AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2874261033
Éditeur : Alice Jeunesse (07/05/2009)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Tout commence le jour où Danny envoie une brique à trois trous dans la fenêtre d'un vieux voisin, ce qui a pour effet d'écrabouiller sa loutre empaillée. Dommage pour le voisin, bien fait pour la loutre... A la suite de quoi, Danny fait plusieurs rencontres, qui vont le pousser à tout quitter, l'école, sa famille, ses amis, hanté par le souvenir de Finn. Ce n'est qu'à la fin du récit que le lecteur découvrira ce qui est arrivé à Finn.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Lenemarlene
  21 février 2012
Rien ne va plus pour Danny depuis que son frère jumeau, Finn, est mort. Il se sent coupable et ne supporte plus le regard de ses parents sur lui. Un jour, sans bien savoir pourquoi, il jette une brique dans la fenêtre de son voisin, puis décide de fuguer. Ses errances vont le mener sur le chemin de ses souvenirs, jusque dans la maison des dernières vacances passées en famille. Un roman surprenant, tendre et optimiste, qu'il faudra lire jusqu'au bout pour comprendre ce qui est arrivé à Finn.
Commenter  J’apprécie          50
MarieKey
  13 mai 2016
Un roman jeunesse poignant, plein de tendresse et de drôlerie qui nous offre une belle leçon de vie.
Si le point de vue enfantin de Danny prête souvent à sourire, au fur et à mesure que l'histoire suit son court, le personnage se transforme, évolue. On sent le changement qui opère en lui, le travail de deuil qui se fait, les questionnements qui trouvent doucement des réponses.
Arrivé aux dernières pages, on commence à réaliser l'évidence. C'est brillamment conduit avec beaucoup de simplicité. Tom Kelly a mené son histoire avec brio.
J'ai vraiment été touchée par ce livre, plus que je ne pensais ça possible au première abord.
Commenter  J’apprécie          10
Idiosyncrazy
  27 décembre 2014
Un livre sympathique, très drôle dans ses répliques absurdes et dans les situations que vit le narrateur. Destiné aux jeunes (dès 10 ans), ce livre se lit très bien même adulte ; l'histoire de Finn et Danny est subtilement distillée au fil des pages et les éléments s'enchainent de façon fluide.
Je recommande ce livre !
Commenter  J’apprécie          30
LFolavril
  16 février 2018
Tout commence le jour où Danny lance une brique à trois trous dans la fenêtre du vieux Grundy, son voisin. Ce qui a pour effet d'écrabouiller sa loutre empaillée. Danny s'enfuit, le ventre vide, ils déambulent dans les rues, prend un bus. Toutes ses pensées sont tournées vers Finn, vers son absence béante.
Un roman à la première personne du singulier ; nous sommes dans la tête de cet enfant, nous (re)découvrons le monde à travers ses yeux et à travers son imagination. Tout au long de sa fugue, Danny va faire de drôles de rencontres : Carki et Louie le caniche bleu miniature, Mme E.T. et Tom Pouce, le garçon à tête de cuillère & Nulty, l'homme ravagé par la perte de sa famille.
Au fil de sa cavale, Danny laisse les souvenirs affluer. Et au fil de ma lecture, je me suis beaucoup attachée à ce petit garçon, il m'a attendrie. Ce petit garçon qui aime dresser des listes sur tout, réfléchir sur le monde et le sens de la vie. Il se pose énormément de questions, et derrière la naïveté de ses propos se cache la vérité dans toute sa pureté.
Un roman à la fois drôle et émouvant, très touchant, écrit simplement, avec des mots d'enfants, qui évoque de façon terriblement juste la perte d'une personne aimée et les façons d'y survivre.
Lien : https://folavrilivres.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MarieKeyMarieKey   13 mai 2016
Je commence à penser qu'être ici, c'est ma façon de donner un grand coup de pied dans une palissade avec un chien méchant derrière. Puis les étoiles apparaissent et je n'en reviens pas de voir à quel point elles brillent. La brise a effacé les nuages. Les étoiles me semblent toutes proches.
La panique s'écoule de moi, laissant ma tête vide. Mais maintenant tout est clair. Je remonte le sac de couchage à taches par-dessus mon menton. Soudain, je suis totalement content d'être ici à trembler de froid dans ce vieux duvet. Je sais que je peux disparaître et être absorbé dedans, comme quand je faisais des ricochets ou que j'entassais des briques. Je n'aurais plus jamais à me rappeler quoi que ce soit, jamais jamais. Je pourrais rester ici à frissonner dans ce vieux sac de couchage à taches parce que ça n'aurait pas d'importance. Parce qu'en-dedans, c'est moi et pas lui. Je pourrais prendre sa place. Et tout irait bien quand même, parce qu'il saurait comment empêcher mon père de se sentir obligé de compter et de recompter tout et n'importe quoi et ma mère de se sentir obligée d'être angoissée à l'idée de ne pas être une bonne mère et il sauverait Angela de tous les trucs susceptibles de l'écrabouiller. Toutes ces choses seraient possibles et continueraient à être possibles parce que je frisonne ici dans ce vieux sac de couchage à taches à rêver les étoiles pour l'éternité.
Toutes ces pensées folles me traversent en faisant des ricochets. Les trucs qui ricochent ont toujours l'air de savoir où ils vont jusqu'à la seconde précise où ils font "floc !"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MarieKeyMarieKey   13 mai 2016
Moi et Finn, on se battait aux épées de pipi parce qu'on s'ennuyait à regarder Angela transvaser des coquillages de son seau en plastique bleu à un petit château de sable qu'elle venait de construire.
- Tu vois Avion Kev ? Finn m'a demandé.
- Oui, et alors ?
- Eh bien, Avion Kev, c'est un gros château raté qui tremblote comme de la gelée.
On s'est mis à rigoler parce que c'était complètement idiot. Mais en fait on riait d'un truc qu'Avion Kev nous avait dit juste avant les vacances. Bod l'avait forcé à nous demander si nos zizis étaient identiques aussi.
C'est pas con, ça ?
Alors on lui a répondu que non, qu'on était obligés de se partager un seul zizi. Si un de nous avait envie de faire pipi, même très envie, il fallait qu'il attende son tour.
Le pire, c'est qu'il y croyait presque. C'est ça qui nous faisait rigoler.
Ensuite on n'a plus parlé, parce que j'ai fait pipi sur le pied de Finn et Finn a fait pipi sur le mien.
Ensuite on a fait pipi l'un sur l'autre, mais pas longtemps, parce qu'on n'avait plus de pipi.
Ensuite Finn a dit :
- Amène-toi. On va l'aider.
Il est parti en courant avant que j'aie pu répondre, parce qu'il savait que je viendrais.
Alors j'y suis allé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MarieKeyMarieKey   13 mai 2016
Elle s'installe juste à côté de moi comme si elle était ma mamie.
- Pourquoi tu n'es pas à l'école ? demande-t-elle enfin, même si j'ai retiré mon uniforme.
Elle appelle son caniche et lui donne des morceaux de Pim's à l'orange.
- Je ne suis pas une ordure.
Ma voix sonne creux, plus vieille que moi. Je voulais dire que je n'étais pas ce "genre d'ordure".
- Je t'ai vu lâcher ton Tetra-Pack, dit-elle.
- Il était pas à moi.
- Ca m'est égal.
Puis, d'une voix plus douce, elle insiste :
- Pourquoi l'as-tu ramassé avant de le jeter par terre ?
- Je ne ramasse plus les saletés des autres pour les mettre à la poubelle à leur place.
- Pourquoi ?
- Parce que.
Je m'arrête là. Un mot de plus, et je risquerais de tout déballer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : fugueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1109 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre