AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070515325
28 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse - Giboulées (10/11/1999)
3.25/5   10 notes
Résumé :
Malgré la neige et le froid qui ébouriffaient son plumage, Georges tendait vers le ciel son plastron rouge et chantait devant la fenêtre où une main amie éparpillait au matin du pain pour les oiseaux.
Si votre nappe est blanche
Je ne vois pas le couvert
Et encore moins le dessert.
Faut-il faire la manche,
Cher Monsieur Hiver ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Tandarica
  04 avril 2020
Ma fille collectionne (heureusement qu'il y a eu des rééditions !) ces drôles de petites bêtes. Nous les avons tous lus ensemble, à voix haute, et je trouve que globalement c'est des livres bien sympathiques, dont certains numéros (nous en avons 66 à ce jour) sortent du lot. Cela plaît aux enfants, et je trouve que le graphisme a évolué, en mieux, au fil du temps. L'aventure commence avec le numéro un « Mireille, l'abeille », la star incontestable et incontestée du jardin qui possède une maison plus que coquette et continue ensuite avec d'autres insectes.
Ne nous en voulez pas si cette critique se répète donc ici sur le site : qui aime, ne compte pas.
Commenter  J’apprécie          60
Colibrille
  03 avril 2017
Contrairement à d'autres, les albums d'Antoon Krings n'ont pas fait partie de mes lectures lorsque j'étais enfant. Je ne les ai découverts que plus tard. Ceci explique sûrement la raison pour laquelle j'apprécie modérément cette série dédiée aux animaux.
Les couleurs chaudes et profondes de cet album, consacré à un rouge-gorge nommé Georges, sont agréables mais le graphisme général ne correspond pas vraiment à mon goût en matière d'albums jeunesse. Je préfère les illustrations qui sont plus en finesse et les couleurs plus douces. Néanmoins, j'ai apprécié la lecture de l'album. L'histoire est jolie et rappelle l'importance de l'entraide.
Commenter  J’apprécie          40
enerys4
  29 mars 2017
De tous les livres d'Antoon Krings que j'ai lu petite, celui-là m'a le plus marqué.
George est un rouge-gorge qui aime chanter. Mais c'est l'hiver et notre ami a besoin de se revigorer dans une belle maison chaude et avec un bon repas!
Les illustrations étaient vraiment belles. Je me rappelle du petit oiseau en train de manger. Il y a des souvenirs comme ça qu'on oubliera peut-être pas mais qui nous font toujours autant sourire quand on y pense!
Je le conseillerai à n'importe quel enfant, vraiment!
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ColibrilleColibrille   03 avril 2017
Après avoir allumé une bougie, la souris sortit de son buffet une jolie boîte de métal peint. Elle retira le couvercle et la présenta au rouge-gorge qui poussa des cris de joie. La boîte était pleine !
La souris avait ramassé des miettes un peu partout dans la maison : des petits bouts de gâteau trouvés dans le salon, des lichettes de brioche et de croissant oubliées dans un lit, des miettes de cake volées dans un placard...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ColibrilleColibrille   03 avril 2017
Malgré la neige et le froid qui ébouriffaient son plumage, Georges tendait vers le ciel son plastron rouge et chantait devant la fenêtre où une main amie éparpillait au matin du pain pour les oiseaux.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Antoon Krings (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antoon Krings
Retrouvez l'émission intégrale ici : https://www.web-tv-culture.com/emission/arnaud-delalande-memory-52671.html
Hypokhâgne, khâgne, une licence d'histoire, un diplôme à l'institut d'études politiques de Paris, voilà le brillant parcours d'Arnaud Delalande. Mais c'est surtout à son imagination fertile et à ses divers talents auxquels nous allons nous intéresser. Repéré par la célèbre éditrice Françoise Verny, Arnaud Delalande publie son premier roman en 1998, « Notre Dame sous la terre », un thriller ésotérique qui connait un joli succès et reçoit plusieurs prix. C'est dans cette veine du roman noir historique qu'il va publier plusieurs titres dont « La musique des morts » ou encore « le piège de Dante » dans la Venise du XVIIIème siècle et « Les fables de sang » avec un tueur en série semant la terreur dans les jardins de Versailles sous le règne de Louis XVI et Marie-Antoinette. Ces deux titres entamant la saga de « L'orchidée noire » avec un héros récurrent, Pietro Viravolta, fine lame et espion discret, sorte de James Bond du XVIIIème siècle. On citera aussi le très remarqué « Piège de Lovecraft », thriller fantastique paru en 2015 qui reçoit le prix du roman fantastique francophone.
Mais Arnaud Delalande est un touche à tout. Outre ces romans alliant habilement le l'intrigue policière et la saga historique, il est aussi un scénariste réputé dont le nom apparaît aussi bien sur des génériques de films que sur des couvertures de bandes dessinées. Il participe notamment au film d'animation d'Antoon Krings, « Drôles de petites bêtes » sorti en 2017. Quant à la bd, c'est avant tout sur des scenari d'intrigues historiques qu'on le sollicite. « La jeunesse de Staline », « Aliénor la légende noire » ou « Catherine de Medicis, la reine maudite » permettent de porter un autre regard sur ces personnages du passé.
L'actualité d'Arnaud Delalande est double justement. Il vient de publier chez Glénat cette bande dessinée, « Notre Dame de Paris, la nuit de feu » qui raconte minute par minute l'incendie du 15 avril 2019 mais revient aussi sur la grande histoire de la cathédrale au fil des siècles.
Et dans un tout autre registre, le nouveau polar d'Arnaud Delalande est aussi une réussite. Sur les traces d'une jeune femme flic cherchant à oublier une enfance chaotique, nous voilà embarqués au coeur des montagnes enneigées des Alpes, dans un établissement hospitalier où les patients sont traités pour leur perte de mémoire. Dans cet univers oppressant, un suicide a eu lieu devant huit témoins. Mais aucun d'eux ne s'en souvient. Et notre jeune femme flic s'aperçoit bien vite que ce suicide est un crime déguisé.
Une écriture alerte, une intrigue bien ficelée, une réflexion sur la mémoire et le passé et au final, un roman qui se dévore de la première à la dernière page.
« Memory » d'Arnaud Delalande est publié aux éditions du Cherche-midi.
+ Lire la suite
autres livres classés : partageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2372 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre