AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375540220
Éditeur : Slalom (02/02/2017)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Alors que la fête d'Halloween bat son plein, l'esprit d'un enfant disparu erre dans les rues de Mariefred à la nuit tombée et se met à attaquer la population. Dans la mythologie nordique, on appelle Myling les incarnations spectrales d'enfants morts non baptisés, contraints de hanter la Terre jusqu'à ce qu'ils trouvent quelqu'un pour les enterrer dignement. Quelqu'un - une Sorcière maléfique ? - semble avoir réveillé ce Myling du royaume des morts pour réclamer veng... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Pois0n
  02 septembre 2018
Et voilà, le dernier tome de Pax paru chez nous...
A l'image du second volume, celui-ci reprend pile là où les choses s'étaient interrompues, soit dans une situation assez désespérée... du moins, juste le temps de conclure l''intrigue du grimm en bonne et due forme. Cette fois, le second chapitre est bel et bien refermé. Ceci dit, les deux frères n'auront pas vraiment le temps de souffler, puisqu'une autre créature rôde déjà à Mariefred.
Avec ses 221 pages, ce troisième tome est de loin le plus long, d'autant qu'il comporte bien moins de planches illustrées que les deux précédents. On était donc en droit de s'attendre à une histoire encore plus fouillée... eh bien non, râpé. Alors que les auteures rivalisaient jusque-là d'originalité, allant jusqu'à piocher dans les tréfonds obscurs du folklore pagan (le pieu d'infamie, souvenez-vous), cette fois-ci, on a droit à une classique histoire de fantôme. Sauce scandinave peut-être, mais ultra classique et prévisible quand même. Là où le second tome nous baladait bien gentiment, ici, la lecture se fait en ligne droite. Aucun mystère, on nous révèle l'identité de la créature presque illico, et à partir de là, tout est d'une simplicité incroyable. La série nous avait pourtant habitués à mieux... Heureusement, « classique » ne veut pas dire mal foutu, et les auteures sont toujours aussi douées pour ménager le suspense et doter leur récit d'une véritable atmosphère horrifique. C'est clairement ce qui vient sauver ce tome, pourvu d'une tension palpable et presque constante. Si la narration se focalise à nouveau davantage sur Alrik, celui-ci est (juste un peu, mais la différence est palpable !) moins hanté par ses démons et devient plus attachant que jamais. Viggo, quant à lui, a droit à de vrais moments de bravoure et devient peu à peu plus réfléchi, voire même carrément inspiré par moments ! Et puis, il y a ce chapitre d'un point de vue inattendu...
Du côté des thèmes annexes, le constat est en revanche bien plus mitigé : Simon et son détestable père sont moins présents pour pourrir la vie des deux frères, et la mère des garçons à peine évoquée. On retrouve en revanche la complicité d'Alrik et Viggo pour inventer des acronymes rigolos, ou la phobie de l'eau du premier. C'est toujours ça de pris. Quand aux autres personnages secondaires, ils sont pour ainsi dire aux abonnés absents. Des camarades de classe apparaissent, de même qu'une mystérieuse jeune fille aussi louche que douée pour faire perdre tous ses moyens au frère aîné... mais ça ne va pas plus loin. Au vu de la fin du tome, on devine certaines choses, mais l'on n'aura jamais de certitudes, puisque la série est, sauf miracle, arrêtée là chez nous.
De ce côté-là, on appréciera en revanche que ce volume ne se termine pas sur un cliffhanger comme les deux premiers, mais termine bien l'histoire du myling, sans rien laisser d'autre en suspens que le discret fil rouge de la série. de quoi ne pas être trop frustré, et finalement somme toute agréablement surpris. Peut-être reverra-t-on un jour Alrik, Viggo, Magnar et Estrid, mais au moins, si leur avenir est incertain, on ne les quitte pas en mauvaise posture.
Bref, Pax, c'était vachement chouette à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Biancabiblio
  20 juin 2017
A Mariefred, une petite ville suédoise, c'est l'heure de fêter Halloween. Les enfants et les adolescents sont déguisés en sorciers, loups-garous, squelettes, fantômes…
Alors que les festivités aux quatre coins de la cité battent leur plein, un fantôme vient semer la zizanie chez Martin et s'en prend à Loke et Tove, ses enfants, camarades de classe de Alrik et Viggo.
Estrid et Magnar demandent l'aide des deux jeunes garçons pour enquêter sur ce fantôme. Dans un livre de la bibliothèque magique, Alrik découvre qu'il s'agit d'un Myling, un enfant assassiné qui n'a pas reçu de sépulture et qui revient s'en prendre aux descendants de son meurtrier.
Après enquête auprès de Martin, Viggo et Alrik se rendent compte que le fantôme en question serait celui d'une petite fille placée dans la maison de Martin qui servait après la guerre d'orphelinat…
Ce troisième tome de la série Pax, le myling frappe, est à la hauteur des deux précédents quoique nettement plus sombre et angoissant ! Je croyais qu'il s'agissait d'une trilogie mais le quatrième opus sortira en octobre et il semblerait qu'il y ait au moins sept tomes de parus en Suède, de belles heures de lecture en perspective pour mon Sami-Chameau qui adore cette atmosphère et moi-même.
Après Les ténèbres avancent et le grimm rôde, place au Myling frappeur ! Une ambiance beaucoup plus sombre comme je le disais plus haut, parfaite au moment d'Halloween mais qui fait quand même son petit effet en juin car l'angoisse monte crescendo tout au long du récit, de façon habile et bien dosée.
Aucun temps mort une fois de plus pendant plus de deux cent pages, un rythme trépidant et des héros toujours aussi malmenés par les créatures étranges qui viennent errer dans ce coin perdu de Suède.
Les deux frères sont plus soudés que jamais et ils se révèlent diablement sympathiques même si j'ai une nette préférence pour l'aîné Alrik, plus posé et réfléchi.
J'ai une fois de plus partagé cette lecture avec mon Sami-Chameau de fils qui a 10 ans et qui est pile la cible de ce roman écrit par Asa Larsson et Ingela Korsell, deux auteurs suédois confirmés que je découvre pour ma part à la lecture de cette série.
C'est un roman fantastique le disais-je pour les 9 / 12 ans avec un rythme soutenu, des chapitres courts et de nombreuses illustrations en noir et blanc façon comics signées Henrik Jonsson, qui concourent à rendre ce nouveau tome macabre à souhait, à l'instar de la couverture.
Mon Sami-Chameau a un vrai coup de coeur pour cette série, il s'est aisément glissé dans la peau de Viggo, blond et cadet comme lui, aussi coléreux que lui aussi soit dit en passant et il est a hâte que le quatrième volume paraisse en octobre.
Un roman fantastique et une série à découvrir d'autant qu'elle met en valeur le courage et la solidarité, deux belles valeurs que les jeunes doivent cultiver à absolument.
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mickaelinecuny
  27 juillet 2017
À Halloween attention au Myling !

Croyez-moi, j'ai bien fait d'avoir ce tome-ci, dès que j'ai eu fini la lecture du deuxième, car le suspens à la fin n'était juste pas possible.

J'avais presque envie de laisser la découverte de cet opus, pour Halloween, lorsque j'ai lu, le synopsis. Mais finalement peu importe, l'écriture de nos auteurs, est si bien faite, que l'on ressent l'ambiance angoissante, à n'importe quelle saison de l'année.
Alors que la fête d'Halloween bas son plein, une étrange fillette, au déguisement plus proche d'Edwards aux mains d'argent, que de ma sorcière bien-aimée. Hante le village, et s'en prend successivement à deux enfants, dans des fêtes séparées. Renseignement pris, il s'avère que ce sont les enfants de Martin, Loke et Tove. Mais qu'est-ce que c'est que ce bids encore ! Dans la bibliothèque, un peu magique, il faut bien le dire, nos héros, découvrirons qu'il s'agit d'un Myling, un enfant assassiné, dont on a caché le corps. Eh ouais ! Bon d'accord Martin, passe pour un marginal, mais de là à dire, que c'est un meurtrier... Et puis d'abord pourquoi, il se met en colère, quand on essaie de lui expliquer les choses. Qu'est-ce qu'il cache. Pourquoi les enfants n'ont pas le droit de se rendre au grenier...

Vous l'aurez compris, ce troisième tome, nous réserve encore de bons suspens. Une histoire d'Halloween, effrayante, qui cette fois-ci pourrait bien mal finir, à côté le loup-garou, du tome 2, fais pâle figure. Si seulement, nos deux frangins, n'avaient qu'un problème à la fois, mais non, il y a toujours ces horribles créatures, qui s'en prennent à eux, et puis Simon "le poison", et son horrible père.
Une chose est sûre, il y a bien une sorcière noire dans le village, qui essaie par tous les moyens d'en finir avec les jeunes garçons, pourquoi ? Qui est-elle ? Mystère, ou peut-être pas, car une fois de plus, on fini le tome avec un cliffhanger, qui nous fait cogiter.

Je trouve que chaque tome nous en dévoile toujours un peu plus sur les personnages, et cette fois-ci, Estrid, se révélera surprenante.

Un tome à la hauteur des précédents, même si pour ma part, le second, garde ma préférence. Une chose est certaine, les pouvoirs maléfiques, gagnent en puissance. Côté intrigue, rien à redire, c'est toujours, bien gérée, ne laissant respirer le lecteur, qu'à la toute fin de l'histoire. Sans oublier, l'accroche de dernière minute, qui nous rend impatients d'avoir le tome suivant. Au risque de me répéter, les illustrations, sont un vrai plus.

Lien : http://www.lavisdemickaeline..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lady_K
  04 mars 2017
Alrik et Viggo sont encore sonnés après l'attaque du Grimm mais aucun temps de répit ne leur sera accordé. Un Myling fait son apparition le soir d'Halloween et sème la panique en s'en prenant à deux de leurs camarades. En effet, un Myling est le fantôme d'un enfant qui cherche à venger son propre meurtre. Aidés d'Estrid et de Magnar, les deux frères vont de devoir trouver le moyen de l'arrêter avant qu'il ne soit trop tard.
Dans le même temps, une énigmatique jeune fille fait son apparition à Mariefred. Alrik ne sait rien d'elle, si ce n'est qu'elle s'appelle Iris, qu'elle lui plait et qu'elle n'est que de passage. Cependant, il devient de plus en plus clair pour le lecteur qu'elle cache quelque chose, un secret d'importance…
Quel plaisir de retrouver l'univers de PAX. Les auteurs ont encore une fois réussi à me faire frissonner – et les magnifiques illustrations y ont bien contribué. Alrik et Viggo ne sont décidemment pas au bout de leurs surprises et le lecteur non plus. Dans ce troisième tome, les deux frères découvrent un secret vraiment très sombre et vont vaillamment faire face aux dangers qui ne manquent pas de parsemer leur route.
Cette troisième aventure est prenante, voire même captivante. Une fois ouvert, il est difficile de refermer le livre avant d'avoir eu le fin mot de l'histoire. D'autant plus que des pistes concernant la sorcière noire qui sévit à Mariefred sont données au lecteur… Juste de quoi titiller la curiosité et faire émerger tout un tas d'hypothèses.
En conclusion, cette série est une vraie petite pépite. Il me tarde de lire la suite, car je suis certaine de ne pas être déçue et que les auteurs sauront me surprendre, comme ils n'arrêtent pas de le faire.
Lien : http://antredeslivres.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MellysBook
  06 février 2017
Encore une fois, j'ai passé ma soirée avec les personnages de PAX. Je confirme, mon avis que cette série n'est pas adapté au enfants de 11 ans ou alors à des enfants très courageux.

J'adore cette série de roman graphiste. J'évolue toujours dans ce monde fantastique peuplé de créatures, avec délice. Les planches de graphisme sont toujours aussi belles.

Les deux héros, Alrik et Viggo, sont toujours aussi attachants. le directeur de l'école et son fils, commence sérieusement à m'agacer et j'espère que l'auteur va les mal-mener dans les prochains tomes. Ce sont deux personnages ignobles et imbus de leur personne.

L'intrigue est vraiment très angoissante et très addictive. Je l'ai lu, comme d'habitude, d'une traite, prisonnière des pages ensorcelantes. Dans ce tome, l'auteur, met la barre haute, dans son intrigue. J'ai fait face au Myling avec effrois et peur. Je me suis sentie mal à l'aise et j'avais peur de cette créature effrayante. L'auteur a su m'emporter très facilement dans ce monde incroyable et plausible.

Ce nouveau opus, met en place de nouvelles questions et c'est horrible, car je dois attendre fin 2017, pour la suite.

Dans ce troisième volets, j'aime tout: l'intrigue, les personnages, la créature et tous les mystères qui les entourent. Quand, j'ai parlé de ce livre à Ophélie, elle m'a dit que ce serai idéal pour Halloween. Je confirme !
Lien : http://melineadison.wixsite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
mickaelinecunymickaelinecuny   27 juillet 2017
Il faut que lui et Viggo trouvent le moyen de rester à Mariedfred. Laylah et Anders sont des gens bien. Estrid et Magnar aussi, même si on frôle la mort à chaque fois qu'on fait un truc avec eux.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Ingela Korsell (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ingela Korsell
PAX la série - Interview d'Asa Larsson, Ingela Korsell et Henrik Jonsson
autres livres classés : suèdeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
566 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre