AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Citations sur Le concert posthume de Jimi Hendrix (12)

PostTenebrasLire
PostTenebrasLire   29 novembre 2022
Certaines villes n’existent que pour qu’on rêve d’y aller un jour. Mais le rêve est quelquefois plus important que le voyage…
Commenter  J’apprécie          110
PostTenebrasLire
PostTenebrasLire   11 novembre 2022
Le passé s’accumule, tandis que le présent coule sans s’arrêter. Un être humain, ce n’est jamais, en gros, qu’un vivant « appareil », très ordinaire et élémentaire, de transformation du futur en passé.
Commenter  J’apprécie          80
PostTenebrasLire
PostTenebrasLire   16 novembre 2022
Les poissons vivants n’ont pas leur place dans une cuisine ! Ils risqueraient de se méprendre sur tes intentions !
Commenter  J’apprécie          71
Fanvin54
Fanvin54   01 avril 2015
« Jimi, tu entends ? dit-il en s’adressant à la croix. Les services secrets viennent encore se mêler de nos affaires. Mais nous n’allons rien changer entre nous. Nous ne t’avons jamais trahi, ni avant le 18 septembre 1970, ni après. Pas une seule année nous n’avons manqué de nous rassembler ici pour arranger ta tombe. Même quand on avait très envie de nous en empêcher ! ».
Commenter  J’apprécie          70

PostTenebrasLire
PostTenebrasLire   12 novembre 2022
Autrefois, au mauvais vieux temps des Soviets, la moindre petite table de cuisine rectangulaire, garnie de tabourets, eût paru immense. Ce temps-là et ces tables-là appartenaient désormais doublement au passé : c’était un autre siècle, et un autre pays. Aujourd’hui, on avait envie d’une vraie chaise – visiblement, avec les années, les fesses réclamaient de la douceur et du confort.
Commenter  J’apprécie          60
blandine5674
blandine5674   25 octobre 2015
« Tu sais, déclara le Lituanien d’un ton assuré, certaines villes n’existent que pour qu’on rêve d’y aller un jour. Mais le rêve est quelquefois plus important que le voyage... »
Commenter  J’apprécie          50
PostTenebrasLire
PostTenebrasLire   23 novembre 2022
Les rues vivent longtemps, survivent aux hommes qui la peuplent, génération après génération.
Commenter  J’apprécie          20
clodermer
clodermer   09 septembre 2017
Un être humain, ce n'est jamais, en gros, qu'un vivant "appareil", très ordinaire et élémentaire, de transformation du futur en passé.
Commenter  J’apprécie          10
Honolulu
Honolulu   23 août 2017
Mais vous avez dû tomber amoureux, n'est-ce pas ? Vous êtes devenu du jour au lendemain un homme heureux ! C'est ça ? Les gens heureux, tant qu'ils sont heureux, ne remarquent pas les anomalies, mais ce n'est que temporaire. Les anomalies sont toujours là, à côté d'eux!
Commenter  J’apprécie          10
PostTenebrasLire
PostTenebrasLire   17 novembre 2022
Un sourire se dessina sur le visage d’Alik, suscité par l’idée que sa petite cour, pratiquement la dernière dans cette rue, avait survécu à un aussi grand pays que l’URSS. Non, lui, Alik, n’avait jamais été un adversaire du régime soviétique. Il ne s’était jamais battu contre lui. Il s’était contenté de l’ignorer. Le régime s’en était offensé, et pour sa part n’avait pas ignoré Alik et ses amis.
Commenter  J’apprécie          00









    Quiz Voir plus

    La littérature russe

    Lequel de ses écrivains est mort lors d'un duel ?

    Tolstoï
    Pouchkine
    Dostoïevski

    10 questions
    386 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature russeCréer un quiz sur ce livre