AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B06XJNHKTP
Éditeur : (11/03/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Après un mariage de cauchemar, Louise s'est retrouvée sur la paille. Mais elle n'est pas à court de solutions, ça non ! Elle a même une idée fumante. Il ne lui reste plus qu'à persuader son oncle de la financer. Ça tombe bien, ce vieux polisson n'est pas du genre coincé. Pourtant, le pauvre oncle Julien va vraiment tomber des nues...Cette comédie pétillante et sans tabous, hymne impertinent à la liberté des femmes, vous est proposée sous la forme de courts épisodes ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
beltane
  14 mars 2017
Les trois premiers épisodes étaient pleins de fraîcheur, rythmés, drôles. Ce nouvel opus est, à mon sens, en deçà des autres. Bien sûr, la plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire, aussi travaillée. Il apparaît indéniable que malgré le format choisi (une trentaine de pages par épisodes), rien n'est bâclé, rien n'est issu du hasard, et que chaque mot est vérifié. le style est toujours aussi soigné.
La différence réside surtout dans le changement de rythme. Peut-être que Cynthia, notre blonde délurée nous manque un peu, puisqu'elle est moins présente ? Cette quatrième aventure prend la couleur de la personnalité de notre Louise, alors même que celle-ci se balade désormais en peignoir de soie devant son cuisinier préféré. Si la série nous surprend d'habitude par sa légèreté et son humour, l'accent est cette fois mis sur les descriptions. Il y a moins d'action, plus de longueurs, moins d'humour aussi. Même si, un trait par-ci par-là réside encore et toujours, et si le narrateur joue avec le lecteur, on y sent moins d'entrain.
Le contexte de cet épisode y est sans doute pour quelque chose. Une inauguration mérite d'être décrite dans les moindres détails. Mais là où le lecteur aimerait que l'on s'attarde un peu sur certaines phases préinaugurales — notamment celle du testing — elles ne sont que survolées, au profit d'une scène élongée de la préparation des étalons avant le défilé final.
Le fil conducteur du passé de Louise commence quant à lui à tourner un peu en rond. En effet, hormis son nom de famille aux jolies sonorités de dentelles, nous n'apprenons rien de plus sur l'histoire de notre héroïne. Alors même que sont glissés ça et là des mentions à son ancienne vie. Certains lecteurs apprécient moins la frustration que d'autres, même si quelques rebondissements renouvelleront leur intérêt.
Un épisode charnière ?
Tout cela n'empêche en rien ce quatrième épisode d'être agréable à lire. Mais cette série en est à un tel niveau de qualité littéraire qu'une fois complètement acquis à cette cause, le lecteur en demande plus à l'histoire. Il veut avancer, apprendre, approfondir les connaissances qu'il a des personnages. Tout en gardant l'identité propre, la signature des trois premiers volets. Encore une fois, le ton de l'épisode est très certainement dicté par son contexte. Il était nécessaire de se poser un peu, et d'observer. Les Divins ont été recrutés, testés. Ils sont prêts à entrer en scène. Tout cela devait être décrit.
Casser le rythme de cette manière donne très envie de découvrir le prochain épisode. Parce qu'en toute confiance, le lecteur sait que cette petite baisse de régime n'est là que pour annoncer de plus belle la suite des aventures de Louise.

Lien : https://www.book.beltanesecr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   08 juin 2017
Ces femmes de pouvoir, ordinairement maîtresses d’elles-mêmes jusqu’au bout des ongles, agitent leur rose avec frénésie, crient, bondissent, frétillent sur leur siège. Elles se disputent chaque Divin comme s’il n’était plus seulement question de se faire « masser », mais de préempter la dernière poignée d’hommes disponibles sur Terre.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   08 juin 2017
Le seul problème, ce sera de faire accepter aux étalons de se laisser « bichonner » par lui et son pote. Les hommes sont tellement bornés sur ce plan-là ! On dirait vraiment qu’ils se croient en danger de viol…
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   08 juin 2017
Tout ce qu’elle pourra faire, c’est enfoncer le clou à chaque occasion. Pour prouver sa bonne foi le cas échéant, elle a fait truffer ses murs de caméras de surveillance, et archivera les vidéos de ses sempiternelles instructions : « Au bonheur des dames ne donne en aucun cas dans le proxénétisme, mais exclusivement dans le massage très chic.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 juin 2017
Les hommes sont des paons. Aussi coquets que des femmes folles de leur corps, quoi qu’ils en disent.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 juin 2017
La sensation est un régal…
Commenter  J’apprécie          00
Video de Elen Brig Koridwen (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elen Brig Koridwen
Table ronde virtuelle - Librairie Mékinac
autres livres classés : comédieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14875 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre