AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782081243668
324 pages
Flammarion (15/02/2013)
4.25/5   8 notes
Résumé :
Bernie Krause, l'un des plus éminents spécialistes mondiaux des sons de la nature, a passé sa vie à les traquer dans les rares régions encore vierges de la planète : 4 500 heures d'enregistrements, immortalisant les sons de plus de 15 000 animaux, et donnant lieu à des réflexions passionnantes sur le lien étroit entre la survie des animaux et l'acoustique de leur habitat. 50 % des sons qu'il a archivés ont en effet disparu ou sont dégradés, du fait de la pollution s... >Voir plus
Que lire après Le grand orchestre animalVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
En refermant ce livre, par chance au printemps, j'ai eu envie d'ouvrir la fenêtre de ma chambre face à mon jardin, de m'allonger sur le lit et d'écouter. D'écouter pour entendre et accueillir les sons qui me parvenaient, des oiseaux, insectes, souffle d'une brise, clocher au loin, aboiement d'un chien et toutes ses multitudes sonores auxquelles nous ne prêtons plus attention.
En redonnant une place consciente à notre environnement sonore, où que nous soyons, mais plus particulièrement dans un cadre naturel, nous nous réapproprions un sens auquel nous n'accordons plus que des sons artificiels, quand les sons du vivant, nous rappellent qu'ils sont à l'origine des premières musiques humaines.
Un voyage sonore et une ouverture à ce qui n'est pas visible, car même si nos yeux semblent dire, tout va bien, les sons eux ne témoignent pas de la même chose.
Commenter  J’apprécie          50
Il y a des livres comme ça, avec un avant et un après. Je pense à "Comment la terre s'est tue" de David Abram, ou bien "Starlight" de Richard Wagamese, des ouvrages, pour peu que nous y soyons réceptifs, qui modifient notre façon de voir et d'ÉCOUTER.
Une fois le livre refermé, je vous invite à prolonger l'expérience avec le très beau documentaire de Marc Namblard, "L'Esprit des lieux", avant de vous plonger, à votre tour, dans le "paysage sonore naturel", ainsi nommé par Bernie Krause, de votre choix...
Commenter  J’apprécie          10
Un livre original qui se concentre sur les bruit et sons de la nature. Hélas le livre est un peu long et assez difficile de lecture, mais si l'environnement vous intéresse, il devrait vous plaire.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Liberation
10 juin 2013
Ode à l’écoute, le livre de Bernie Krause est aussi, bien sûr, un cri dans le grand orchestre des alarmes.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
L'harmonie acoustique, le grand orchestre animal, c'est la base de ce que nous entendons dans les régions encore sauvage aujourd'hui. Il est probable que tous les morceaux de musique qui nous procurent du plaisir et toutes les paroles que nous prononçons procèdent, dans une certaine mesure, de cette voie collective. il fût un temps où il n'y avait pas d'autres sources d'inspiration pour l'oreille. p18
Commenter  J’apprécie          20
Nous commençons à comprendre, quoique tardivement, que les paysages sonores naturels intacts sont des biens communs et des ressources précieuses, au même titre qu'une vue imprenable, et tout aussi indispensables pour que nous puissions jouir et prendre conscience de la nature à l'état sauvage.
Commenter  J’apprécie          30
Après être resté très longtemps sous la canopé d'une forêt équatoriale, on découvre que les éléments tactiles, auditifs et visuels finissent par s'unir en une impression d'ensemble.
Alors seulement on commence à entendre les phrases qui ont poussé les chasseurs-ceuilleurs à se mettre à chanter.
La forêt devient un lieu de culte et l'on se prend à imaginer ce que devait être "faire partie du monde animal".
En fait, rien ne remplace l'expérience d'être là, mais c'est notre présence elle-même qui se révèle sans doute l'obstacle le plus redoutable. p169
Commenter  J’apprécie          10
Beaucoup d'entre nous ne font même pas la différence entre écouter et entendre. Entendre passivement est une chose. Être capable d'écouter activement, de tout son être, en est une autre. p23
Commenter  J’apprécie          20

Video de Bernie Krause (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernie Krause
Entretien avec Bernie Krause - Le Grand Orchestre des Animaux - 2016.
autres livres classés : sonsVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (23) Voir plus



Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
235 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre

{* *}