AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782280332835
288 pages
Éditeur : Harlequin (01/07/2015)

Note moyenne : 2.79/5 (sur 7 notes)
Résumé :
A peine vêtue, enchaînée sur le marché aux esclaves, Trinity tente d’oublier les regards des hommes qui passent devant elle. En aucun cas elle ne doit négliger sa mission : devenir la servante d’un maître vampire haut placé et obtenir des informations sur la situation politique de la citadelle. Pourtant, lorsque Arès, l’un des hommes les plus puissants de la ville, fait monter les enchères pour l’arracher aux griffes d’un de ses comparses, réputé pour les tortures q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Otsuki
  16 juillet 2015
Aujourd'hui, l'un de mes péchés mignons: les nocturnes de chez Harlequin, et plus précisément L'esclave du vampire, que j'ai bien aimé.
Trinity est une dhampir, moitié humaine moitié vampire, qui est envoyée infiltrer la société vampire. Elle se fait passer pour une humaine pour éviter les problèmes, car son sang étant une drogue pour les vampires elles risquerait gros. Les humains cependant n'ont qu'un seul statut possible à Erebus: esclave. La voilà donc dans le troupeau de "criminels" envoyé en pâture aux vampires, et c'est Arès qui, la voyant, décide de l'acheter aux détriments de Palémon.
J'aime bien Arès, il est sûr de lui et surtout, malgré une puissance indéniable, il cherche à comprendre l'humanité et non l'asservir dans son intégralité. J'adore le fait qu'il soit considéré comme un marginal, et qu'il l'assume pleinement. L'auteur d'ailleurs donne un indice sur les raisons de cette marginalité, en effet Arès utilise des jurons "oubliés de tous sauf de lui" et se souvient de lois vampires vieilles comme le monde. Pire, il ressentirait des émotions humaines, se dont les autres se targuent d'être dépourvus. J'ai trouvé dommage qu'on en sache pas plus sur lui car c'est un personnage très intéressant et la piste émise par certains Opirs (les vampires) aurait peut-être méritée un peu plus de développement. Et on ne sait toujours pas pourquoi il ne faut pas toucher un vampire! Un personnage sous-exploité donc, mais impressionnant tout de même. Trinity quant à elle est un peu étrange, je trouve. C'est une soldat, comme la quasi-totalité des dhampires dans la société humaine. Elle est cependant censée avoir étudier la société des Opirs mais ne cesse de commettre des impairs, tel un éléphant dans un magasin de porcelaine (sisi!). Rien d'exceptionnel chez elle, mais au moins elle n'est pas puérile et/ou stupide. Il me semble qu'elle ne se démarque pas tellement, ni en bien ni en mal, et ce malgré un courage que l'auteur à voulu proche de l'inconscience.
L'histoire est sympa, mais l'intrigue est reléguée au second plan jusqu'à ce qu'Arès cède à Trinity. Étrange comme façon de faire, mais loin d'être la pire, car tandis que nous savourons l'évolution de la relations entre nos deux protagonistes, le piège de l'intrigue se ferme peu à peu sur eux. Et pour le coup, Arès se fait bien avoir, amusant pour un vampire qui malgré la bonté dont il fait preuve (et qu'il nie farouchement), reste un peu trop sûr de lui-même. La fin cependant m'a laissé sur ma faim, et nos héros auraient mérités quelques lignes de plus car l'histoire se termine à la résolution des plus gros de leurs problèmes, et encore disons quand les grosses lignes de cette résolution sont tracées. En bref un petit épilogue n'aurait vraiment pas été de refus.
Enfin, il s'agit du second livre de Susan Krinard dans ce monde, littéralement. le premier est La soif du vampire, paru avant celui-ci. Je n'ai pas souhaité le critiquer pour l'instant car L'esclave du vampire m'a fait plus forte impression, et aucun lien n'est clairement fait entre les deux livres (on fait référence dans ce tome à des colonies, colonies qui n'existent pas au début du tome précédent). Il est intéressant de lire ce tome après La soif du vampire, mais ce n'est pas obligatoire à sa compréhension.
En bref, une histoire sympathique mais malheureusement pas assez creusée. Un bon petit livre de plage sans prise de tête donc!

