AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de livrevie


livrevie
  06 juillet 2014
Plus rien ne va dans la vie de Tolia : alors qu'il est au chômage, sa femme le quitte. Si son absence le soulage, il n'en sombre pas moins dans le désespoir : quel sens donner à son existence qui n'en a plus ? Dima, son compagnon de vodka, lui parle alors d'une profession d'avenir dans cette Kiev post-soviétique : Killer –comprenez Tueur à gages. Et c'est ainsi que, contre toute attente, il met un contrat sur sa propre tête. Détachement dû à un désespoir réel ? Volonté de se sentir vivant ? Toujours est-il qu'il ne lui reste que trois jours, trois petits jours.

Mais comme la vie ne s'engage jamais sur les chemins attendus, l'amour frappe à sa porte. Lena entre dans sa vie. Vivre ? Mourir ? Tout n'est finalement qu'une question de choix. Mais si on peut bien mourir, comment bien vivre ? Et surtout, comment survivre ?

Peu d'éléments finalement dans ce très court roman, mais de très bons éléments, agencés à la sauce Kourkov. Je me suis laissée entraîner par le rythme des secondes qui s'égrainent, par cet homme qui se découvre, par l'angoisse suscitée par l'ombre du Killer, par le mystère de Lena, et par la vodka –et pourtant je déteste toujours autant la vodka- Et comme d'habitude, j'ai aimé…

Le visage de cette Kiev est moins piqué d'acidité que dans le Laitier de nuit, du moins en apparence (l'une des professions d'avenir n'est-elle pas Killer ?). Il suffit de gratter un peu ce vernis pour que sa grisaille nous saute aux yeux. le détachement initial du protagoniste, qui finit par envahir tout le roman est sans doute le plus sombre regard que l'on pouvait porter sur cette société. Rien ne vaut la peine, ou presque…

En effet, Kourkov a eu, une fois de plus, le talent de me surprendre. L'amour et l'amitié, le sens moral, la vie en somme, priment, mais pas forcément là où on les attend. Je suis définitivement conquise.
Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
Commenter  J’apprécie          135



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (12)voir plus