuite si cette tendance au réalisme se manifeste en ce temps et dans ce pays. L’époque qui produit Rembrandt et Vermeer est aussi celle qui voit l’avènement de la Raison comme le principe dont s’inspireront les savants et les philosophes de l’Europe. L’un des grands porte-parole de cette époque, René Descartes, illustre, à travers les six livres de son Discours de la Méthode, la fois nouvelle de ce siècle de la Raison dans la certitude mathématique et le pouvoir de la philosophie rationnelle, au point que l’esprit rationaliste du temps paraît condensé dans son adage célèbre : « Je pense donc je suis».

Partout les hommes s’appliquent à examiner la réalité du monde physique qui les entoure ; la recherche les enfièvre, ils veulent en découvrir les lois. Les traditions poussiéreuses de l’aristotélisme et de la scolastique sont ébranlées, le mystère laisse place à l’expérience et l’observation supplante la superstition.

Ce n’est pas par hasard que Descartes a vécu vingt ans en Hollande et y a formulé des théories qui font date dans l’histoire ; c’est tout simplement parce que la tolérance religieuse, une des conditions préalables du nouveau rationalisme, avait déjà force de loi dans ce pays un siècle avant que d’autres nations n’eussent cessé de brûler leurs sorcières et leurs hérétiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MimimelieMimimelie   11 avril 2014
Les canaux étaient les artères de Delft, car c’est par eux que circulaient tant les marchandises que les visiteurs ; Marcel Proust, après une visite à Delft, a décrit un de ces canaux : « Un petit canal ingénu… ébloui par la lumière pâle du soleil ; il courait entre une double rangée d’arbres que l’été finissant dépouillait de leurs feuilles et qui caressaient de leurs branches les fenêtres miroitantes des maisons tassées sur ses deux rives. »

La lumière de Delft ! Que de pages lui ont été consacrées ainsi qu’à ses secrets réels ou imaginaires ! Le grand poète et dramaturge Paul Claudel l’appelait « la plus jolie lumière de la Hollande ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MimimelieMimimelie   11 avril 2014
Durant la prime jeunesse de Vermeer, toute la Hollande parut prise de folie : cette frénésie avait pour cause une fleur étrange, récemment importée de Turquie, la tulipe. Il y avait beaucoup à gagner à créer des variétés bigarrées ou panachées et l’éleveur assez heureux pour provoquer une mutation pouvait espérer faire fortune. Ainsi un amateur de tulipes échangea-t-il mille livres de fromage, quatre bœufs, huit cochons, douze moutons, un lit et un complet contre un unique bulbe de tulipe « Vice-Roi ».
La spéculation se déchaîna et de nombreux Hollandais, tentés par la promesse de profits fabuleux, firent des investissements insensés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MimimelieMimimelie   11 avril 2014
La peinture hollandaise du XVIIe siècle s’impose non seulement par sa profusion et par l’admirable maîtrise technique de ses créateurs, mais aussi par le réalisme aigu avec lequel ces derniers nous ont restitué le visage de la Hollande et de son peuple. Jamais auparavant un ensemble d’artistes n’avait observé le monde extérieur avec une telle lucidité, ni traduit ses observations avec autant de fidélité. Délaissant les sujets religieux, mythologiques ou allégoriques chers à la Renaissance, ils ont enregistré ce qu’ils voyaient autour d’eux avec un art incomparable qui ignore l’affectation et l’emphase.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : hollandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Hans Koning (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
509 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre