AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Rosenthal (Autre)
ISBN : 2253041963
Éditeur : Le Livre de Poche (30/09/1992)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Une maison modeste dans un faubourg de Calcutta. C'est là que vit Queenie, entre sa mère abandonnée depuis longtemps par un Irlandais volage et Morgan, son oncle maternel.
Queenie est une métisse, une Anglo-Indienne, situation bien inconfortable dans l'Inde des années 30 : mal accueillie par les Indiens, elle est considérée comme une « moricaude » par les Britanniques. Elle rêve de l'Angleterre, de partir... Mais, sans argent, rien ne paraît possible.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
sayv
  04 février 2019
pas mal
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   27 octobre 2015
Il avait le talent de découvrir de belles jeunes femmes et de faire d’elles des stars : c’était le don pour lequel il était le plus connu. Elles avaient toutes le même type : chacune avait de longs cheveux noirs, des yeux sombres, de hautes pommettes, un teint parfait et un peu olivâtre. On racontait qu’il couchait avec toutes et que toutes avaient été amoureuses de lui, mais il ne s’était jamais marié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   27 octobre 2015
En Angleterre, même les pauvres avaient l’eau courante et assez à manger alors qu'ici il y avait quatre cent millions de personnes qui continuaient à s’essuyer le derrière avec leurs doigts et qui satisfaisaient leurs besoins naturels en pleine rue!
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   27 octobre 2015
Les femmes avec qui ils vivaient étaient toujours de basse caste, ou même des hors-caste, car une femme d’un certain milieu ne se donnerait jamais à un étranger, les Indiens ayant des préjugés raciaux aussi solides que les Anglais, sinon plus.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   27 octobre 2015
Ce doit être agréable, d’être une chose ou une autre, de savoir où l’on est.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   27 octobre 2015
Une part de nous-mêmes veut bien se conduire et l’autre part veut s’amuser. Si nous réprimons... si nous ne laissons pas cette partie de nous-mêmes qui a envie de s’amuser... alors on devient malade — une maladie de l’esprit. On devient amer, malheureux, incapable de profiter de la vie.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : métissageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
79 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre