AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La Tour tome 1 sur 3

Jan Kounen (Autre)Omar Ladgham (Autre) Mr Fab (Autre)
EAN : 9782344036679
64 pages
Comix Buro (09/06/2021)
3.41/5   62 notes
Résumé :
Du haut de la tour, l’horizon se touche avec les yeux.

Bruxelles, 2042. Il y a trente ans, le monde que nous connaissons a disparu. Une bactérie a décimé la quasi-intégralité de notre civilisation et la planète ne compte dorénavant plus que 2746 habitants. Ils vivent à la verticale, entassés dans une immense tour, séparés de la mort par un simple double-vitrage et principalement gérés par une curieuse IA nommée Newton. Ensemble, ils forment la Fédérat... >Voir plus
Que lire après La Tour, tome 1Voir plus
Happy End, tome 1 : La grande panne par Jouvray

Happy End

Olivier Jouvray

3.65★ (62)

1 tomes

Virus, tome 1 : Incubation par Ricard

Virus

Sylvain Ricard

3.63★ (164)

3 tomes

Scotland, tome 3 par Leo

Scotland, tome 3

Leo

3.66★ (43)

Centaurus, tome 1 : Terre promise par Leo

Centaurus - BD

Leo

3.66★ (754)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,41

sur 62 notes
5
2 avis
4
9 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
0 avis
Nous sommes à Bruxelles en 2072. Les habitants ayant survécu à une bactérie tueuse doivent vivre dans cette tour et ne surtout pas aller respirer l'air extérieur sans équipement. On sent une tension entre les "Anciens" et ceux qui sont nés dans la Tour. Les thèmes sont très actuels. Confinement, épidémie, peur du dehors et de l'autre...

L'atmosphère est étouffante, très réaliste. Les dessins de la faune et de la Flore, ayant repris leurs droits sont tout simplement sublimes. Il s'agit du premier tome donc j'attends de me procurer le 2ème pour en apprendre un peu plus sur cette histoire.
Lien : https://promenadesculturelle..
Commenter  J’apprécie          370
J'aime bien les récits dystopiques qui s'éloignent du futur lumineux que nous fabriquent les ploutocrates à qui nous laissons les destinées de notre petit monde bleu.
Là, contrairement à nous, cela semble s'être plus mal passé que dans la réalité contemporaine : le petit lot de survivants est confiné dans une très jolie tour.
Dehors sévit un poison qui semble affecter uniquement les êtres humains, puisqu'ils peuvent, à condition de revêtir une combinaison adéquate, continuer à s'adonner à une pratique ancestrale consistant en un combat singulier, d'égal à égal, entre une biche ou un autre mamifère et un fusil à lunettes. Il faut bien manger ma bonne dame !
Cette bande dessinée plante un beau décor, attendons la suite...

Commenter  J’apprécie          310
Cette bd part d'un postulat plutôt effrayant mais qui pourrait être crédible à savoir qu'une bactérie décime l'humanité entière mis à part les habitants d'une tour pas comme les autres.

Il y a un combat entre les anciens qui ont connu le monde tel qu'il était et les jeunes qui ont dû vivre enfermé dans cette tour mais qui ne semblent pas comprendre que l'air est véritablement mortel à l'extérieur.

J'ai l'impression d'avoir lu un tome introductif qui pose le cadre et les enjeux car il ne se passera pas grand chose mis à part une explosion finale qui relance un peu l'intérêt.

L'originalité ne sera pas vraiment de mise car il y a des emprunts manifeste à différentes oeuvres à commencer par Walking Dead. Je ne suis pas non plus trop fan de ce dessin parfois imprécis mais qui reste correct malgré tout.

Il faut lire la suite pour voir comment tout cela va évoluer. Au final, un récit d'anticipation qui fait peur sur le devenir de l'humanité.
Commenter  J’apprécie          160
Cela fait 30 ans qu'une bactérie hyper contagieuse a décimé les humains de la planète, mais pas les animaux. A Bruxelles, une tour étanche et autosuffisante offre un abri à un groupe de 2746 personnes. Les derniers, les seuls ? Dans cette ville verticale, il y a deux groupes, les Anciens, nostalgiques du monde d'avant, et les Intras, les moins de 30 ans, ceux qui sont nés dans la tour et n'ont jamais respiré l'air extérieur.
Le jeune Aatami, Intra, vient de rejoindre la petite troupe d'élite des chasseurs, autorisés à sortir chasser le gibier en tenue de spationaute, avec une autonomie très limitée. Sortir est son obsession, et a priori il a de qui tenir. Tandis qu'une révolte des Intras gronde.
Sans surprise, ce premier tome d'une série de trois présente les personnages principaux, l'environnement proche, et nous donne un premier aperçu de la vie dans la tour.
J'aime beaucoup l'univers proposé, entre futurisme extrême (Newton, l'intelligence artificielle protéiforme et omnisciente qui pilote la tour, très intrigante) et ruines d'un passé qui est le nôtre (la merveilleuse architecture Art nouveau de Bruxelles). En prime, quelques références sympathiques (la marque jaune de Blake et Mortimer sur une façade).
Sujets inévitables pour un groupe d'humains confinés, il faut gérer l'espace, gérer les vivres, gérer les restrictions et les frustrations qui vont avec. Thème de SF déjà exploité, certes, mais qui nous parle déjà un peu concrètement, et cela n'est sans doute pas fini…
Le graphisme est assez classique, chargé mais très détaillé et de qualité. La mise en page offre quelques cases ouvertes et de belles illustrations en pleine page. Et l'architecture est très bien traitée.
J'adhère. J'ai hâte de lire la suite de cette histoire.
Commenter  J’apprécie          30
Un premier tome qui nous plonge dans l'histoire in medias res : cela commence avec les chasseurs vêtus de combinaisons isolantes, en pleine action dans les rues de la ville déserte et envahie de végétation (j'ai beaucoup pensé au tout début du film "Je suis une légende" avec Will Smith).

Le déroulé du récit et son découpage sont très cinématographiques puisqu'on nous amène à la présentation de la Tour via le retour de ces derniers, où un "montage parallèle" nous montre les animaux tués immédiatement dépecés tandis que les chasseurs se débarrassent de leurs combinaisons et passent par des douches de désinfection.
La préparation des repas à partir de la viande permet au scénariste d'enchaîner sur les livreurs de nourriture qui font du porte-à-porte dans les différents étages de la Tour et un focus sur l'IA qui gère cette immense construction, puis la présentation d'un échantillon d'habitants et les dissensions entre natifs de la Tour et ceux qui ont connu le monde avant l'épidémie.

Ce tome 1 se termine abruptement, sur un cliffhanger et sur le mode "à suivre...", ce qui s'avère frustrant lorsqu'on ne dispose pas tout de suite du second volume.

Pour les fans de récits post-apo', rien de fondamentalement nouveau, un mix de choses déjà vues ici ou là, mais on a connu bien pire dans le genre et ce premier tome s'avère riche en promesses car les différentes pistes narratives ouvertes ici titillent la curiosité du lecteur qui ne pourra s'empêcher de chercher à lire les tomes suivants.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
BDGest
06 juillet 2021
Un récit prometteur, qui se donne des airs de production cinématographique.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Il y a des moments où mourir, c'est avancer...
Commenter  J’apprécie          90
Ce que vous avez fait, c'est mettre au monde des enfants par pur égoïsme, pour ne pas mourir seuls.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Jan Kounen (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jan Kounen
Vidéo de Jan Kounen
autres livres classés : dystopieVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (94) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5218 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..