AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Soleney


Soleney
  28 janvier 2021
Mesdames messieurs, il est désormais possible de calibrer votre enfant avant même sa naissance. Taille, cheveux, yeux, intelligence : si vous en avez les moyens, vous aurez la progéniture de vos rêves ! Comme dans Bienvenue à Gattaca, mais en mieux : messieurs dames, nous pouvons permettre à votre descendance de ne plus avoir besoin de sommeil. Rendez-vous compte : un tiers de temps en plus ! du temps qu'on peut utiliser pour apprendre, s'exercer, s'améliorer (ou s'amuser, aussi. C'est vrai : pourquoi serait-on OBLIGÉ d'être productifs 24h/24h alors que nous n'y arrivons déjà pas 16h/24h ? Quelle drôle idée…). Hum, bref ! Les effets secondaires ? Une grande précocité, un tempérament plus stable et une plus grande intelligence. Normal : le cerveau ne perd pas son temps à créer, traiter et donner du sens aux rêves.
En fait, la seule chose que votre enfant pourrait craindre est la jalousie de ceux qui ne sont pas comme eux... Il est vrai que cette manipulation génétique les avantage, et certaines mauvaises langues pourraient se plaindre que ce n'est pas fair play. Oui, il est vrai que certains élus verreux pourraient voter des lois contre cette nouvelle génération de génies selon le vieux principe de spéculation, dramatisation, indignation et peur – ce fameux système de pensée qui conduit à l'extrémisme et à la haine.
Mais avec ces nouveaux avantages, votre enfant est tout à fait armé pour affronter ce genre d'épreuves ! Des génies ils seront, un esprit communautaire ils auront, leurs compétences ils mutualiseront, et avec tous ces atouts, ils auront tous les moyens de gagner du pouvoir et se protéger. Peut-être les accusera-t-on de faire bande à part, de se réserver les meilleures places de la société. Peut-être aussi les accusera-t-on d'être une nouvelle espèce, une race pourrie jusqu'à la moelle et menaçant le reste de l'humanité.
Que voulez-vous, messieurs dames ? Les gens sont jaloux de la réussite…
Mais tout ceci ne menace pas vraiment votre enfant. Non, la vraie menace, c'est vous. Êtes-vous bien sûrs de vouloir imposer une modification génétique dont on ne connaît pas encore toutes les conséquences ? Êtes-vous absolument certains que vous ne serez pas contaminés par la peur des médias et que vous ne finirez pas vous-même pas discriminer votre propre progéniture ? Je comprends bien que vous vouliez élever un génie, mais en êtes-vous réellement CAPABLES ? Savez-vous à quel point un bébé qui ne dort jamais est épuisant ?
Je ne dis pas ça pour vous faire peur, mais je veux que vous soyez conscients des épreuves. Avant toute chose, assurez-vous de pouvoir vous permettre de payer des nourrices et baby sitter – et j'insiste sur ce point.
D'autre part, la haine que suscitent ces êtres exceptionnels risque de rejaillir sur vous. C'est un sentiment contagieux, on le voit déjà sur les réseaux sociaux – canceling, justice populaire, tout ça… J'espère que vous et vos autres enfants êtes prêts à cette éventualité. D'ailleurs, avez-vous prévu d'avoir d'autres enfants ? Je me permets de demander, parce qu'il est déjà arrivé qu'il y ait des cas de lynchage au sein de la famille. Vous savez, les enfants n'aiment pas la différence.
Mais bref ! Voilà le document pour souscrire à cette manipulation génétique. Vous pouvez signer ici. Payable en une fois sans frais, la compagnie ne fait pas de remboursement ni d'avoir. Non, pas 100 000, 1 000 000 dollars, madame. Vous avez mal lu. Ah oui, évidemment, monsieur, ce ne seront pas les pauvres qui pourront offrir ce genre de cadeaux à leurs enfants. Mais que voulez-vous, le monde est ainsi fait : certain mangent, d'autres sont mangés. Je suis d'accord que cela ne fait qu'accorder plus d'avantages à ceux qui en ont déjà trop, mais moi je ne fais que mon travail. Et puis, c'est comme tout : cela finira par se démocratiser, vous savez.
Enfin sans doute. Si les Non-Dormeurs ne sont pas lynchés avant, bien entendu.

Aller, bonne journée, messieurs dames ! Merci pour votre confiance, et n'hésitez pas à nous soutenir sur les réseaux sociaux ! La recherche scientifique a besoin d'être valorisée – c'est malheureux de voir les budgets baisser d'année en année.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus