AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782352850908
208 pages
Éditeur : Editions Glyphe (01/09/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Christian Arribeau, jeune médecin ambitieux et pétri d’orgueil, a planifié méthodiquement sa carrière pour accéder aux plus hautes fonctions, balayant tous ses autres concurrents. Au moment où il vient de franchir avec succès la dernière étape avant sa nomination comme professeur de néphrologie, et alors qu’il sort discrètement d'un immeuble, il renverse, dans une rue déserte, un clochard qui se jette sous ses roues. Paniqué à l’idée des conséquences sur sa carrière... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
StefEleane
  05 mars 2015
Ce roman nous raconte la descente aux enfers d'un médecin, promu à un brillant avenir, dont la vie est réglée comme du papier à musique.
Cet homme est arriviste, exécrable,( nous n'avons d'ailleurs aucune empathie pour lui tout au long de cette histoire.), a des réactions, une ligne de conduite assez tenace. le commun des mortels aurait flanché depuis longtemps ....Mais pas lui, car il est orgueilleux ! Oui mais le problème c'est qu'en face de lui, on trouve un flic tenace et qui a un sacré flair !
J'ai aimé me retrouver sur des lieux bien connus ( je travaille dans les hôpitaux de l'assistance Publique !). Là nous sommes entre rivalité, et ambition personnelle... Les langues de délient aussi rapidement ! bref, comme au boulot quoi ;) Et si vous souhaitez connaître certains rouages du Ministère de la santé (entre hôpitaux, recherche et enseignement ) alors lisez ce roman ...
L'auteur aborde aussi un sujet plus " humain" ou "sensible" de l'autonomie des handicapés, leurs sexualités et l'accessibilité à des postes élevés. C'est justement la richesse d'Olivier Kourilsky, nous offrir des personnages qui ont un vécu et nous confronter à certaines difficultés. Sans être moralisateur car ce livre a une touche d'humour pour qui sait l'apprécier !
L'intrigue est bien menée. Je suis très heureuse de ce final ! C'est un roman qui défile rapidement ... Juste un conseil donc découvrez cet auteur et ce roman ...
Lien : http://lesciblesdunelectrice..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
manue14
  27 juin 2015
Le roman est vraiment intéressant.
Tout au long du roman Olivier Kourilsky nous dresse le portrait d'un personnage sûr de lui, carriériste à qui l'on va essayer de ruiner la carrière.
En effet sa vie se retrouve bouleversée en l'espace d'une seule nuit, de quelques minutes…
Tout au long du roman l'auteur nous divulgue les secrets, les craintes mais aussi les espoirs de ses personnages parfois hors du commun mais toujours humains.
Olivier Kourilsky alterne les différents points de vue mais sans jamais nous divulguer les causes et les raisons de ce qui s'est réellement passé cette nuit-là.
Ce n'est qu'à la fin, dans les dernières pages du roman que tout s'explique et se met réellement en place.
Chaque protagoniste a son rôle et sa place dans ce roman. J'ai beaucoup aimé le fait que l'auteur n'en laisse aucun de côté.
Même s'il y a des personnages que l'on côtoie un peu moins souvent il y a aussi des protagonistes que l'on peut avoir dans notre entourage. Cela donne une dimension plus réelle à ce qu'il se passe dans l'histoire.
J'ai beaucoup apprécié le personnage principal pour lequel on constate une réelle évolution. Ce qui m'a un peu frustrée c'est que j'aurais aussi aimé voir ce changement dans ses sentiments et cela n'a pas été le cas…
Les personnages ont chacun une personnalité qui leur est propre avec leurs qualités et leurs défauts. Cela reflète certains caractères que l'on peut rencontrer dans la vie courante.
J'ai beaucoup aimé le fait que ce soit une histoire qui puisse arriver à n'importe qui. En effet qui n'a jamais eu envie de se venger d'une personne qui nous a fait du mal. La vengeance peut prendre plusieurs directions, je vous l'accorde mais je pense que certaines situations peuvent arriver plus facilement que d'autres.
Selon moi il manque quelques descriptions au niveau des sentiments et ressentis. J'aurais vraiment apprécié ressentir ce que pouvaient éprouver les protagonistes à certains moments importants du roman et cela n'a pas été tout à fait le cas.
Les descriptions en général sont assez développées et suffisent à s'imaginer les personnages ou les lieux. J'aurais bien voulu un peu plus de détails concernant certaines scènes.
La fin est intéressante, le retournement de situation même à la fin du roman est bien orchestré et surprend le lecteur. On ne s'y attend vraiment pas !
En résumé un bon roman, avec une écriture fluide et facile à lire. Je n'ai pas vu les pages se succéder !
Lien : http://fais-moi-peur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
vincent34380
  05 mai 2015
Le 7ème péché, 7ème roman… C'est le Docteur K, médecin hospitalier et néphrologue, qui signe lui-même notre fiche d'admission à l'hôpital, dans un milieu qu'il connaît bien pour y avoir longtemps pratiqué.
Christian Arribeau est un jeune médecin néphrologue, tellement arriviste et obsédé par sa réussite qu'il a organisé toute sa vie dans ce but, en épousant Céline Dureuil, fille du doyen de la Faculté. Après avoir écarté tous ses rivaux potentiels, il est en passe d'être nommé Professeur des Universités-Praticien Hospitalier (P.U-P.H).
« J'avoue que les malades ne me préoccupaient gère. Il ne manquait heureusement pas de « petites mains » dans le service pour s'occuper des consultations, ce qui m'a toujours paru un peu secondaire. Je préfère la gloire à la reconnaissance des patients qui, au demeurant, en manifestent de moins en moins ! »
Pour fêter sa promotion quasiment acquise, il se rend chez Delphine, son ancienne maîtresse, maintenant handicapée avec qui il a gardé une tendre complicité. Vers minuit, après quelques flûtes de champagne, et un brin euphorique, il prend sa voiture pour rentrer chez lui et…
« J'écrasai la pédale de frein, dérapai sur la chaussée humide et sentis un choc sourd qui se répercuta jusque dans la colonne de direction. Je crois que je m'en souviendrai toute ma vie… Puis la roue avant droite buta sur quelque chose de mou, franchit l'obstacle et, après une grosse secousse, la voiture cala. »
Le SDF qui vient de se jeter sous ses roues est mort. Il n'y a plus rien à faire. Par peur des conséquences, Christian prend la fuite, et quelques rues plus loin, est impliqué dans un accident de la circulation qui intervient à point nommé pour gommer les traces du choc précédent sur son véhicule.
Quelques jours plus tard, il reçoit dans sa boîte aux lettres une photo de lui, penché sur le corps du SDF, qui ne laisse aucun doute sur son identité. Et à partir de ce moment va s'amorcer une sorte de chantage. Les photos suivantes seront de plus en plus précises et explicites. Qui peut-bien être derrière cette machination ? le succès attire toujours l'envie et Guérat, l'autre praticien hospitalier qui visait le poste, et qui lui voue une haine féroce, ferait un suspect tout à fait probable.
La pression encourue par le médecin, les rumeurs quant à son accident, sa possible séparation d'avec la fille du doyen, fragilisent encore sa position et rendent improbable cette nomination tant espérée. Les photos continuent à arriver et la descente aux enfers continue de façon inéluctable… Comment va-t-il bien pouvoir se sortir de cette affaire ?
Le Docteur Arribeau est absolument imperméable à toute émotion, même son mariage avec Céline a toute l'apparence d'une obligation contractuelle. Seule Delphine, peut-être parce qu'elle détient la clé de son passé, arrive à percer sa carapace. Et malgré tout, et en dépit de ses multiples défauts, on est touchés par la somme des malheurs qui s'abattent sur lui, et qui finissent par nous le rendre un peu plus humain.
On peut également se poser la question de savoir si ce docteur sortira de cette aventure en ayant retrouvé un peu de son humanité, et compris que le médecin est au service du patient, et non pas l'inverse.
L'intrigue est fort bien construite, cette machination savamment orchestrée, au scénario très étudié, nous aiguille sur de multiples fausses pistes, pour s'achever dans un final en forme de coup de théâtre, que je n'ai pas vu venir.
Le style de l'auteur est fluide, les personnages particulièrement travaillés avec une mention spéciale pour Delphine qui, par amour a couvert la faute médicale du jeune interne qu'était Christian. Handicapée suite à un accident, elle s'est volontairement mise en retrait et l'a encouragé à vivre sa vie sans elle. Delphine, qui l'aime toujours et dont les sens, même émoussés sont toujours en éveil, et réceptifs à la sensualité.
Il est tout de même curieux que l'auteur ait choisi la première personne pour laisser s'exprimer un personnage aussi peu sympathique que le Dr Arribeau, praticien ambitieux et indifférent à l'humain, pour qui seule comptent la reconnaissance et le prestige, et dont je n'ose croire que l'auteur en ait rencontré beaucoup comme lui dans l'exercice de sa profession. Encore que…
L'auteur évolue avec aisance dans ce milieu qui fut le sien pendant de longues années. La description du milieu hospitalier et universitaire, avec ses jeux de pouvoir et d'influence, est rendue de manière très réaliste, pour autant que j'en puisse juger.
Une vraie réussite que ce 7ème péché, même capital, et un très bon moment de lecture.
Lien : https://thebigblowdown.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Tristale
  12 janvier 2017
Christian Arribeau est un jeune médecin dévoré par l'ambition et tellement orgueilleux qu'il est difficile pour le lecteur d'avoir une quelconque empathie pour lui, même lorsque les ennuis vont lui pleuvoir dessus comme la septième plaie d'Egypte.
Renversant et tuant un sdf, il prends la fuite, persuadé que se dénoncer lui retirerait toutes les chances d'accéder au plus haut poste qu'il convoite depuis tant d'années. Mais ce délit est-il vraiment le fruit du hasard? Au fil des pages nous découvrons en même temps que Christian qu'une possible machination le précipite à toute vitesse en enfer. Mais qui pourrait lui en vouloir? Certes, vu son attitude hautaine et méprisante, les candidats sont légion. D'autant plus qu'un flic plutôt teigneux n'a pas l'intention de lâcher l'affaire.
Christian n'a que peu de soutient, sa femme veut le quitter, certains de ses collègues n'attendent que sa chute, et il n'a que son ancienne maîtresse Delphine qui lui garde encore un peu sa confiance...Et encore.
Bref, sa vie ne vaut pas bien cher, et nous aurions presque pitié de lui face à cet acharnement à l'éliminer.
C'est le premier livre que je lis d'Olivier Kourilsky et j'y ai pris grand plaisir. Pas de temps mort, une intrigue bien ficelée, des personnages bien campés, bref tout ce qu'il faut pour passer un bon moment de lecture. Olivier est lui même médecin mais dans son livre peu de jargon médical, juste de qu'il faut et c'est parfait. Son écriture est légère, plaisante, et tout en créant une atmosphère propre au polar, il fait aussi passer un message sur le handicap, qui ici n'est pas un frein à l'accès à de hautes fonctions. Un point a relever en plus, pas besoin de meurtres sanglants, de scènes gores ou autres horreurs pour captiver son auditoire. Il a tout bon le docteur k. !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeilaRe
  29 janvier 2015
Olivier Kourilsky alias Docteur K nous embarque dans la descente aux enfers d'Arribeau, qui, malgré le fait qu'il soit pétri d'orgueil, voit son univers et son plan de carrière s'écrouler comme des châteaux de cartes ! Personnage arrogant, arriviste et détestable par ses actes, mais qui devient attachant par son désarroi, on le suit, on veut savoir si c'est une machination, on essaye de le comprendre, sa vilénie le rattrapera-t-elle, ou fera-t-il machine arrière ?
Les rebondissements nous brouillent les pistes, jusqu'à une fin absolument surprenante !
Derrière le polar se cache une sensibilité dans l'écriture et des thèmes abordés d'une façon très pudique.
La sexualité des handicapés (je n'en dévoile pas plus), mais sachez qu'elle y est abordée
Les rouages de ces grandes machines que sont le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, le ministère de la santé et le CNU Conseil National des Universités, on comprend aisément que Docteur K est un habitué de cet univers.
L'approche psychologique d'Arribeau nous laisse croire que l'auteur a dû rencontrer lors de sa vie professionnelle de jeunes médecins bien ambitieux
Et la question que l'on se pose en refermant ce polar : qu'est -ce qu'on ne ferait pas pour notre ascension sociale, doit-elle passer avant nos valeurs ? réussir à tout prix, ou rester sur le carreau au nom de l'honnêteté ?
Une plume fluide, un style efficace, une intrigue bien pensée, un suspense grandissant, 7ème péché pour le 7ème roman, dommage qu'il n'y ait pas de 8ème péché :) , mais en tout cas j'attends le 8ème roman !
Lien : http://leeloosenlivre.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
manue14manue14   27 juin 2015
Il y a des jours comme ça. Des jours qui commencent bien et qui se terminent dans le cauchemar. Des jours où on voudrait pouvoir remonter le temps, pas beaucoup, juste de quelques secondes pour changer le cours de la vie.
Je m’appelle Christian Arribeau. Oui, comme les bonbons Haribo. Epargnez-moi les sarcasmes, j’ai eu ma dose.
Commenter  J’apprécie          90
LeilaReLeilaRe   29 janvier 2015
« Il y a des jours comme ça. Des jours qui commencent bien et qui se terminent dans le cauchemar. Des jours où on voudrait pouvoir remonter le temps, pas beaucoup, juste de quelques secondes pour changer le cours de la vie. »
Commenter  J’apprécie          20

Video de Olivier Kourilsky (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Kourilsky

Olivier Kourilsky - Homicide post mortem
http://www.passion-bouquins.com Blog littéraire alternatif 24e salon du livre de Colmar 2013 Olivier Kourilski, médecin néphrologue, écrit des romans policiers se déroulant dans le milieu...
autres livres classés : sdfVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Le 7ème péché" d'Olivier Kourilsky.

Comment Delphine s'est-elle retrouvée en fauteuil roulant ?

Elle a percutée un camion
on l'a poussé sous un métro
c'est une maladie de naissance

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Le 7e péché de Olivier KourilskyCréer un quiz sur ce livre