Lien : http://littlereeder.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
winnies89
  08 août 2016
Dans ce roman, on va faire la connaissance de Trinity. Cette jeune femme est une dhampir (mi-humaine, mi-vampire), et elle fait partie de la résistance. Elle souhaite se faire acheter par un Opir (vampire) de haut-rang afin d'infiltrer la citadelle. Et c'Est-ce qu'elle va trouver en Arès. Je suis tout de suite entrée dans l'histoire. C'est fluide et visuel. le livre est assez court, et il se lit vite. On a envie d'en savoir plus sur la résistance. Arès est un maître vampire, diffèrent des autres, il est bon avec ses esclaves. Et évidemment, il va se passer quelque chose entre lui et Trinity. Mais pas seulement. Ici, il y a aussi, des jeux de pouvoir, des défis avec les autres Opirs, notamment Palémon. J'ai bien aimé le personnage de Arès. Sa façon d'être avec ses esclaves, mais aussi sa réserve au début avec Trinity. Et puis c'est aussi la société qui est comme ça à Erebus. En bref, j'ai bien aimé cette lecture. Je me suis surprise à tourner les pages très rapidement. C'est assez addictif comme lecture. Par contre, j'aurais aimé en savoir plus sur la mythologique vampirique. Un bon livre sur les vampires, avec aussi une intrigue à côté. Maître vampire, dhampir, politique, pour un roman très sympa ! C'est le premier que je lis dans la collection Nocturne, aucun doute que j'en lirai d'autres !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Moonshine
  03 septembre 2015
Petite lecture de vacances qui m'a permis de passer un excellent moment. Je ne connaissais pas du tout cette auteure et je suis ravie de lui avoir donnée sa chance. Et je compte bien mettre la main sur ses anciens livres parus chez Harlequin.
Trinity est une jeune femme Dampyr : mi humaine mi vampire. Elle fait partie des rebelles qui cherchent à libérer les esclaves des Opirs : Maîtres vampires. Elle se fait passer pour l'une de ces esclaves afin d'infiltrer la maison d'un seigneur Opir et se renseigner sur les agissements des rebelles et de leur plan d'action. Enchaînée et vendue comme esclave, elle fait monter les enchères entre les Opirs qui se battent pour elle. En plus d'être séduisante, il semblerait que sa vivacité d'esprit affolent les sens des vampires. Et c'est Arès, le plus ancien des Opirs qui gagne l'enchère. Trinity rejoindra sa maisonnée pour son plus grand plaisir.
L'histoire est vraiment addictive car entre complots dans la maison vampirique et chasse aux rebelles, je n'ai pas eu une once de répit dans ma lecture. L'intrigue est si bien ficelée que le dénouement se dévoile dans les dernières pages du livre. Elle m'a tenu en haleine et m'a parfois induite en erreur. J'ai adoré ce côté de rébellion esclaves-maîtres mais aussi le respect et l'amitié qui en découle. Les méchants ne sont pas souvent ceux que l'on croit être.
La romance est bien présente tout au long du roman. Trinity est dès le premier regard attirée par Arès. Elle n'a qu'une envie se faire mordre par son seigneur. Arès est quant à lui sur la défensive car Trinity a beaucoup d'ascendant sur lui et craint pour sa vie. L'atmosphère du livre est empli de sensualité et d'érotisme.
Ce que je regrette dans ce livre ? le manque de détail sur la mythologie et l'origine des Opirs, des Libres, des vassaux et des esclaves. L'auteure l'a décrit brièvement. On sent que des passages ont été coupés lors de la traduction, ce qui créé un vide dans toute cette mythologie. Dommage. Il m'a manqué aussi, un peu de déclaration d'amour et de sentiments révélés.
Lien : http://lune-et-plume.fr/lesc..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lanoenzo
  13 décembre 2016
un de mes préféré je le recommande
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
OtsukiOtsuki   16 juillet 2015
Oui, songea-t-il en se moquant de lui-même. Il ne manquait pas de raisons de l'acheter. Et il n'avait aucun mal à imaginer comment elle pourrait le remercier de l'avoir sauvée des griffes de Palémon.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1781 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre